Vacances d’été : le passeport vaccinal confirmé ?

À part le port de masque obligatoire et les différents gestes barrières auxquels tout le monde doit se soumettre, il y a le passeport vaccinal. Au vu des dispositifs mis en place actuellement, il y a fort à parier que cette histoire de passeport vaccinal est belle et bien une réalité à laquelle il faudra faire face.

Passeport vaccinal : une application partielle

Afin de pouvoir vous déplacer sans restriction aucune dans les pays du monde dans un futur très proche, vous devez donc vous munir d’un passeport vaccinal. C’est le justificatif qui indique que vous êtes protégé contre le COVID-19 et que vous n’êtes pas susceptible de prendre part à sa propagation. Les vacances d’été approchant à grands pas, bon nombre d’entre nous se posent la même question.

A lire en complément : Comment trouver un audioprothésiste près de chez vous ?

France : TousAntiCovid

Pour les Français, le dispositif est déjà mis en place à travers l’utilisation de l’application TousAntiCovid. La mise en place du Pass Sanitaire qui est relativement limitée actuellement peut se voir accélérée et complétée par le certificat de vaccination. L’État a annoncé que la vaccination contre le Covid sera ouverte aux Français de plus de 18 ans dès le mois de juin. Le Pass Sanitaire ne se limitera donc plus à l’attestation d’un résultat négatif au PCR pour le voyageur.

A découvrir également : Comment faire de l'huile de cannabis ?

Passeport vaccinal européen

Jusqu’à l’heure actuelle, la mise en place du passeport vaccinal ne concerne que les pays membres de l’Union Européenne. Aucun nom n’est encore choisi pour ce passeport, par contre son utilisation est bel et bien recommandée. Toutefois, la non-possession d’un passeport vaccinal ne vous pénalisera pas. Par contre, le passeport vous ouvrira facilement les portes de ces pays d’Europe. D’un autre côté, il vous permettra de vous déplacer plus librement sur leur territoire.

Les pays concernés par le passeport vaccinal

Ainsi, pour ne pas avoir à justifier d’un test négatif au PCR ou passer par une mise en quarantaine obligatoire, le passeport vaccinal vous faciliterait grandement la vie. Plusieurs pays de l’Europe du Sud, convoités pour les vacances d’été, ont déjà adhéré à ce système. Ces pays annoncent qu’ils ouvriront leurs portes aux voyageurs vaccinés, et ce, selon leurs conditions respectives.

L’Espagne est une destination de prédilection pour les vacances d’été. Si vous projetez d’y faire un petit séjour pendant cet été, sachez que vous n’aurez même pas besoin d’un passeport vaccinal. Effectivement, pour un séjour en Espagne, la présentation d’un justificatif de test PCR négatif sera suffisante.

La Grèce est également prête pour accueillir sur son sol, tous les voyageurs vaccinés. Il n’y a pas de restriction en particulier pour voyager dans le pays, sauf si votre pays d’origine n’est pas dans la liste des pays autorisés. Contrairement à l’Espagne, la Grèce garde toutefois le couvre-feu de 23h à 5h.

Si vous avez reçu votre première dose de vaccination, vous allez pouvoir voyager à Malte. Malte relance désormais ses activités touristiques. Cependant, quelques restrictions y restent tout de même effectives. Islande est l’un des pays les plus exigeants vis-à-vis du passeport sanitaire européen, mais il est le moins restrictif. Seychelles rouvre également ses portes librement grâce à son haut taux de vaccination.