Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Société / Santé > Les promoteurs des Etablissements Privés d’Enseignement Supérieur surpris et (...)

Examens nationaux en licence et master pour les étudiants des EPES

Les promoteurs des Etablissements Privés d’Enseignement Supérieur surpris et indignés par les déclarations du Recteur de l’UAC Brice Sinsin

(« Le recteur Sinsin est totalement en déphasage avec le système LMD », disent-ils)

Par PEPES, 12 juin 2017 à 21:34 | 78 lectures
  

Les promoteurs des Etablissements Privés d’Enseignement Supérieur sont surpris et indignés par les déclarations du Recteur de l’UAC Brice Sinsin qui s’est prononcé par rapport aux examens nationaux en licence et en master pour les seuls étudiants des établissements privés d’enseignement supérieur. Ces promoteurs réunis au sein du PEPES n’ont pas caché leur appréciation de la déclaration du recteur de l’UAC Brice Sinsin.

« Les promoteurs des Etablissements Privés d’Enseignement Supérieur sont surpris et indignés par les déclarations du Recteur de l’UAC que monsieur Dodji AMOUZOUVI a confirmé sur la radio OCEAN FM le jeudi 8 juin 2017.
Leur indignation se justifie lorsque le recteur SINSIN déclare que « En effet, si l’enseignant que nous envoyons doit être payé à 100 F, il faut que 30 F reviennent officiellement et dans la grande transparence à l’UAC ».
Il précise par ailleurs « On leur demande de faire composer les enfants de façon publique à un examen national sur quelque chose qu’ils ont eux-mêmes enseigné et il y a remous ».

Que le recteur SINSIN en soit préoccupé par la collecte de 30F sur 100 F que gagnera chaque enseignant de l’UAC qui intervient dans les Etablissements privés et que, parce qu’il n’a pas pu collecter lesdits 30 F par enseignant, un examen national se justifie pour les seuls apprenants des établissements privés qui ne donnent pas ledit tribut à l’UAC semble poser aux promoteurs d’établissements privés d’enseignement supérieur un problème de moralité.

Ils se demandent si le recteur de l’UAC Brice SINSIN n’est pas tombé dans un piège d’instrumentalisation du ministre de l’enseignement supérieur ?
Mieux monsieur SINSIN a déclaré que « Nous passons tous des examens pour passer d’une année à une autre. On a dit de rendre cela général et national et cela crée un grand tôlé ».

Les promoteurs sont très surpris de ces propos car ils se demandent si Brice SINSIN est dans le même système LMD adopté au Bénin depuis 2010 par le Décret 2010-272 du 11 juin 2010 et dont l’Arrêté d’application 2012-710 du 31 décembre 2012 portant organisation de la Licence dispose en son article 4que « La Licence est composée de six semestres d’enseignement apprentissage et d’évaluation numérotés de 1 à 6……… Un semestre équivaut à 30 crédits ».
L’Article 20 dispose que « …..Le contrôle des apprentissages est organisé sous forme de contrôle continu et/ou terminal. L’examen terminal se déroule à la fin du semestre ».

De ce qui précède, il se dégage que le recteur SINSIN est totalement en déphasage avec le système LMD adopté par notre pays et à ce niveau de responsabilité, c’est plutôt inquiétant pour l’avenir de la jeunesse.
La surprise est d’autant plus grande que l’Arrêté 2012-710 du 31 décembre 2012 a été paraphé par le même recteur SINSIN qui vient déclarer tout le contraire des dispositions dudit Arrêté.

Au demeurant, les promoteurs tiennent à rappeler au recteur SINSIN qu’on ne passe plus d’examens pour passer d’une année à l’autre car le LMD est un système semestrialisé et chaque semestre est validé avec 30 Crédits. C’est l’Article 23 de l’Arrêté 2012-710 du 31 décembre 2012 qu’il a paraphé lui-même qui en a disposé ainsi « Un semestre est validé si toutes les Unités d’Enseignement le composant sont validées ».

Les promoteurs recherchent encore les motivations qui ont pu conduire le recteur SINSIN à faire des déclarations aussi graves tant pour sa qualité de professeur titulaire qui devrait avoir une attitude universitaire et scientifique face à un problème de respect des normes et des principes que pour la rumeur d’instrumentalisation dont certains de ces collègues l’accuseraient déjà relativement à ses déclarations qui ont servi de centre d’intérêt pour un monologue dont l’acteur principal était monsieur Dodji AMOUSSOUVI sur OCEAN FM.

Par ailleurs si tant est que le recteur SINSIN approuve les examens nationaux de licence et de master, pourquoi la proposition de l’organiser tant pour les établissements publics que privés a été rejetée avec véhémence à l’UAC ?
Maintenant que le recteur a déclaré « moi je ne vois pas ce qui a de mal. Pas du tout d’ailleurs »à l’organisation des examens dits nationaux, lorsque le ministre ATTANASSO aura réussi son passage en force, alors tous les étudiants du public et du privé devront se présenter auxdits examens et le peuple appréciera les résultats.

Le Patronat des Etablissements Privés d’Enseignement Supérieur (PEPES)



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [22872 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8101 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7491 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [4946 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [4927 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4104 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3138 lectures]

  Nos Contacts [3021 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [3013 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2610 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2246 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [2246 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2207 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [1976 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [1962 lectures]

  La Rédaction [1867 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1838 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1750 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1705 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1666 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1631 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1625 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1568 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1565 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1556 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2725
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une