Comment avoir du réseau dans une zone à faible signal ?

41
Partager :

De nos jours, communiquer avec l’extérieur est devenu plus facile. Avec l’évolution technologique, les téléphones mobiles sont accessibles à tous. Cependant, il existe des zones géographiques où le signal mobile est faible. L’amplificateur de réseau mobile a été inventé dans le but d’aider les personnes vivant dans ces zones.

L’amplificateur de réseau : définition

L’amplificateur de signal, aussi appelé « répéteur », est un ensemble de 3 éléments qui servent à améliorer le signal d’un réseau mobile. Il peut être utilisé dans tous les types de construction : maison individuelle, appartement, local professionnel, etc. Par exemple, si vous captez mal le réseau téléphonique dans votre bureau, vous pouvez installer un répeteur GSM mobile phone pour y remédier.

A lire également : Le Parapheur : l'outil collaboratif et 100 % en ligne pour les communes de moins de 15 000 habitants

Ce type d’appareil n’est pas uniquement réservé aux habitants des zones à faible signal. Sachez qu’en dehors du réseau mobile, il peut également amplifier le signal Wi-Fi. Il est donc tout à fait possible de l’utiliser dans une grande bâtisse où il n’y a qu’un seul box internet. Grâce à l’amplificateur, vous pouvez jouir de la connexion d’une seule box dans toutes les pièces, mais également à tous les étages.

Les éléments composants du répéteur

À ce jour, il n’existe pas encore de répéteur tout-en-un. En général, ces appareils sont composés de 3 éléments, dont 2 antennes et 1 amplificateur. C’est la combinaison de ces éléments qui assure l’efficacité et le bon fonctionnement de l’appareil.

A lire également : Quelle alarme connectée choisir ?

Les antennes

Il y a 2 types d’antennes : l’antenne externe et l’antenne interne. L’antenne externe joue le rôle de capteur, c’est celle qui intercepte le réseau des opérateurs. Elle se présente sous différentes formes :

  • monodirectionnelle
  • omnidirectionnelle plate
  • omnidirectionnelle à tube

Elle doit être placée en hauteur et tournée vers l’antenne opérateur pour pouvoir capter le signal correctement. L’antenne interne, quant à elle, joue le rôle de diffuseur. C’est celle qui diffuse le signal dans toute la maison ou le bâtiment. Elle se décline sous 2 formes, plate murale ou plafonnier.

L’amplificateur

L’amplificateur ou mobile phone repeater est la pièce maîtresse de cet ensemble d’appareils. C’est lui qui améliore le signal reçu par l’antenne extérieure et le transmet à l’antenne intérieure. Cette amélioration évolue en fonction du signal reçu, si le signal est trop faible, l’amélioration est élevée. À contrario, si le signal est considérable, l’amplificateur ne procède qu’à une faible amélioration. Pour que l’installation marche correctement, cette variation d’amélioration est calculée par un logiciel.

Un mauvais fonctionnement de cet appareil risque d’altérer le réseau public. C’est pour cela que l’installation d’un amplificateur de réseau nécessite une autorisation administrative ou l’approbation de l’opérateur.

Les conditions nécessaires pour utiliser un amplificateur de réseau

Certaines conditions doivent être réunies pour que le répéteur fasse son travail correctement. L’antenne externe doit être placée dans un lieu où il peut capter un réseau, même si le signal est faible. Les réseaux mobiles GSM, 3G et 4G fonctionnent avec des bandes de fréquences. Si vous envisagez d’acheter un amplificateur de réseau, pensez d’abord à vous informer sur les bandes de fréquences que votre opérateur utilise. Ces derniers dépendent également de votre zone, là où vous voulez installer le répéteur.

Il est à noter que l’utilisation d’un amplificateur de signal ne nuit pas à la santé. L’usage de cet appareil permet, au contraire, de diminuer l’émission de mauvaises ondes des téléphones. Avec la qualité du signal nettement améliorée, la puissance des rayonnements des smartphones se retrouve affaiblie.

Quel répéteur choisir ?

Le choix du répéteur de signal dépend de votre environnement et de la distance des antennes de votre opérateur.

Comment orienter votre choix ?

Comme mentionné plus haut, ces appareils utilisent des bandes de fréquences. La première étape de votre choix doit donc être la définition des bandes utilisées par votre opérateur. Pour ce faire, vous pouvez vous connecter sur des sites dédiés qui faciliteront votre recherche. Veillez à choisir l’antenne opérateur la plus proche, en vérifiant qu’il n’y ait aucun obstacle entre cette dernière et votre lieu de résidence.

Vous devez aussi choisir votre amplificateur en fonction du lieu où vous voulez l’utiliser. S’agit-il d’un bureau, d’une maison, d’un immeuble, etc. ? La taille de la zone à couvrir est également un facteur à prendre en compte. Une fois que vous avez ces informations, vous pouvez vous lancer dans la recherche du modèle de répéteur qui y correspond.

Quelques exemples de modèles disponibles

  • Le « Pro Amplificateur de Réseau Téléphonique Bande Double 2G » : c’est un modèle qui peut couvrir une zone de 150 m². Il utilise une fréquence de 900/1800 MHz et est idéal pour une maison, un bureau ou un appartement. Ce modèle est facile à installer et il est compatible avec tous les opérateurs en France.
  • « L’Amplificateur de Réseau 2G/3G pour Téléphone » : il couvre jusqu’à 300 m² de surface. Il améliore les signaux d’une fréquence de 900 MHz. Avec sa facilité d’installation, il ne vous faut que 15 minutes pour tout installer et jouir d’un réseau de qualité.

Partager :