Santé

Quel thé vert prendre ?

Le thé est une des boissons les plus consommées au monde et dans cette collection de thé, le thé vert se distingue particulièrement. Le saviez-vous ? Tous ces thés verts ne se ressemblent pas. Oui, on a différentes variétés de thé vert, mais lequel prendre ?

Un thé vert de Chine ou du Japon ?

Les connaisseurs de thé vert vous diront sûrement que ce sont les thés verts de la Chine et du Japon qui sont les meilleurs. Il faut que vous sachiez que les feuilles de thé vert ne sont pas soumises ou sont très peu soumises à l’oxydation. Pour ce faire, les feuilles passent par une certaine chaleur après la cueillette pour arrêter l’action des enzymes oxydants. Ce procédé est appelé la dessiccation et tous les producteurs n’ont pas la même technique de dessiccation.

A lire aussi : Pourquoi prendre du CBD ?

Du côté des producteurs chinois, on utilise une cuve métallique pour faire chauffer les feuilles de thé vert. On a donc une chaleur sèche qui permet la conservation des parfums floraux. Au résultat, les thés verts venant de la Chine ont un goût plus végétal avec des notes de noisettes grillées.

Pour les japonais, la dessiccation se fait à la vapeur. C’est la technique qu’on utilise pour faire les thés de type Sencha. Au goût, les thés verts japonais laissent des arômes de légumes avec des notes iodées et marines. Il faut que vous sachiez que tous les thés estampillés Sencha ne viennent pas du Japon. Certains viennent d’autres pays, mais c’est cette technique de dessiccation nippone qui est utilisée pour la production.

A voir aussi : Dossier santé sur les moisissures : Sont-elles dangereuses ?

Les différents types de thé vert

Même si on a certains thés verts venant de l’Inde, ce sont les thés verts de la Chine et du Japon qui inondent le marché. Parmi les thés verts originaires de la Chine, on peut citer :

  • Le gunpowder qui est très connu en Occident. C’est celui qu’on choisit pour faire une bonne petite tasse de thé à la menthe. En bouche, ce thé a une saveur oscillant entre les épices et l’amer,
  • Le Long Jing qui est un des thés verts les plus riches en anti-oxydants. C’est celui qu’il faut choisir pour profiter des bienfaits détoxifiants et drainants dans le cadre de la perte de poids. En bouche, ce thé va donner des notes de noisettes et de châtaignes,
  • Le Chun Mee qui connaît un grand succès dans son pays d’origine, car on a là un produit de haute qualité. Ce thé est légèrement plus acide et plus astringent,
  • Le Mao Feng qui laisse en bouche une saveur plus végétale et plus sucrée. C’est aussi un thé de qualité et c’est celui qu’on recommande quand on peut vraiment apprécier le thé vert.

Si vous voulez prendre du thé vert originaire du Japon, vous pouvez vous tourner vers :

  • Le sencha qui a un goût variable en fonction de la région où ce thé est cultivé. Il peut être amer ou parfumé, frais et doux,
  • Le matcha qui est un thé haut de gamme. Ceux qui ont un sens du goût très développé ressentiront des saveurs végétales et fruitées. Ce thé est aussi très riche en anti-oxydants,
  • Le genmaicha qui est en réalité du thé vert Sencha mélangé avec des grains de riz torréfiés. L’avantage avec ce thé japonais réside dans le fait qu’il affiche les bienfaits du thé vert, mais aussi du riz. En bouche, le genmaicha dégage un goût légèrement torréfié,
  • Le bancha qui est le thé vert qu’un bon nombre de Japonais prennent au quotidien. Ses bienfaits sont plus axés sur la digestion, ce qui fait que sa consommation est plus recommandée après un repas copieux.

Découvrez d’autres types de thé vert sur cette page dédiée.

Un thé vert de qualité

Ce n’est pas la boîte, la marque ou le prix qu’affiche le thé vert qui fait qu’on a un produit de qualité. Il faut que vous compreniez tout de même qu’un thé vert trop bon marché a moins de chances d’être de bonne qualité. Cependant, les thés verts venant de jardins prestigieux sont de très bonne qualité, mais ils ne sont pas à la portée de tous les budgets.

Pour le choix de votre thé vert, on vous déconseille les thés mélangés, autrement dit, des thés qui viennent de plusieurs origines. Si vous voyez sur la boîte qu’on a rassemblé des thés d’Indonésie, de Chine et/ou de Kenya, la qualité ne sera pas au rendez-vous. À l’ouverture du sachet, si vous trouvez une mouture sèche avec plus de poussière, de brisures de feuilles et seulement quelques feuilles entières, ceci confirme la mauvaise qualité du thé vert que vous avez pris.

On peut dire que le thé vert est de bonne qualité si, quand vous ouvrez le sachet, vous avez des feuilles souples. Ils ne doivent être ni trop secs, ni trop cassants, ni trop poudreux. Si vous passez les feuilles sous le nez, vous devez sentir des arômes puissants. Une fois infusé, vous aurez une boisson transparente sans autant de suspensions.