Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Politique > « Le mois de mars sera celui de la révision de la constitution (...)

Me joseph Djogbénou à propos des réformes politiques et institutionnelles

« Le mois de mars sera celui de la révision de la constitution »

Par Roméo TOSSOU, 8 mars 2017 à 03:15 | 50 lectures
  

Le Garde des sceaux, ministre de la justice et des droits de l’homme était l’invité d’une émission diffusée sur l’Ortb en synchronisation avec la chaîne de télévision privée Canal3 ce mardi 7 mars 2017. La question des réformes politiques et institutionnelles a servi de plat de résistance des échanges. Aux dires de l’invité, les deux dernières semaines du mois de mars 2017 serviront au débat sur les réformes du Nouveau départ surtout la révision de la Constitution.

C’est donc fini les critiques inutiles sur l’ouverture ou pas par le gouvernement des débats sur la révision de la constitution. Le Garde des sceaux a été on ne peut plus très précis et bref sur cette préoccupation.

Les deux dernières semaines du mois de mars 2017 constituent celles de la révision de la constitution. Selon le Garde des sceaux, c’est au cours de cette même période que les projets de réforme du Nouveau départ seront transmis à l’Assemblée Nationale pour analyse. « Il faut reconnaitre que les réformes ont été soumises aux populations lors des campagnes électorales », a-t-il fait savoir. Aussi, a-t-il rassuré dans ses propos que lorsque les propositions transcrites dans ce projet de réformes, cela ne signifie pas que nous tombions dans une nouvelle République. Les béninois doivent donc être confiant. Le chef de l’Etat alors candidat a utilisé un concept : Surgir, Agir et disparaître. Patrice Talon garde toujours ces concepts. D’ailleurs dans les propositions faites, le mandat unique reste d’actualité dans ce projet « mais ne devrait pas être traité de façon isolée », a fait savoir le ministre de la justice. Il informe que ce projet de révision de la constitution peut être subdivisé en trois grandes lignes. Il s’agit d’inspirer la confiance aux partenaires et opérateurs économiques ; d’assurer une protection efficace des citoyens béninois d’ici et d’ailleurs et pour finir, l’Etat doit être au service des citoyens. Ces grandes lignes visentn selon Me Joseph Djogbenoun le renforcement des prérogatives institutionnelles du Bénin. Par exemple, le mandat de la Cour suprême sera renforcé (9 ans). Son président, en plus d’être directement le Président du Conseil supérieur de la magistrature, sera élu par les membres de la Cour et non désigné par le chef de l’Etat comme le stipule les textes en cours. Bref, les changements concernent toutes les institutions de la République. Ils visent en gros à renforcer le système démocratique béninois pour l’atteinte des objectifs que s’est fixé le candidat Patrice Talon aujourd’hui Président de la République lors des campagnes électorales. La révision de la Constitution du 11 décembre 1990 est donc à nos portes et les députés passeront bientôt à l’acte.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [22134 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [7671 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7379 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [4859 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [4811 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [3807 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [2920 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [2914 lectures]

  Nos Contacts [2728 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2533 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2153 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2110 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [1881 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1768 lectures]

  La Rédaction [1683 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1681 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1593 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1545 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1530 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1527 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1491 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1485 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1482 lectures]

  Sébastien Ajavon est candidat [1455 lectures]

  LOCATION DE VEHICULES POUR L’ADMINISTRATION PUBLIQUE : OPTION BONNE OU MAUVAISE ? [1434 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2500
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une