Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Société / Santé > « Il s’agit d’une distraction des hommes politiques », selon Me (...)

Interdiction des prières sur les voies publiques

« Il s’agit d’une distraction des hommes politiques », selon Me Salami

Par J.L.K., 2 février 2017 à 03:00 | 101 lectures
  

Le dossier interdiction des prières sur les voies publiques a été abordé sur l’émission’’ la caravane du matin’’ de Radio Tokpa, ce mercredi matin (7h à 8h). L’agrégé de droit Me Ibrahim Salami pense que le débat a un aspect technique qu’il faudrait vider avant de voir les autres aspects.

Selon l’agrégé de droit, « Il s’agit d’une distraction de la part de nos hommes politiques ». Me Ibrahim Salami ajoute que les populations sont en manque de pain et on ne doit pas les priver de la parole de Dieu. Il ajoute que le mouvement ‘’Mercredi Rouge’’ n’a pas eu lieu dans les stades, ça été fait dans les rues. Dans ses propos, Me Ibrahim Salami a voulu que les responsabilités soient situées. Parlant de l’opération de déguerpissement, il estime que le préfet du Littoral est sorti de son rôle quand il parle de la fermeture des mosquées.
« Un héro qui fait bien s’il veut faire le mal, deviendra un monstre si on ne l’arrête pas », indique Me Ibrahim Salami.

Il indique que l’organisation du culte n’est pas du ressort du préfet, ni du garde des sceaux mais du ministre de l’intérieur, qui est en train de « démissionner ».
Me Ibrahim Salami note du deux poids, deux mesures dans les agissements de ces hommes politiques que le peuple a mis à la tête des institutions étatiques. Dans ce pays où on parle de la laïcité de l’Etat, dit-il, le Chef de l’Etat Patrice Talon, qui ne sort pas beaucoup et qui ne parle pas beaucoup non plus, est allé s’afficher pour régler une situation grave de l’église protestante. « Après un acte du genre, on ne peut pas venir brimer les musulmans et les chrétiens », estime-t-il. Il pense que le pouvoir n’a pas été donné aux autorités pour « brimer le peuple, pour diviser les religions ».

« Le pouvoir doit être utilisé pour le bonheur de ce pays, pas pour brimer ni faire du mal. On doit être gouverné avec humanité, sagesse et passion. » a estimé Me Ibrahim Salami qui n’a pas pu aborder la moitié de ce qu’il affirme avoir préparé pour cette émission qui n’a duré qu’une heure de temps.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [23571 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8711 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7662 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [5121 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [5014 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4667 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [3782 lectures]

  Nos Contacts [3530 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3456 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [3158 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2711 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2391 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2309 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [2214 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [2076 lectures]

  La Rédaction [2072 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1938 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1874 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1870 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1830 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1796 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1756 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1724 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1679 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1638 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 3050
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une