News

Quelles sont les armes défensives autorisées en France ?

Le monde devient de nos jours sans sécurité et la vie humaine est exposée au danger à tout moment. Suite à cet état de choses, plusieurs personnes préfèrent se munir d’armes pour se protéger. Cependant, personne n’attend bénéficier de la sécurité qu’offrent les forces de l’ordre. Votre désir est de savoir quelle arme est autorisée pour une utilisation personnelle. Ou peut-être vous souhaitez connaître les différentes catégories d’armes existantes en France ou celles autorisées. Vous aurez bien-sûr dans cet article la réponse à toutes ces questions.

Quelles sont les différentes catégories d’armes existantes en France ?

Parlant d’arme, c’est en quelques mots tout objet destiné à faire du mal ou à tuer. Mais vous ne devez pas laisser de côté qu’un couteau est également une arme. Cependant, parlant d’armes autorisées, cela ne peut qu’être une arme à feu et non un couteau ou d’autres objets similaires.

A lire aussi : Comment avoir les conseils d'un avocat gratuit à Lyon ?

Ainsi, les armes à feu, dans l’Hexagone, sont rangées dans plusieurs catégories. Il en existe cependant quatre groupes d’armes en France qui sont rangés de A à D (pour un but bien spécifique et précis). De ces catégories, vous pouvez noter l’exemple des armes de poing, les armes d’épaule, les armes de guerre, les masques à gaz, les armes de chasse à canon libre, les armes rayées ou mixtes, les armes blanches, les armes d’alarme, et bien d’autres. La liste est vraiment longue.

Parmi ces armes, certaines sont autorisées et d’autres non. L’autorisation que l’état français vous accorde à utiliser une arme dépend de votre fonction. Eh oui !

A voir aussi : Comment devenir professeur particulier de géographie

Quelles catégories d’armes sont donc autorisées en France ?

Connaissant bien le but pour lequel les armes sont créées, elles ne sont pas laissées à la portée de tout le monde pour des raisons de sécurité. Cependant, ne pas détenir une arme peut générer de l’insécurité. Mais laisser aussi une arme à la portée de tous est une forme d’insécurité. Dans ce cas, que faire ?

L’utilisation d’une arme par un particulier doit respecter un certain nombre de principes. L’âge et la fonction de la personne doivent être connus. Ce n’est pas tout. Il faudrait aussi savoir ce pour quoi cette dernière a besoin d’une arme. Parmi les armes énumérées précédemment, quelques-unes sont autorisées en France. Les armes de catégorie D sont libres à l’acquisition et à la détention. Dans cette catégorie, vous pouvez voir à titre d’exemple les armes neutralisées, les armes historiques, les armes blanches, les générateurs aérosols, etc.

Les armes de catégorie B sont aussi autorisées en France, mais surtout celles de poing, d’épaules, etc. Elles sont destinées pour des tirs sportifs ou pour des défenses. D’autres armes sont également autorisées sur déclaration. À ce niveau, il faudrait quand même scruter ce que le détenteur veut en faire.

Les autres catégories sont purement réservées aux forces armées. L’utilisation d’armes par les particuliers est trop régulée pour des raisons de sécurité. Les armes blanches se retrouvent souvent dans nos quotidiens.

Pour votre sécurité, vous avez donc dans cet article les éléments nécessaires pour savoir vous comporter en France.