Prêt auto : quels sont les montants et durées maximum ?

35
Partager :

Le prêt auto ou crédit auto est un type de crédit à la consommation permettant d’acquérir facilement un véhicule neuf ou une voiture d’occasion. C’est une solution qui se révèle très utile lorsque nous ne disposons pas des fonds nécessaires pour l’acquisition d’une automobile. De plus, ce type de prêt est proposé sous diverses formules avec différents montants et durées maximum.

Avant de souscrire un contrat, voici tout ce que vous devez savoir sur le prêt auto.

Lire également : Départ en vacances : qu'est-ce que couvre votre assurance auto ?

Comment fonctionne le prêt auto ?

Le prêt auto est octroyé par un organisme financier (banque ou structure financière). Comme c’est le cas pour les autres types de crédit, ces institutions financières mettent la somme convenue à la disposition du demandeur après signature et étude du contrat.

Il est affecté uniquement à l’achat de véhicule

Contrairement à certains prêts personnels qui peuvent être utilisés pour divers objectifs, le crédit auto est uniquement affecté à une seule et unique chose : l’achat d’un véhicule (neuf ou d’occasion). Tout autre type de dépenses est proscrit. Le montant alloué peut toutefois prendre en compte l’achat d’équipements supplémentaires pour la voiture, les frais de carte grise et d’entretien. Il vous faudra d’ailleurs présenter à votre organisme, un justificatif de votre achat. Dans ce cas, vous n’aurez qu’à réaliser un devis ou à montrer les factures si vous en disposez.

A lire aussi : Le contrôle technique : comment s’en sortir aisément

prêt auto

Les mensualités sont payées seulement après réception de l’auto

Le crédit automobile personnel (individuel) présente de nombreux avantages. Grâce à ce prêt, vous pouvez acheter une voiture sans en avoir les moyens financiers. Vous commencez à payer vos mensualités seulement à la réception de votre automobile. Le prêt est annulé lorsque vous n’obtenez pas votre auto ou lorsque vous vous rétractez au cours du délai légal de rétractation qui s’étend de 7 à 14 jours.

En revanche, lorsqu’il ne s’agit pas d’un prêt personnel, mais d’un crédit demandé par une société, le contrat continue même lorsque la vente n’est pas effectuée. L’emprunteur a ainsi l’obligation de rembourser le montant du crédit et les intérêts comme convenu. Il doit également s’acquitter de la première mensualité à la date prévue même si l’arrivée du véhicule est retardée. Avec le crédit auto, vous n’avez aucune mauvaise surprise à la signature de votre contrat. Vous êtes au courant du montant fixe des mensualités. Vous connaissez la durée de votre prêt ainsi que le coût total du prêt. Ce dernier est déterminé par le Taux Annuel Effectif Global (TAEG) et intègre tous les frais de dossier, les frais hors assurance, de timbre…

Quels sont les montants alloués pour un prêt auto ?

Les montants alloués pour un crédit automobile peuvent servir à financer une partie ou la totalité des frais d’acquisition d’un véhicule. Ils varient de 3 000 euros à 45 000 voire 75 000 euros. La moyenne est de 13 000 à 15 000 euros. Pour chaque emprunteur, certains critères sont pris en compte pour l’attribution d’un montant.

Il y a notamment le taux d’endettement, les bulletins de salaire sans oublier la capacité personnelle de remboursement. Ici, le salaire n’est toutefois pas un obstacle pour l’obtention du crédit. Même avec un revenu de 1200 euros par mois, vous pouvez obtenir un bon taux pour votre crédit auto si vous disposez d’une bonne capacité d’emprunt.

Notez que le montant total du crédit inclut les frais de dossier de souscription, l’éventuelle assurance emprunteur en plus de la somme à rembourser et des intérêts qui s’y ajoutent. Pour un choix adéquat, il est important de mesurer préalablement le montant total du prêt, d’avoir une idée claire et précise du TAEG et de faire une appréciation objective et correcte de son propre taux d’endettement, c’est-à-dire sa capacité de remboursement. Généralement le taux d’endettement maximum est fixé à 33% par l’organisme financier.

Quelles sont les durées d’un prêt auto ?

En France, un crédit auto dure en moyenne 4 ans et demi. Toutefois, la multiplicité des solutions proposées fait qu’il y a également un plafond de la durée de remboursement des mensualités liées à ce type de crédit. La durée maximale pour un crédit véhicule neuf est ainsi de 84 mois. Elle est de 72 mois pour un prêt véhicule d’occasion. Vous pouvez également anticiper le remboursement de votre crédit auto.

Les implications d’un prêt auto de courte durée

Pour l’achat d’une voiture d’occasion, préférez un prêt de courte durée. Vous pouvez opter pour une durée de 24 à 36 mois en moyenne. Certes, les mensualités seront élevées, mais le remboursement sera plus rapide et le crédit reviendra moins cher.

Le TAEG est également moins coûteux dans le cas d’un crédit de court terme. Le TAEG varie en effet en fonction de la durée du prêt. Vous pouvez vous-même calculer votre TAEG afin de comprendre plus simplement l’ensemble des frais liés à votre emprunt et de facilement comparer les offres de plusieurs partenaires financiers. Cependant, n’oubliez pas de tenir compte de vos capacités de remboursement mensuelles avant d’opter pour une formule.

Les contraintes d’un crédit auto de longue durée

Les banques et autres organismes sont plus enclins à octroyer un crédit auto long quand il s’agit de l’acquisition d’un véhicule neuf. Dans ce cas, ce sont eux-mêmes qui incitent d’ailleurs l’emprunteur à s’engager sur cette voie tout en respectant le délai de 84 mois maximum.

Avec un prêt auto de longue durée, le remboursement des fonds s’assouplit. Il s’étale sur une plus large échéance et l’emprunteur est plus « relaxe ». Cela implique par ailleurs le paiement de mensualités certes allégées, mais il fait cependant noter que le coût final du crédit augmente également. C’est notamment le cas pour les prêts à TAEG révisable lorsque les mensualités évoluent au fur et à mesure du temps.

C’est le cas surtout lorsque le TAEG doit évoluer dès la cinquième ou la sixième année de prêt. Par ailleurs, il est recommandé à l’emprunteur de faire correspondre la durée de son crédit auto de longue durée à la date de revente probable du véhicule convoité.

crédit auto longue durée

Le remboursement par anticipation

Le remboursement anticipé est le fait de payer en un seul et unique versement la totalité ou une partie du prêt. C’est un moyen efficace pour économiser les intérêts qui sont à payer lorsque le prêt suit son cours normal.

Selon le code de la consommation qui en donne les conditions, l’emprunteur a le droit de rembourser par anticipation son crédit auto. Cela grâce à l’entrée en vigueur de la loi Lagarde en 2011 qui a pour objectif d’apporter de la sérénité au client :

Grâce à un délai de réflexion. L’emprunteur a le temps de comparer les offres. Une offre de prêt est valable pour une durée minimum de 15 jours.

Avec des mentions obligatoires. L’offre de prêt doit présenter la date, le montant du crédit ainsi que sa nature, les modalités du contrat, l’identité de chacune des parties qui contractent l’emprunt (la caution personnelle si besoin) ainsi que l’objet auquel les fonds sont destinés.

Avec un délai de rétractation. L’emprunteur dispose de 14 jours à compter de la signature du contrat de prêt pour se retirer sans justification, ni frais. Il suffira de retourner un formulaire à l’établissement prêteur ou la banque dans les délais impartis.

Avec une limitation de la somme empruntée. Si l’on peut emprunter un minimum de 200 euros, il y a également une somme plafonnée à 75 000 euros. Le remboursement doit s’effectuer dans le cadre d’un échéancier d’au moins 3 mois.

A noter, lorsque le montant à rembourser dépasse 10 000 euros, il doit payer une pénalité. Cette somme constitue 0,5% du montant à payer s’il reste moins d’un an avant que le crédit prenne fin. Dans le cas où le délai restant serait supérieur à un an, la pénalité est de 1%.

Vous pouvez lire également : quelle différence entre un pneu XL et normal ?

Partager :