Départ en vacances : qu’est-ce que couvre votre assurance auto ?

31
Partager :

Près de 7 Français sur 10 partent en vacances chaque année, mais seulement 5 d’entre eux se penchent sur leur assurance auto avant de partir. Or, cette année, 90 % des vacanciers ont choisi la voiture comme moyen de transport. Jeter un œil sur le contrat d’assurance auto est vivement recommandé pour prendre les bonnes dispositions, partir l’esprit tranquille et passer un séjour qui assure, au propre comme au figuré. Ainsi pour éviter les déconvenues, il est temps de faire le point sur ce que couvre votre assurance auto.

Assurance auto, un petit rappel sur les bases

La majorité des assurés ne relit jamais les clauses de leurs contrats d’assurance auto après l’avoir signé, sauf en cas de problème comme un accident par exemple. Il convient de faire un bref rappel sur le contenu de ce document en commençant par les bases, c’est-à-dire la garantie responsabilité civile qui couvre les dégâts matériels ou corporels causés à des tiers. Une obligation pour tous les conducteurs. Néanmoins, en cas de sinistre responsable, elle se substitue à l’assuré qui sera tenu d’indemniser ses victimes. C’est le cas si :

Lire également : Carte grise sans code de cession : comment ça marche ?

  • les dommages ont été causés intentionnellement par l’assuré,
  • l’assuré n’est pas en possession de son permis de conduite au moment des faits,
  • l’assuré transporte des objets dangereux au moment des faits,
  • l’assuré a conduit sur un circuit automobile.

Que vérifier dans son contrat d’assurance auto avant de partir en vacances ?

Tout d’abord, vérifiez si votre assureur prend en charge les pannes, les accidents et le vol du véhicule. Certains couvrent également le vol des effets personnels. Que propose votre compagnie d’assurance si l’un de ces incidents venait à se produire ? Remplacent-ils le véhicule ? Serez-vous assisté et qui prendra en charge les frais de remorquage ? Quid de la garantie corporelle vous concernant ? Si vous prêtez votre voiture à un proche pendant les vacances ou s’il prend le volant pendant le trajet, certaines compagnies proposent la garantie « prêt de volant ». Cette garantie est cependant soumise à quelques conditions.

Assurance auto : comparer en ligne

Afin de faire le bon choix pour votre assurance auto, vous pouvez procéder à un comparatif sur des sites tels que LeLynx et obtenir des résultats selon le type de véhicule en seulement quelques clics.

Lire également : La déclaration de cession d'un véhicule est-elle obligatoire pour un don ?

En outre, lisez attentivement les conditions concernant les franchises. Pour rappel, ce sont les parts qui restent à votre charge après l’indemnisation du sinistre par l’assureur. En général, les contrats d’assurance avec des prix bas compensent par des franchises assez élevées.

assurance auto

L’assurance auto pour les vacances à l’étranger

Si vous décidez de passer vos vacances hors de la France, pensez à vous informer auprès de votre assureur concernant la couverture territoriale de votre contrat. Il se peut que la validité de votre contrat varie selon votre destination. Si par exemple vous avez souscrit à une assurance tous risques, il se peut qu’elle ne s’applique pas en totalité à l’étranger.

En principe, l’assurance auto est automatiquement valable dans tous les pays qui ne font pas l’objet d’une exclusion sur votre certificat d’assurance ou carte verte. Il s’agit de la vignette verte apposée sur le côté de votre pare-brise et qui liste les abréviations des pays. Ce sont généralement les 29 autres pays de l’Union européenne : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie et Suède. Elle vous couvre également dans les 6 pays suivants : Andorre, Croatie, Islande Liechtenstein, Norvège et Suisse.

Selon votre assureur, il se peut également que d’autres pays s’y ajoutent. En général, si vous n’avez souscrit que pour le minimum obligatoire, la garantie responsabilité civile, vous ne bénéficiez d’une couverture qu’en cas de dommages causés à un tiers. Pensez à demander une extension pour bénéficier d’une meilleure couverture.

Par ailleurs, vérifiez si votre permis de conduite est reconnu dans le pays de destination. Le cas échéant, il vous faudra un permis international. Même si vous vous déplacez dans un pays couvert par votre contrat, gardez toujours votre certificat d’assurance sur vous. Emportez également avec vous un constat à l’amiable, le document qui vous a été remis lors de la souscription du contrat d’assurance. Il vous sera utile en cas de collision.

Pour ceux qui partent dans un pays non couvert pas l’assurance auto

Si votre pays de destination figure bien sur votre certificat d’assurance ou carte verte, mais elle est barrée, cela signifie que vous n’y serez pas couvert. Il serait plus que prudent de demander une assurance supplémentaire pour votre contrat, afin de vous protéger pendant votre séjour. Vous pouvez également demander une assurance frontière. Cela confère une garantie responsabilité civile pour une durée limitée.

Dans le cas où votre destination ne figure pas sur la carte verte, vous devez souscrire un contrat d’assurance à la douane lorsque vous entrez dans le pays.

Partager :