Maison

Comment vider une maison après un décès ?

vide maison

Perdre un proche est l’une des épreuves les plus douloureuses que vous puissiez vivre. Toutefois, lorsque la succession est clôturée, vous pouvez légalement vider le domicile du défunt. Autrement, il s’agirait d’un acte abusif. Cependant, pour vider une maison après un décès, vous avez plusieurs possibilités. Si c’est votre cas, voici quelques pistes qui vous seront utiles.

Pensez à un vide maison

Le vide maison est une pratique courante qui vous permettra de vous débarrasser des effets du défunt tout en préservant votre autonomie. Contrairement à certaines méthodes permettant de vider la maison, vous n’aurez pas à déplacer les affaires vers les acheteurs.

A lire aussi : Choisir un parasol chauffant électrique ?

Grâce à un vide maison, vous ferez venir les potentiels acheteurs dans l’habitation concernée. Dès lors, chacun pourra choisir les meubles ou les accessoires qui l’intéressent. Pour réussir un vide maison, vous devez suffisamment communiquer autour. Cela vous permettra d’avoir une bonne foule le moment venu.

Par ailleurs, il y a une réglementation qui encadre la vente dans un processus de vide maison. Assurez-vous de respecter toutes les obligations légales pour éviter toute mauvaise surprise. Pour gagner du temps, vous pouvez vous renseigner auprès de votre mairie.

A découvrir également : Conseils essentiels pour l'aménagement d'une salle de séjour moderne

Procédez à une vente aux enchères

La vente aux enchères est un bon moyen pour vider une maison après un décès surtout quand le défunt possède des objets de grande valeur. Ici, il n’est pas évident d’avoir l’expérience nécessaire pour mener une telle vente. Pour cela, vous gagnerez à faire appel à un commissaire-priseur. Son rôle est de vous fournir une bonne estimation et de s’occuper de la vente.

La vente aux enchères n’est pas forcément le moyen vers lequel vous pouvez vous tourner dans tous les cas. Vous devez vous assurer que le montant total des ventes sera suffisant pour couvrir les frais inhérents à ce type de vente.

Tournez-vous vers un brocanteur

Faire appel à un brocanteur ou un antiquaire vous offre les mêmes avantages que dans le cas d’un vide maison. Ici, les professionnels se déplacent vers vous pour estimer les biens. Si cela vous convient, ils vous les rachètent. Toutefois, retenez qu’un brocanteur aura tendance à vous proposer des tarifs plus ou moins bas.

Le but est de les acheter à un tel tarif pour ensuite en tirer un maximum de profit. Il ne sera pas tout de même question de surestimer vos accessoires au risque de passer plus de temps pour trouver des preneurs. Un commissaire-priseur peut vous fournir une estimation gratuite, autant lui faire appel en amont.

Optez pour le dépôt-vente

Dans votre processus pour vider la maison du défunt, le dépôt-vente sera également l’une des options que vous pouvez avoir. C’est un système de vente où vous déléguez les opérations à une entreprise spécialisée.

Cette dernière se chargera de convoyer les meubles et tous les autres accessoires destinés à la vente dans ses locaux. Mais avant, il vous faut convenir du tarif unitaire auquel chaque article sera vendu dans le magasin de la structure.

Une fois la vente effectuée, l’entreprise de dépôt-vente a droit à une commission. Cette dernière est généralement comprise entre 20 et 30 % de la somme totale de vente.

Faites appel aux entreprises de débarras

Comme leur nom l’indique, les entreprises de débarras sont utiles pour vous débarrasser des objets ou articles qui sont sans valeur pour vous. Ainsi, lorsque votre brocanteur ne trouve pas un meuble à son goût, ce dernier peut bien être utile à l’entreprise de débarras.

Ces types d’agences ne vous coûteront pas de l’argent. De même, ils ne vous en donneront pas. En effet, les entreprises de débarras collectionnent vos accessoires à destination des associations caritatives.

De ce fait, assurez-vous que le meuble, l’habit ou l’article concerné soit encore utilisable pour profiter au futur receveur. En plus de récupérer tout ce dont vous n’avez plus besoin, certaines agences de débarras vous proposent de nettoyer votre intérieur. Il s’agit là d’une modalité intéressante qui vous permettra de ventre votre logement dans les plus brefs délais.

Pensez à la solution des garde-meubles

Bien que la vente des objets appartenant au défunt soit l’une des meilleures méthodes pour vider la maison, cela n’est toujours pas évident. La vente n’est pas systématique au risque de retarder la cession du domicile, les garde-meubles pourront vous être utiles.

Il en existe toute une panoplie, selon les besoins, ainsi que le budget de chaque client. Le garde-meuble est un moyen sûr permettant de mettre les objets à l’abri jusqu’à la vente effective du logement. Les accessoires, désormais entreposés, ne constitueront plus un frein dans la vente du bien immobilier.