Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Culture > La contribution de qualité de l’ancien président Boni Yayi

12ème session de l’institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie

La contribution de qualité de l’ancien président Boni Yayi

(Contrairement aux informations de la Lettre du Continent, il n’a aucunement postulé au poste de Directeur de l’Institut et ne le fera jamais, selon son cabinet)

Par La Rédaction, 19 décembre 2016 à 03:56 | 84 lectures
  

L’ancien Président du Bénin, Dr Boni YAYI, a pris part les 6, 7 et 8 Décembre 2016 à la 12e session du Conseil d’administration de l’UIL tenue à son siège à Hambourg en Allemagne. Et ceci, sur invitation de Mr Hirsche, Président du Conseil d’administration, Au terme de trois jours de travail acharné auquel le Président Boni YAYI a pris une part active, les 13 points inscrits à l’ordre du jour et présentés par le Directeur de l’institut Mr Carlsen ont été examinés et entièrement vidés. Pour rappel, Boni Yayi a été nommé au sein du conseil d’administration de l’institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie compte tenu de son leadership dans le domaine de l’éducation marqué entre autres par la gratuité de l’enseignement pour les filles, la construction de lycées techniques et de nombreuses salles de classe.

A la 12ème session de l’institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie, les interventions de l’ancien président Boni Yayi ont été appréciées. Et contrairement aux informations de la Lettre du Continent dans sa dernière livraison et relayées par certaines presses et les réseaux sociaux, Boni YAYI n’a aucunement postulé au poste de Directeur de l’Institut et ne le fera jamais, selon son cabinet qui précise que « la rémunération n’a jamais été un appât pour le Président et les Béninois le savent bien comme l’attestent si bien les dix ans passés à la tête de son pays ».

Communiqué sur la participation du Président Boni YAYI à la 12e Session de l’UNESCO Institute forLifelong Learning.

Qu’il vous souvienne que prenant en compte le leadership du Président Boni YAYI dans le domaine de l’éducation marqué entre autres par la gratuité de l’enseignement pour les filles, la construction de lycées techniques et de nombreuses salles de classe, la Directrice Générale de l’UNESCO l’a nommé membre titulaire du Conseil d’Administration de l’institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL).
Rappelons que l’UIL fait partie intégrante des 8 instituts de catégorie 1 de l’UNESCO. Il met en œuvre les programmes relatifs :
- aux politiques et stratégies d’apprentissage tout au long de la vie
- à l’alphabétisation et compétences de base
- à l’apprentissage des adultes
Ces programmes font de l’UIL un instrument privilégié dans la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) à savoir « assurer une éducation équitable, inclusive et de qualité et des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie ».
Sur invitation de Mr Hirsche, Président du Conseil d’administration, le Président Boni YAYI a pris part les 6, 7 et 8 Décembre 2016 à la 12e session du Conseil d’administration de l’UIL tenue à son siège à Hambourg en Allemagne. Au terme de trois jours de travail acharné auquel le Président Boni YAYI a pris une part active, les 13 points inscrits à l’ordre du jour et présentés par le Directeur de l’institut Mr Carlsen ont été examinés et entièrement vidés.
Au cours des échanges, le Président Boni YAYI qui a reçu un accueil chaleureux de ses pairs a mis l’accent sur l’importance que revêt pour lui l’institut en faisant remarquer qu’en moyenne en Afrique environ 15 à 20% de la population seulement est alphabétisée laissant ainsi près de 70% de la population sur le quai. Par son programme d’alphabétisation, l’UIL est un instrument précieux pour sortir les populations de l’ignorance et en faire des acteurs conscients à part entière du développement. Le Président a donc préconisé l’ouverture de chantiers de réflexion pour explorer les moyens aux fins d’augmenter les ressources et la mise en place d’une politique davantage active pour rendre l’institut qui existe depuis 1951 plus visible.
Au terme de ces échanges fructueux, on peut noter comme principaux points retenus l’approbation du programme et budget 2017 et 2018 et l’agenda 2030 pour le développement durable et la sélection des meilleures villes apprenantes à récompenser.
Cette participation du Président Boni YAYI à la 12ème Session du Conseil d’Administration ne donne lieu à aucune rémunération. En effet, le Président a accepté avec plaisir de siéger au Conseil d’Administration de l’Institut de l’Unesco pour l’Apprentissage tout au long de la vie en raison de sa profonde conviction du préalable incontournable constitué par l’éducation dans le développement durable. Et contrairement aux informations de la Lettre du Continent dans sa dernière livraison et relayées par certaines presses et les réseaux sociaux, le Président Boni YAYI n’a aucunement postulé au poste de Directeur de l’Institut et ne le fera jamais parce que la rémunération n’a jamais été un appât pour le Président et les Béninois le savent bien comme l’attestent si bien les dix ans passés à la tête de son pays.
Enfin, le Président Boni Yayi renouvelle sa gratitude à la Directrice de l’UNESCO, Madame Irena Bokova pour cette opportunité offerte et remercie ses collègues du Conseil d’Administration pour le travail enthousiaste et de qualité réalisé à l’Institut pour un nouveau monde où seraient garantis l’alphabétisation et l’apprentissage pour tous tout au long de la vie.

Fait à Cotonou, le 18 Décembre 2016

Cabinet de l’ancien Président Boni YAYI

IMPORTANCE DE L’ALPHABETISATION ET DE L’APPRENTISSAGE POUR TOUS TOUT AU LONG DE LA VIE

L’alphabétisation est un droit humain fondamental et un bien public. Il joue un rôle essentiel dans l’apprentissage de l’égalité, la promotion des droits et l’autonomisation de la frange de la population que sont les filles, les femmes, les populations rurales, les minorités, etc. Intrinsèque au développement individuel, communautaire et sociétal, elle contribue en effet à faire des choix bien informés, à prendre le contrôle des questions qui nous concernent, à améliorer la qualité de notre vie et à vivre en bonne intelligence avec les autres.

L’analphabétisme, renforcé par une éducation de faible qualité perpétue les inégalités et les disparités et menace la durabilité des sociétés. Ce n’est pas certainement pas le monde que nous voulons.

L’alphabétisation, une dimension incontournable pour l’atteinte des Objectifs du développement durable et le cadre d’action Incheon, 2030.

L’alphabétisation n’est pas un luxe, mais une nécessité pour le développement durable. Elle joue un rôle central et crucial dans la réalisation des ODD et du cadre d’action sur l’éducation d’Incheon 2030. L’alphabétisation est le socle pour l’acquisition d’une gamme plus large de compétences clés nécessaires au développement durable.

L’alphabétisation, un fondement pour l’apprentissage tout au long de la vie

L’alphabétisation, dans sa conception dynamique, est la première étape indispensable pour outiller les individus et les qualifier pour qu’ils puissent s’engager dans le processus d’apprentissage tout au long de la vie.

L’alphabétisation, un système de mesure, de suivi et d’évaluation à renforcer

Des évaluations des compétences d’alphabétisme plus crédibles, directes et accessibles devraient être développées dans la perspective de la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage des apprenants, ainsi que la formulation des politiques = RAMAA

Données sur les taux d’alphabétisme dans les pays participants à la deuxième phase de la RAMAA

N° Pays 1995-2004 2005-2012 Projections 2015
1 Cameroun 68 71 75
2 Maroc 52 67 68
3 Togo 53 60 67
4 République D. Congo 67 61 64
5 Sénégal 39 52 58
6 Côte d’Ivoire 49 41 43
7 Tchad 28 37 40
8 Mali 24 34 39
9 Bénin 35 29 38
10 Rép. Centrafricaine 51 37 37
11 Burkina Faso 22 29 36
12 Niger 14 15 19
Source : Rapport mondial de suivi sur l’éducation pour tous, 2015

Fiche établie par l’UIL, UNESCO



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [19921 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7158 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [6750 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [4786 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [4619 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [3032 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [2769 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [2407 lectures]

  Nos Contacts [2348 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2338 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [1979 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [1854 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [1772 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1549 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1527 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1445 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1440 lectures]

  La Rédaction [1420 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1391 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1375 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1373 lectures]

  Sébastien Ajavon est candidat [1362 lectures]

  LOCATION DE VEHICULES POUR L’ADMINISTRATION PUBLIQUE : OPTION BONNE OU MAUVAISE ? [1323 lectures]

  OU VEUT-ON CONDUIRE LE BENIN ? [1288 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1285 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2125
Articles Similaires

Chronique

Electorat flexible

Les ambitions des Béninois sont difficiles à canaliser. Surtout en période électorale, leurs comportements sont à craindre. Le Béninois est de nature, imprévisible. C’est ce qui explique d’ailleurs la multiplicité des partis politiques où parce que personne ne fait confiance à son prochain, ces formations naissent et... Lire la Chronique

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  L’attentisme et le reflux , 27 octobre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une