Finance

Faire un don à une association : les réductions d’impôt auxquelles vous attendre

Faire un don à une association ou un organisme à but non lucratif est un moyen d’aider les plus démunis de notre planète. Il s’agit en même temps d’un geste de solidarité qui vous permet de bénéficier d’avantages fiscaux non-négligeables. Comment cela marche ?

Réduction d’impôt et don : à quelles associations faire un don ?

Il existe une multitude d’associations et d’organismes auxquels vous pouvez faire des dons, des donations ou encore des legs. SOS Sahel est une ONG africaine œuvrant dans le développement durable dans les zones rurales de la bande sahélienne. Elle a pour mission d’améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations défavorisées de pays comme la Mauritanie, le Tchad, le Soudan ou encore le Mali.

A voir aussi : Tout sur le rachat de crédit

SOS Sahel est un très bon exemple des associations auxquelles vous pouvez faire des dons, dans le but, entre autres, de bénéficier d’une réduction d’impôt suite à don à une association ou à un organisme humanitaire. Le service public français a défini 3 conditions pour désigner les organismes et les associations pour lesquels les dons donnent droit à une réduction d’impôt. L’association en question doit :

  • Être à but non lucratif
  • Être gérée de manière désintéressée
  • Générer aucun profit pour un cercle restreint de personnes

A lire en complément : Quels sont les meilleurs FNB ?

IR, IS et IFI : les réductions d’impôt suite à un don à une association

En somme, les associations et organismes reconnus d’intérêt général et d’utilité publique sont les seuls concernés par la réduction d’impôt suite à un don ou une donation. SOS Sahel remplit toutes les conditions nécessaires pour faire d’elle une ONG caritative. En faisant un don à SOS Sahel, vous pouvez avoir droit à des réductions fiscales considérables. La réduction fiscale peut concerner l’impôt sur le revenu, l’impôt sur la fortune immobilière ou encore l’impôt sur les sociétés.

Réduction sur l’IR

En faisant un don d’argent à une association caritative, en l’occurrence SOS Sahel, le contribuable a droit à une réduction d’impôt sur le revenu à hauteur de 66% du don, mais dans la limite de 20% de son revenu imposable. En faisant un don de 100 euros à SOS Sahel, c’est comme si vous ne déboursiez que 34 euros en réalité. 66 euros vous seront rendus sous forme de déduction d’impôt sur le revenu.

Réduction sur l’IFI

Grâce à des dons à des associations humanitaires ou des œuvres de bienfaisance, il est également possible pour les grands propriétaires immobiliers de réduire leur recette d’impôt sur la fortune immobilière. En faisant un don à une association, ceux qui sont assujettis à l’IFI peuvent bénéficier d’une réduction à hauteur 75% du montant de leur don. Le plafond est de 50 000 euros pour ce type de don.

Les dons pour les sociétés

Les entreprises soumises à l’impôt sur les sociétés ou IS peuvent également faire des dons dans le but de bénéficier d’une réduction d’impôt considérable. Pour les sociétés, la réduction d’impôt est à hauteur de 60% du montant de leur don. Le plafond est de 20 000 euros par an ou de 0.5% de leur chiffre d’affaires hors taxe. Comme pour la réduction d’impôt sur le revenu, le montant dépassant le plafond peut être reporté sur les 5 années suivantes.