Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Politique > La réaction de Rosine Soglo à l’hémicycle

Révision de la constitution du 11 décembre 1990

La réaction de Rosine Soglo à l’hémicycle

Par S.E., 20 mars 2017 à 18:59 | 59 lectures
  

Le parlement a été officiellement saisi du projet de révision de la constitution initié par le chef de l’Etat. Le président Adrien Houngbédji l’a notifié à ses collègues dans la matinée de ce jeudi 16 mars, en marge de la session extraordinaire en cours. Se prononçant sur le dossier, l’honorable Rosine Soglo s‘oppose à « toute révision en procédure d’urgence ».

En rendant compte aux députés, le président Adrien Houngbédji a expliqué que le chef de l’Etat a demandé l’examen du projet de révision constitutionnelle en procédure d’urgence. « Nous ne pouvons pas porter une appréciation sur l’opportunité de cette demande. Ce que nous pouvons faire par contre, c’est de voir si en application du Règlement intérieur de notre Assemblée nationale, nous devons accéder à la demande. Nous ne pouvons pas accéder à la demande pendant que nous sommes en session extraordinaire, puisque l’ordre du jour d’une session extraordinaire est précis, mais une fois la session terminée, nus devons accéder à la demande(…) A quelle date précise, nous verrons cela à la fin de la session… », a déclaré le président de l’Assemblée nationale.

La première réaction, suite à la présentation du président de l’Assemblée nationale est venue de la doyenne d’âge du parlement, Madame Rosine Soglo. Forte de ses 83 ans, l’ex première dame s’est opposé à la révision de la constitution du 11 décembre 1990 en procédure d’urgence.

« Moi je ne suis pas d’accord pour la question d’étudier notre constitution en urgence. Que cela soit fait en une nouvelle session extraordinaire, je suis d’accord, mais en urgence, qu’est ce qu’il y a d’urgent actuellement, pour que toute affaire cessante, on se mette à réviser la constitution alors qu’il y a tellement d’autres problèmes ? se demande l’ex présidente de la Renaissance du Bénin avant d’enchaîner « la misère du peuple, le développement ». « Notre constitution, il y a un quart de siècle que nous l’avons. Je ne dis pas qu’elle est parfaite. Aucune œuvre humaine n’est jamais parfaite … Dans la constitution, il a été dit qu’elle peut être révisée, mais il n’a jamais été dit qu’il y ait une révision d’urgence », tranche celle que les Béninois appellent la Dame de fer . « Cette constitution, elle concerne toute la nation, elle concerne notre vie. Qu’est-ce qui y a d’urgent ? Qu’est-ce qui pousse le président Patrice Talon à vouloir réviser une constitution en urgence ? Mais en urgence ! Qu’est ce qui y a d’urgent ? Le pays brûle ? On est en guerre ? Qu’est-ce qu’il y a ?, s’interroge la doyenne d’âge du parlement qui demande qu’on laisse les honorables aller consulter les populations ».

Rosine Soglo n’a pas manqué de faire le point de la situation sociale. « Mais le pays n’est pas content. Est-ce que le président Talon écoute le pays ? Qu’il fasse comme certains sultans, qu’il sorte la nuit, pour écouter le peuple. Il saura combien son peuple est insatisfait, que son peuple meurt de faim, et que son peuple n’a rien à ficher avec une révision en urgence de la constitution. Son peuple demande à manger, à ne plus avoir un problème de lèpre qui est revenu dans notre pays, de poliomyélite qui fait qu’à Malanville des enfants ne marchent pas. C’est en ce moment qu’on nous demande de réviser la constitution d’urgence. Ah non ! Je suis d’accord qu’il y ait session extraordinaire, mais pas d’urgence », martèle Rosine Soglo. Elle promet prendre son « bâton de pèlerin avec Hercule (son époux Nicéphore Soglo ndlr) … pour dire non et non ». Il n’y a pas urgence à réviser la constitution, il n’y a aucune urgence », insiste l’Honorable Rosine Soglo.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [22154 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [7684 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7383 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [4862 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [4815 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [3814 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [2930 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [2917 lectures]

  Nos Contacts [2733 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2535 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2155 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2112 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [1885 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1770 lectures]

  La Rédaction [1687 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1682 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1595 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1548 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1534 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1533 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1493 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1486 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1485 lectures]

  Sébastien Ajavon est candidat [1457 lectures]

  LOCATION DE VEHICULES POUR L’ADMINISTRATION PUBLIQUE : OPTION BONNE OU MAUVAISE ? [1435 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2525
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une