News

Que souligne la biographie de l’ode universelle à la joie ?

L’hymne européen ou Ode à la joie est une accoutumance de la récente manifestation de la 9e symphonie de Beethoven. Chaque 9 mai se dédie à la journée de l’Europe et de l’hymne européen. D’autres symboles ont également fait l’histoire de l’Union Européenne. Vous voulez mieux comprendre la biographie de l’Ode à la joie ? Découvrez dans cet article l’histoire des symboles européens notamment celui de l’hymne européen.

L’histoire de l’Ode à la joie

La Neuvième Symphonie de Ludwig van Beethoven constitue la source du ramage de l’Ode à la joie. Effectivement, c’est en 1823 que l’hymne européen a été mis en place et interprété pour la première fois. L’hymne européen est assimilable à un poème qui tire ses origines de la vision idéaliste de Schiller. Cette vision partagée par Beethoven, insinue la fraternité. Réellement, c’est en 1972 que le Conseil de l’Europe a adopté l’Ode à la joie de Beethoven comme hymne.

A lire en complément : « Je n'ai pas d'amis » — 10 choses que vous pouvez faire si vous sentez que c'est vous

Ainsi, pour ressortir une bonne tonalité de cet hymne, le célèbre chef d’orchestre Hubert von Karajan s’en est alors chargé. Il a composé trois versions instrumentales de l’Ode à la joie. Il s’agit d’une version piano solo, d’une autre pour les instruments à vent et enfin une version pour l’orchestre symphonique. C’est en 1985 que le poème est : considérée comme hymne officiel de l’Union Européenne. Par ailleurs, le rythme de cet hymne est accessible à tous. Il invite toute la nation européenne à la paix, à l’amour, à la fraternité et à l’amitié.

Le drapeau européen et l’énigme des 12 étoiles

Assimilable au drapeau américain, le drapeau européen met en exergue une belle notoriété. Il s’agit d’un cercle de 12 étoiles dorées inscrites sur un fond bleu. Ce drapeau excède un simple artifice politique pour s’implanter absolument dans la culture populaire. Par ailleurs, on est : tenté de penser que les 12 étoiles ont été inscrites à cause des États membres. Mais, ce raisonnement ne tient pas. En effet, l’Union Européenne totalise : 28 pays et ce nombre est sur le point de s’augmenter avec le nombre d’étoiles du drapeau.

A lire aussi : Comment suivre encore plus les Jeux Olympiques au Japon ?

Réellement, c’est en 1950 que la biographie du drapeau européen débuta. En 1955, l’Union Européenne se désignait par la  » Communauté européenne du charbon et de l’acier« . Suite à la guerre, ce nom est : pris pour un objectif absolument économique avec six pays. Il s’agit de l’Allemagne de l’Ouest, de la France, de l’Italie et les trois pays du Benelux.

Par ailleurs, le Conseil de l’Europe fut aussi une organisation qui a : invité la nation européenne au respect des droits de l’Homme. Ce dernier a également opté pour le drapeau à 12 étoiles. Ces 12 étoiles cachent plusieurs traditions. Bref, ce cercle d’étoiles marque l’entraide et l’harmonie entre les peuples d’Europe.

Qu’en est-il de la devise du compromis européen ?

Pour mieux interpréter la devise <<Unis dans la diversité>> ; la préface de l’article I-8 du traité constitutionnel constitue une meilleure source. L’accroche fait un recours à la différence des pays de l’Europe en ce qui concerne l’histoire, la culture, la langue. L’Union vient donc associer en tenant compte des valeurs planétaires des droits de l’Homme.

Le passage de la préface qui souligne la devise de l’Union Européenne insinue que : les populations d’Europe doivent être fières de leur situation nationale. Elles doivent surmonter les dissemblances en optant pour l’Union.