Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Afrique > Le Nigeria se débarrasse de 50 000 « fonctionnaires fantômes »

Lutte contre la corruption

Le Nigeria se débarrasse de 50 000 « fonctionnaires fantômes »

Par La Rédaction, 30 décembre 2016 à 00:34 | 163 lectures
  

Le gouvernement nigérian a « débarrassé » la fonction publique de 50 000 « travailleurs fantômes », ce qui lui a permis d’économiser près de 630 millions d’euros dans le cadre de la lutte contre la corruption, a annoncé ce mardi la présidence.

« La masse salariale du gouvernement fédéral a été débarrassée de 50 000 travailleurs fantômes, permettant d’économiser la somme gigantesque de 200 milliards de nairas (soit 627,8 millions d’euros) »a écrit le porte-parole de la présidence, Garba Shehu, dans un communiqué publié mardi 27 décembre ainsi que sur son compte Twitter.

Purge dans les finances publiques

13 milliards de nairas ont ainsi été économisés sur les salaires payés de février à décembre 2016, tandis que l’audit des retraites a permis de récupérer 1,1 milliard de nairas par mois sur la même période, a-t-il précisé.

Garba Shehu a également affirmé que 11 suspects avaient été traduits devant la Commission pour les crimes économiques et financiers (EFCC).
« Le programme phare de l’administration Muhammadu Buhari pour débarrasser le système de la fraude et instiller la bonne gouvernance est en cours », a ajouté le porte-parole. Le gouvernement a entrepris une vérification continue des salaires dans la fonction publique.

En février dernier, le ministère des Finances avait annoncé la radiation de ses listes de plus de 20 000 salariés fantômes, puis de 17 000 autres en avril, portant alors le nombre d’emplois fictifs recensés grimpait à plus de 37 000.
Ibrahim Magu, le président de la Commission de lutte contre les crimes financiers et économiques (EFCC) avait alors indiqué que ce chiffre pouvait augmenter avec la poursuite de l’enquête qui s’inscrit dans l’offensive anti-corruption lancée par le président Muhammadu Buhari.

Lutte anti-corruption orientée ?

Élu en 2015, le président nigérian a fait de la lutte contre la corruption endémique au Nigeria son principal cheval de bataille, accusant l’administration de l’ex-président Goodluck Jonathan d’avoir pillé les caisses de l’État.
Des dizaines d’anciens barons proches du pouvoir, dont des ministres et des juges haut placés, ont été accusés de corruption ou de blanchiment d’argent et doivent aujourd’hui en répondre devant les tribunaux.
Mais de plus en plus de voix s’élèvent pour critiquer cette répression, affirmant qu’elle se fait au détriment de l’économie du pays et vise uniquement les proches de l’ancien gouvernement.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [20923 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7261 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [7219 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [4817 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [4686 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [3420 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [2824 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [2626 lectures]

  Nos Contacts [2505 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2461 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2053 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [1989 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [1815 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1627 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1604 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1513 lectures]

  La Rédaction [1500 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1478 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1430 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1421 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1417 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1415 lectures]

  Sébastien Ajavon est candidat [1399 lectures]

  LOCATION DE VEHICULES POUR L’ADMINISTRATION PUBLIQUE : OPTION BONNE OU MAUVAISE ? [1371 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1320 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2275
Articles Similaires

Chronique

Electorat flexible

Les ambitions des Béninois sont difficiles à canaliser. Surtout en période électorale, leurs comportements sont à craindre. Le Béninois est de nature, imprévisible. C’est ce qui explique d’ailleurs la multiplicité des partis politiques où parce que personne ne fait confiance à son prochain, ces formations naissent et... Lire la Chronique

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  L’attentisme et le reflux , 27 octobre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une