Tech

L’investissement de Nike dans le métavers (sneaker NFT)

nike

La cryptomonnaie connaît un succès indiscutable sur le marché en ce moment. Incitant ainsi de nombreuses entreprises à se lancer dans la course. À l’image de Nike qui vient de faire un grand pas dedans, en rachetant la RTFKT Studios. Un studio lui permettant de créer ses propres NFT Ethereum.

Les premiers NFT pour les baskets et les vêtements

Si vous suivez des sites d’actualité de cryptomonnaies comme bitcoin trader, vous savez probablement que le concept de NFT ou jeton non fongible pour basket et vêtement ne vient pas des équipementiers de renom. Contrairement à ce que l’on pense, on le doit à une jeune pousse créée en 2020, Artéfact ou RTFKT. Après une levée de fonds pour démarrer, la société comptabilise 100 millions de dollars de chiffre d’affaires après une année. Tout cela, grâce à ses NFT certifiés sur la blockchain.

A voir aussi : Cigarette électronique : connaissez-vous le bottom feeder ?

Après avoir entendu cette nouvelle, en plus du succès de la collaboration entre RTFKT et Fewocious. Nike décide de contacter les dirigeants d’Artéfact, et de leur soumettre une offre. Sans hésitation, ces derniers se sont jetés sur l’occasion. Jusqu’à poster la nouvelle sur les réseaux, en mentionnant que RTFKT fait désormais partie de la Nike, Inc. family.

À rappeler que quelques semaines avant l’annonce de cette acquisition, Nike dévoile au monde son déploiement sur le jeu Roblox, afin d’y installer sa plateforme métavers, baptisée Nikeland. Les joueurs pourront ainsi bénéficier de nouveaux terrains de jeu, et même personnaliser leurs avatars, grâce à ce métavers. En plus de bénéficier d’un décor réaliste, à l’image de son siège social.

A lire aussi : Pourquoi et comment choisir une agence SEA à Toulouse ?

De ce fait, l’acquisition de ce NFT ne fait que consolider son entrée dans le monde du métavers. D’autant plus que Nike a déjà soumis des requêtes de dépôts de marque à l’office américain des brevets et des marques. De manière à étendre son emprise sur le monde virtuel, et non seulement se contenter des brevets réels.

L’ambition première de Nike

Bien que nombreux pensent que Nike se contente de sa plateforme sur Roblox. Il faut vous faire savoir que vous êtes encore loin de la vérité. Ce jeu n’est qu’une façade, ou une version d’essai, le but de la firme à la virgule en est autrement. En effet, pour Nike, l’objectif premier est d’intégrer le métavers de Facebook. Ceci, afin de proposer des habits virtuels pour les avatars.

De cette manière, les utilisateurs de Facebook, désormais Méta, n’auront plus du mal à habiller leurs avatars. En dehors des habits, il vous est aussi possible de choisir les baskets de ces derniers. Ou plus encore, décorer votre espace personnel selon vos préférences. Et c’est à ce niveau que les NFT entrent en jeu, étant donné qu’ils joueront le rôle de monnaie d’échange.

Le déclencheur de tout cet enchaînement

Évidemment, après tout ce qui se raconte sur la toile, vous pouvez penser que Facebook est à l’origine de tout cela. Pourtant, l’histoire remonte largement avant que Gucci ne fasse le buzz avec son sac virtuel vendu plus cher que l’original. En effet, pour comprendre les motivations de Nike, il faut se tourner vers les jeux vidéo. Non seulement de Roblox, mais surtout de Cyberpunk et Fortnite.

Ces jeux de MMORPG proposent des avatars entièrement personnalisables, avec des accessoires payants. Une pratique qui était jusque-là innovante, mais qui présente son lot de failles. Sachant qu’il fallait attendre la validation du paiement, avant que l’accessoire voulu ne soit débloqué. Ce qui n’est plus le cas pour Roblox, en utilisant les Sneaker NFT.

En utilisant des jetons RTFKT sur la plateforme Roblox, vous pouvez profiter d’un déblocage instantané. Autant pour les vêtements que pour les baskets. Ce qui vous épargne les longues heures, ou journées, d’attente, avant de profiter de vos acquisitions. Ce qui peut être crucial à un moment où son avatar en a le plus besoin. Étant donné qu’il n’est pas sûr de faire face au même rival à l’avenir.

En entrant dans le métavers, Nike a réalisé un grand pas pour l’industrie du sneaker et de l’habit. Mais cela a aussi fait écho auprès de ses concurrents, qui se sont empressés de lancer des rumeurs concernant leurs futures arrivées. Une fois de plus, la marque du Just Do It a révolutionné le monde de l’habillement. Une révolution qui marquera le début d’une longue série.