Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Sports > Une élimination ivoirienne révélatrice ?

CAN 2017

Une élimination ivoirienne révélatrice ?

Par La Rédaction, 25 janvier 2017 à 02:40 | 123 lectures
  

L’équipe de football de la Côte d’Ivoire, championne d’Afrique en titre, a été éliminée dès le premier tour de la CAN 2017, ce 24 janvier à Oyem. Ce coup d’arrêt, après six qualifications de suite en quarts de finale du tournoi, s’explique en grande partie par une certaine régression, depuis deux ans. Explications.

Le football ivoirien a subi un grand coup d’arrêt, ce 24 janvier 2017 au Gabon. Son équipe nationale A, championne d’Afrique en titre, a été éjectée dès la phase de groupes de la CAN 2017.

Pour trouver pire performance, il faut remonter à la CAN 2004 et à la non-qualification des « Eléphants » pour le tournoi. La sélection ivoirienne avait en effet franchi le premier tour des six dernières Coupes d’Afrique des nations…
La Côte d’Ivoire passera un autre test entre les mois d’août et de novembre 2017, avec la fin des éliminatoires africaines pour la Coupe du monde 2018. Elle disputera alors quatre matches cruciaux. Leurs résultats permettront de savoir si cette CAN 2017 a été un accident de parcours ou pas, les Ivoiriens ayant disputé les trois dernières phases finales (2006, 2010, 2014) du plus prestigieux tournoi de football.

Un sélectionneur fragilisé

Afin de décrocher la qualification pour le Mondial 2018, les dirigeants de la Fédération ivoirienne (FIF) vont sans doute se poser beaucoup de questions. La première sera vraisemblablement de savoir si Michel Dussuyer est toujours le sélectionneur qu’il faut aux « Eléphants ».
Dans pareille situation, il est en effet rare que la légitimité de l’entraîneur ne soit pas remise en cause. A raison ou pas. Or, le Français, en place depuis juillet 2015, présente un bilan contrasté, à la tête de l’équipe nationale A.
D’un point de vue strictement comptable, ses 5 victoires, 8 nuls et cette unique défaite, face au Maroc, n’ont certes rien d’infamant. Mais c’est davantage le manque d’efficacité offensive de la Côte d’Ivoire qui interpelle, depuis plusieurs mois.
Une équipe moins forte
L’explication semble pourtant simple : cette sélection ivoirienne est moins forte notamment que celle sacrée en 2015, en Guinée équatoriale. Elle dispose certes de jeunes joueurs brillants, notamment en défense, comme Serge Aurier (Paris Saint-Germain/France) ou Eric Bailly (Manchester United/Angleterre). Mais elle a aussi perdu beaucoup de joueurs emblématiques.
Après la retraite internationale de l’attaquant Didier Drogba en 2014, le gardien de but Copa Bary, le défenseur Kolo Touré et surtout le milieu de terrain Yaya Touré ont eux aussi tiré leur révérence.
Quant aux joueurs censés assurer la relève, plusieurs d’entre eux ont connu des mésaventures : l’ailier Gervinho a choisi un exil doré en Chine ; le milieu offensif Max Gradel a enchaîné les blessures ; l’avant-centre Wilfried Bony a vécu deux dernières années difficiles, dans le championnat d’Angleterre...

Pas d’état de grâce, cette fois

Les cadres présents à la CAN 2017, comme le milieu de terrain Geoffroy Serey Dié ou l’ailier Salomon Kalou, n’ont en outre peut-être pas réussi à transmettre l’état d’esprit qui avait permis à la sélection ivoirienne de se surpasser, en 2015.
En Guinée équatoriale, les footballeurs ivoiriens semblaient en effet empreints d’un sentiment de revanche, après de nombreuses expériences rageantes, dont des défaites en finale des CAN 2006 et 2012.
Au Gabon, la sélection de Côte d’Ivoire 2017 aura surtout donné l’impression d’être une équipe en gestation. Avec un réél potentiel certes. Mais pas encore prête à assumer le lourd héritage de la « Génération Drogba »…



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [22350 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [7803 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7420 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [4890 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [4853 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [3904 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [2999 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [2950 lectures]

  Nos Contacts [2830 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2562 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2188 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2150 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [1915 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1800 lectures]

  La Rédaction [1730 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1708 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1622 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1598 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1574 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [1574 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1571 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1525 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1517 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1514 lectures]

  Sébastien Ajavon est candidat [1487 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2575
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une