News

Volkswagen : les nouveautés du T-roc restylé

Volkswagen a revu le T-ROC à l’occasion de sa moitié de carrière et ces nouvelles versions proposent quelques améliorations et redéfinitions. Avec un aspect plus moderne et haut de gamme, le T-ROC essaye de faire face à une rude concurrence sur le marché, en particulier sur les SUV compact. 

Une nouvelle version cabriolet

Le T-ROC se décline désormais en plusieurs versions. Le style de motorisation est toujours le même, en diesel ou en essence, le T-ROC propose aussi des transmissions à 2 ou 4 roues motrices. La voiture se veut toujours être un SUV urbain et compact, cela se ressent au niveau de la puissance avec ses 300ch. Sous le capot. Vraie nouveauté néanmoins, une version T-ROC CABRIOLET. Les SUV cabriolet sont des espèces particulièrement rares et peu de constructeurs se lancent dans ce secteur. De ce côté, le T-ROC peut donc surprendre avec ce positionnement SUV urbain en Access Premium. 

A voir aussi : Cigarette électronique qui fuit ?

C’est un segment de marché intéressant lorsque l’on sait que le marché des SUV est hyper concurrentiel, la marque allemande va plutôt chercher du côté des utilisateurs urbains. En effet, ce sont les constructeurs français qui dominent le marché dans l’hexagone et en Europe et ils se placent plus sur le segment des véhicules familiaux. Néanmoins, le T-ROC est apprécié des Français et des européens puisque plus d’un million d’exemplaires ont été vendus à travers le monde depuis le lancement en 2017. C’est même le deuxième véhicule le plus vendu de la marque derrière la Golf. On peut déjà trouver cette nouvelle version du T-ROC et du T-ROC Cabriolet sur des sites en ligne comme Bymycar. 

Un style plus dynamique 

Avec sa nouvelle silhouette, le T-ROC est un mélange entre SUV et Golf. Elle a petit air sportive, mais en restant relativement sobre au niveau des détails. C’est sans doute ce juste dosage qui fait son charme et son succès auprès des Français. Cette nouvelle version propose des finitions plus modernes, notamment au niveau des optiques avant et arrière. La calandre est désormais équipée d’un bandeau à LED si l’on a les finitions haut de gamme. Une touche spéciale est apportée à la lumière sur cette voiture avec ses feux Matrix optionnels. De quoi lui donner son petit signe distinctif dans la nuit. 

A lire aussi : Cigarette électronique cartouche ou liquide ?

Plusieurs corrections technologiques 

Cette nouvelle version était l’occasion de corriger bon nombre de petits problèmes techniques ou technologiques pour faire peau neuve. Tout d’abord, l’écran du système multimedia est positionné plus haut pour une meilleure ergonomie et visibilité. Le volant a également été repensé afin de rendre l’utilisation des commandes plus simples. Tout l’habitacle parait plus beau et plus haut de gamme, en cause la nouvelle finition de la planche de bord entièrement moussée. Les contres portes sont eux en simili ce qui donne enfin un aspect mieux fini et moins de plastique à l’intérieur. Une amélioration largement nécessaire. 

Point négatif pour ceux qui attendaient des nouvelles motorisations, le T-ROC est toujours disponible en diesel et en essence, mais ne propose pas d’hybride ou d’hybride rechargeable, ce qui est étonnant. Pour l’instant, il faudra encore attendre pour cela, mais l’on peut déjà s’estimer satisfait de cette version qui ressemble plus à du haut de gamme qu’avant.