Quand souscrire à une assurance habitation ?

28
Partager :

Il existe un nombre incalculable de personnes qui repoussent sans cesse leur souscription à une assurance habitation pour diverses raisons. Mais d’autres sont confrontés à une question principale. Celle de savoir le moment idéal pour souscrire à une MRH ou assurance de logement. Voici ce qu’il faut savoir à ce propos, quel que soit votre profil ou statut.

Un moment idéal pour souscrire à une assurance habitation ?

Si vous vous posez cette question, sachez que la réponse est affirmative. En effet, il faut garder à l’esprit que tout contrat d’assurance habitation entre en application dès que vous prenez les clés de votre logement. Une fois vous intégrez le logement, le contrat prend simultanément effet. Vous pouvez donc conclure un tel contrat à la veille de la signature de l’acte d’achat ou du bail.

A lire également : Comment plier une piscine ronde Intex ?

Le plus important sera de veiller minutieusement à la prise en compte des exigences du Code des Assurances dans les contrats. Les délais sont des éléments clés qu’il faut toujours vérifier.

Un délai de carence dans une assurance habitation ?

Il existe en effet une période définie (délai de carence) durant laquelle l’assuré n’est pas couvert et pendant laquelle aucune garantie n’est fonctionnelle. Cette précaution permet aux assureurs de se mettre à l’abri des intentions malveillantes de certains clients. Ces derniers peuvent chercher à se prémunir d’un risque prochain à travers la signature d’un contrat d’assurance habitation.

A lire en complément : Comment une femme de ménage peut sauver votre mariage ?

Même si vous n’êtes pas dans cette optique, il est recommandé de vérifier toujours ce délai de carence pour qu’il ne vous cause pas de préjudice. La fixation de cette période est faite par les assureurs et en toute liberté selon leur objectif.

Existe-t-il un délai pour souscrire à une assurance habitation ?

Il existe bel et bien un délai de souscription d’assurance logement. Celui-ci est compris entre la date de remise du contrat signé (par vous-même) à la compagnie d’assurance et celle de sa validation par l’assureur. C’est uniquement à la fin qu’il vous sera remis le contrat définitif. Néanmoins, l’assuré dispose d’une forme de couverture prenant en charge certains risques au cours de ce délai de souscription.

Souscrire à une assurance logement en tant que colocataire

La règle est la même pour le colocataire et le locataire. Tous deux, ils sont dans l’obligation de souscrire à une MRH afin d’assurer une maison ou un appartement en colocation contre de potentiels risques locatifs. Précisons que cette assurance ne prend pas en charge les dommages occasionnés aux biens des autres colocataires (de vos voisins). Pour pallier à cela, deux options s’offrent aux colocataires.

En effet, la loi permet qu’un seul locataire souscrive au contrat d’assurance unique qui couvrira tous les colocataires à une condition. L’État exige que le nom de chaque colocataire figure dans le contrat dans ce cas. L’autre possibilité prévue par le Code des Assurances voudrait que chaque locataire fasse une souscription individuelle d’un contrat d’assurance chez une compagnie de son choix.

Pour obtenir une facilité dans les procédures ou démarches, il est conseillé de choisir un même assureur. Pour une meilleure prise en charge des dommages matériels, il est mieux de souscrire à une assurance habitation multirisque.

Partager :