Loisirs

Whisky japonais : nos conseils pour effectuer le meilleur choix

Le whisky est un breuvage particulièrement apprécié dans plusieurs nations du monde. Mieux, de nombreux pays se sont lancés dans la production de ce type de boisson. Cela fait qu’aujourd’hui, le Whisky présente une belle diversité de fabrication. Au Japon, l’activité s’est tellement développée qu’il existe à présent toute une gamme de bons whiskys japonais. Une difficulté se pose cependant aux consommateurs : celle du choix du meilleur whisky japonais. Alors, pour aider les adeptes de ce spiritueux à faire le bon choix, nous leur offrons nos conseils à travers cet article.

Se baser sur le critère arôme pour choisir un whisky japonais

À la base, le whisky n’est pas une boisson japonaise, mais d’origine écossaise. Néanmoins, grâce à un talentueux chimiste japonais (Masataka Taketsuru), ce breuvage a commencé par être fabriqué au Japon, et cela continue jusqu’aujourd’hui. Vraisemblablement, le whisky japonais est connu pour être bon, au point qu’il puisse être confondu avec ceux d’autres pays. Dès lors, il importe de donner plus de précisions aux consommateurs. L’une de ces précisions pouvant leur permettre de sélectionner un très bon whisky japonais est l’arôme.

A voir aussi : Conseils utiles pour les joueurs de casino en ligne

L’arôme représente ainsi la première des caractéristiques pour effectuer le choix d’un meilleur whisky japonais. De façon concrète, les whiskys japonais sont réputés pour avoir de très bons arômes. Ces saveurs particulières sont assez prononcées dans l’alcool et fournissent une belle signature au breuvage qu’est le whisky japonais. Au nombre des arômes et/ou senteurs du whisky japonais, nous pouvons citer :

  • l’arôme fruité ;
  • l’arôme épicé ;
  • l’arôme boisé ;
  • l’arôme iodé ;
  • l’arôme fumé et
  • l’arôme herbacé.

En se basant sur ces arômes, le meilleur choix de whisky sera celui dont l’alcool s’accorde le plus avec les arômes. Un bel exemple est le Nikka from the barrel, à la fois puissant, fumé et épicé.

A lire en complément : Pourquoi y a-t-il plus de joggeurs en Corse ?

Répertorier les circonstances de dégustation du whisky japonais

En deuxième position des principes de sélection d’un whisky japonais, apparaissent les circonstances de consommation ou de dégustation. Chaque whisky japonais est adapté à un moment précis : déjeuner, diner, cocktail, sorties, etc. De ce fait, il importe de répertorier ces circonstances, avant de choisir le type de breuvage pour les accompagner.

Autrement dit, le répertoire des circonstances de consommations d’un whisky japonais est très important pour deux raisons. La première est qu’il permet de choisir un whisky adapté pour les occasions de dégustation et les mets (apéritif, digestif, etc.). La seconde raison est qu’il favorise une meilleure appréciation de chaque whisky japonais. Par ailleurs, notez que pour chaque circonstance de dégustations, il faudra rechercher et choisir le meilleur whisky.

Tenir compte des préférences à l’apprentissage de dégustation

Comme tout type de breuvage, le whisky japonais est une boisson dont la dégustation nécessite un apprentissage. Lors de cette formation, il est enseigné à tout bon dégustateur de rechercher un type ou une gamme précise de whisky. Cette boisson sera celle qui lui conviendra le mieux en termes de préférences.

Mieux, les critères pour définir la préférence sont également enseignés. Ces paramètres permettront au consommateur de faire un bon choix de whisky. D’ailleurs, pour faire la découverte des whiskys japonais, un ordre de dégustation est défini à l’apprentissage avant que la préférence soit introduite. Cet ordre va des whiskys japonais les plus suaves et ronds aux plus puissants et secs.