Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Politique > Le gouvernement invite les travailleurs à reprendre le travail

Fronde sociale

Le gouvernement invite les travailleurs à reprendre le travail

(Six arrêtés d’application du statut particulier des enseignants signés)

Par La Rédaction, 16 mars 2018 à 05:53 | 57 lectures
  

Les négociations entre le gouvernement et les syndicats sont pour le moment suspendu. Six arrêtés d’application du statut particulier des enseignants ont été signés. Et face à la question de la rétrocession des défalcations posées comme une question préjudicielle, Le ministre d’état chargé du plan, Abdoulaye Bio Tchané faisant le point des négociations dans une déclaration publique ce jeudi sur la situation socio politique en cours a lancé au nom du gouvernement un appel patriotique aux travailleurs pour la reprise des activités dans l’intérêt supérieur de la nation. La question de la rétrocession des salaires sera étudiée en conseil des ministres par le gouvernement si les travailleurs reprennent les activités, a indiqué le ministre d’Etat Bio Tchané. Lire l’intégralité de la déclaration.

Déclaration de presse du Ministre d’État chargé du Plan et du Développement au sujet des négociations gouvernement - syndicats.

Mesdames et Messieurs ,
Depuis le 16 janvier 2018, les syndicats de l’éducation, de la santé, de la justice, soutenus par les Centrales et Confédérations syndicales, ont déclenché un mouvement de grève de 72 heures, qui plus tard, est passé à 96 heures par semaine.

Conformément à sa logique de privilégier le dialogue en toute circonstance, le gouvernement a entrepris des discussions à la fois avec les différents syndicats de base et les Centrales et Confédérations syndicales. Plusieurs rounds de discussion se sont tenus avec les partenaires sociaux dans le souci de trouver une solution rapide pour la reprise du travail et éviter une paralysie de l’administration publique et des différents secteurs sensibles de notre pays. Dans ce même cadre, le Chef de l’Etat en personne, le Président Patrice TALON a rencontré les Secrétaires Généraux des Centrales et Confédérations syndicales le 6 février 2018 au Palais de la Marina pour réaffirmer au monde du travail et à l’ensemble du peuple béninois la bonne foi du gouvernement dans les négociations et son attachement aux principes de liberté et de démocratie. Par la même occasion, le Chef de l’Etat leur a affirmé la disponibilité du Gouvernement à appliquer tout accord qui ferait l’objet de consensus.
Nonobstant ces différentes rencontres, les partenaires sociaux ont suspendu leur participation au dialogue social le 22 février dernier en faisant du reversement des défalcations opérées pour fait de grève illégale, un préalable à leur participation aux négociations. Malgré les mouvements de débrayage qui se sont durcis, le gouvernement a maintenu sa main tendue en appelant à plusieurs reprises ses interlocuteurs à revenir à la table des négociations.

C’est avec beaucoup d’espoir, d’ouverture d’esprit et de flexibilité que les négociations ont repris sans préalable le mardi 13 mars avec six Centrales et Confédérations syndicales. Des avancées significatives ont été enregistrées sur la plateforme revendicative des syndicats, notamment dans le secteur de l’éducation. En effet, le gouvernement s’est engagé pour la signature de six arrêtés d’application du statut particulier des enseignants et a même consenti à augmenter le montant de la prime de craie, ainsi que celui des indemnités de documentation ; concession appréciée par les partenaires sociaux. Ce, malgré les besoins d’investissement au profit de toutes les couches sociales du pays, particulièrement des plus vulnérables.
Pour l’application desdits arrêtés, c’est plus d’un milliard de francs CFA en 2018 et un milliard 500 millions en 2019 qui seront débloqués.
Les salaires du mois de février des Agents Permanents de l’Etat, des Agents Contractuels de l’Etat et des enseignants vacataires sont payés. D’autres progrès ont été aussi réalisés dans les secteurs de la santé et de l’éducation sur la liste des revendications des partenaires sociaux.
Pour permettre la levée des motions de grève, il a paru utile de rédiger un relevé de conclusions de nos discussions. C’est alors qu’à notre grand étonnement, les Secrétaires Généraux des Centrales et Confédérations syndicales ont indiqué hier mercredi 14 mars que la rétrocession des défalcations opérées sur salaire pour fait de grève est une « question préjudicielle » à la reprise du travail dans les administrations publiques. Cette position est surprenante car on ne peut faire d’une condition préjudicielle ce qui n’est pas un droit. Cependant, la délégation gouvernementale a proposé aux partenaires sociaux qu’elle soumettra au Conseil des Ministres cette requête sur les défalcations une fois la reprise constatée.
Aussi, espérons-nous que les responsables syndicaux reviendront dans les tout prochains jours à de meilleurs sentiments et que les négociations pourront reprendre. Le Gouvernement, convaincu que seul le dialogue permettra de satisfaire les différentes revendications, les y invite instamment et rassure les populations que sa main tendue et sa bonne foi ne souffrent d’aucune ambiguïté.

C’est pourquoi le Gouvernement, par ma voix, lance un appel solennel, républicain et patriotique à tous les travailleurs du Bénin en grève, afin qu’ils reprennent le travail, dans l’intérêt supérieur de la nation. Du haut de cette tribune, j’invite également les écoliers, les élèves et les étudiants à reprendre le chemin des classes ; et j’appelle les parents d’élèves à les accompagner dans ce sens.
Enfin, le Gouvernement du Président Patrice TALON rassure l’ensemble du peuple béninois, de son engagement à apporter les solutions pertinentes aux préoccupations des travailleurs, dans la limite des ressources de la Nation et dans l’équité vis-à-vis de toutes les couches de la société.
Je vous remercie.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [23468 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8590 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7640 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [5101 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [5006 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4577 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [3604 lectures]

  Nos Contacts [3446 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3408 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [3140 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2700 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2360 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2296 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [2183 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [2055 lectures]

  La Rédaction [2047 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1927 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1851 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1849 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1812 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1772 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1741 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1711 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1662 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1630 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2975
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une