Business

Comment personnaliser un tampon entreprise ?

Un tampon peut être utilisé pour une variété d’applications. Il peut être considéré comme un logo ou une image de marque des petites entreprises. Aussi, un tampon peut être utilisé pour les emballages personnalisés, l’artisanat, les projets de bricolage, le courrier postal, les occasions spéciales et plus encore. Mais, comment personnaliser un tampon entreprise ?

Définissez votre motif et inscrivez-le sur du papier sulfurisé

Ici, il s’agit d’une entreprise et le motif doit être constitué d’un logo et d’un texte. Celui-ci doit avoir la même couleur que celle du fond de tampon. En effet, ce texte n’est rien d’autre que des informations utiles. Parmi celles-ci, figurent :

A lire aussi : L’espionnage industriel : une réelle menace pour les entreprises

  • le nom de votre entreprise ;
  • votre nom et prénom ;
  • l’adresse postale du siège social de votre entreprise ;
  • votre fax, votre numéro de téléphone, votre adresse e-mail ainsi que votre site internet ;
  • le capital de votre entreprise ;
  • votre SIRET ou RCS, votre SIREN et votre numéro APE ;
  • votre numéro TVA intercommunautaire.

Si c’est votre première expérience de création de timbres, choisissez un logo simple et épais. Vous pouvez aussi opter pour un événement particulier ou une illustration représentant votre activité.

Posez un morceau de papier translucide sur votre texte. Utilisez un crayon pour remplir les zones que vous souhaitez voir encrées par le tampon fini. Choisissez un logo et passez-le plusieurs fois sur le papier pour vous assurer que toutes les zones « positives » sont couvertes de graphite. Assurez-vous également que toutes les zones « négatives » sont exemptes de marques ou de taches supplémentaires.

A voir aussi : Quelques astuces pour organiser un séminaire d’entreprise original

Transférez le motif sur la gomme à sculpter et sculptez le caoutchouc

Placez votre motif près d’un coin de votre bloc de gravure afin de laisser le reste de la gomme libre pour de futures créations de timbres. Appuyez fermement le motif sur le bloc de gravure, côté crayon vers le bas. Frottez fermement le papier parchemin avec votre main pour vous assurer qu’un maximum de graphite est transféré sur le bloc. Essayez de soulever le papier et vous verrez une image miroir de votre dessin sur la surface de la gomme.

En partant du contour de votre dessin, commencez à découper le caoutchouc vierge qui borde les zones recouvertes de graphite. Vos découpes ne doivent s’enfoncer que de quelques millimètres dans le matériau. Le plus simple est de maintenir l’outil en place tout en faisant tourner le bloc de caoutchouc sous votre main. Ainsi, vous pouvez faire passer la lame dans les coins serrés et régler les petits détails. Soyez très prudent. Vous pouvez tailler davantage le caoutchouc plus tard, mais vous ne pouvez pas en remettre une fois qu’il est parti.

Découpez votre tampon du bloc de caoutchouc et enlevez les zones plus larges

Utilisez votre couteau et séparez la zone portant votre motif du reste du caoutchouc. Le tampon sera ainsi plus facile à manipuler lorsque vous poursuivrez la gravure. Une fois que tous vos contours entre le graphite et le caoutchouc vierge ont été sculptés, passez à une pointe légèrement plus grande et repassez dessus. Veillez à ne retirer que le caoutchouc vierge en laissant le motif intact. Sculptez un peu plus profondément, mais ne coupez pas plus loin qu’un tiers de votre bloc de caoutchouc.

Continuez à utiliser des pointes de sculpture de plus en plus grandes. Aussi, continuez à retirer de plus en plus de zones de caoutchouc vierge de la surface de votre tampon. Au bout du compte, seul votre dessin en graphite ressortira sous la forme d’une surface plane. Le reste du caoutchouc devrait être indenté là où vous avez découpé les zones vierges.

Testez votre tampon

Il est temps de faire un essai avec votre tampon. Brossez toutes les miettes de caoutchouc en excès et tamponnez l’encre sur le tampon avec votre tampon encreur. Appuyez le tampon sur un morceau de papier brouillon et analysez le dessin qu’il produit. Il y aura probablement des lignes noires supplémentaires sur les bords du dessin, là où vous n’avez pas gravé assez profondément.

En somme, notez que pour personnaliser votre tampon entreprise, vous devez respecter les précédentes étapes. Mais une fois que vous aurez terminé, veillez découper un morceau de bois pour le support de votre tampon. Il s’agit d’une étape qui fait passer votre tampon maison du statut de morceau de caoutchouc à celui de produit fini élégant.

Comment s’y prendre pour personnaliser son tampon encreur en entreprise ?

Si vous possédez une entreprise et que vous désirez vous démarquer de vos concurrents, vous pouvez pour cela essayer de personnaliser votre tampon dans le but de laisser une signature unique sur tous les documents d’importance que vous signez. Il peut apparaître notamment le nom de votre entreprise, mais aussi l’adresse postale du siège social ou bien encore le capital de votre société. Pour vous aider dans votre démarche, certains sites internet proposent des services de personnalisation de tampon. Si vous êtes intéressé par ce concept et que vous voulez franchir le pas, alors vous allez obtenir plus de détails en vous rendant sur cette plateforme web.

En premier lieu, vous allez pouvoir remarquer que plusieurs modèles de tampons encreurs sont mis en avant sur ces sites en ligne. En effet si certains tampons sont pertinents pour les utiliser sur des vêtements, d’autres le sont pour les cartes de fidélité. Mais ce n’est pas tout. En effet comme nous vous l’avons précisé au cours de cette première partie, le texte qui va figurer sur le tampon peut être personnalisé afin de rendre votre entreprise unique.