Mode

Comment réparer ses cheveux cassants ?

Vous pouvez vous regarder dans la glace le matin et trouver que vos cheveux ne ressemblent à rien, une botte de foin tout au plus. Eh oui, à force de passer sous les produits capillaires agressifs, le fer à lisser ou à boucler, les lissages brésiliens, vos cheveux peuvent s’abîmer et devenir cassants. Mais pas de panique ! Ce n’est pas la fin de vos beaux cheveux, il est possible de réparer des cheveux cassants. Vous voulez savoir comment ? C’est par ici !

Entamer une cure nourrissante sur les cheveux cassants

Les cheveux cassants sont des cheveux trop longtemps exposés à des traitements agressifs. Coloration et décoloration à tout va, coiffage à chaud systématique et shampoings trop répétitifs sont les ingrédients du cocktail gagnant pour fragiliser votre chevelure. Pour y remédier, il existe différentes alternatives qui traitent le problème à la source comme les gommes pour cheveux. Eh oui, vos cheveux ont perdu leur vitalité et une cure enrichie en biotine, zinc et vitamine B6 pourra leur rendre leur splendeur. Pour être sûrs d’obtenir des résultats, il faudra entamer une cure de 3 mois.

A lire aussi : Les tendances mode à adopter pour une croisière en soirée

En outre, vous pouvez aussi opter pour une alternative naturelle fait maison comme appliquer des masques nourrissants à base d’huile végétale. Vos cheveux ont faim et ils ont besoin d’un soin hydratant pour retrouver leur brillance et leur élasticité. L’huile de pracaxi, l’huile d’avocat ou encore l’huile d’argan pure sont des produits réputés pour leur efficacité contre les fourches et pour réparer les cheveux cassants. Vous pouvez appliquer ce masque sur vos cheveux secs et attendre 30 minutes que le soin pénètre bien en profondeur. En cure de 3 semaines à 1 mois, vous retrouverez une chevelure plus saine.

A lire également : Comment bien associer sa montre et sa tenue ?

Répartir sur la bonne base avec quelques coups de ciseaux

Alors, évidemment ce n’est pas la meilleure nouvelle que vous souhaitez entendre dans pareils cas. Mais, lorsque vous n’arrivez plus à démêler vos cheveux, que votre tendre moitié ne veut plus y plonger ses doigts parce que ça coince, c’est qu’il est temps de déduire quelques centimètres de cette touffe. En effet, il n’est pas question de repartir la boule à zéro, juste d’ôter la partie la plus abîmée et irrécupérable afin de repartir sur une base saine. Eh oui, votre cure nourrissante n’en sera que plus efficace.

Vous pouvez avoir une mauvaise perception des cheveux cassants et les confondre avec la chute de cheveux. Or, si la chute concerne des cheveux qui sont arrivés en fin de vie et qui tombent, les cheveux cassants sont des cheveux abîmés qui ont perdu leur force et qui doivent être enlevés. En effet, les spécialistes se sont mis d’accord sur le fait que des cheveux abîmés doivent être coupés.

Adopter une routine capillaire moins agressive

Une fois que vous avez passé le cap des quelques centimètres en moins et de la cure nourrissante, vous aurez retrouvé votre belle chevelure resplendissante. Et il n’est pas question de la perdre de nouveau. Comme maintenant vous savez quelles sont les causes des fourches et casses, vous pouvez engager des actions préventives pour préserver vos longueurs.

Votre premier geste sera d’éviter les shampoings trop fréquents qui nuisent à votre fibre capillaire. Privilégiez un lavage deux fois par semaine par exemple. Et si c’est vraiment dur, optez plutôt pour les shampoings secs. Ensuite, pour vous coiffer, dites adieu à vos appareils chauffants ! Quoi ? Plus de lisse parfait et belle boucle ?! Mais non, vous pouvez continuer à les utiliser mais optez pour des fers en tourmaline et n’oubliez pas d’appliquer un produit thermo protecteur avant d’utiliser votre fer. Enfin, adoptez une alimentation saine comme riche en protéines, fruits et légumes rouges pour maintenir vos cheveux en pleine forme.