Santé

Est-il vraiment nécessaire d’adopter des feuilles de laurier en cuisine ?

Véritable plante culinaire, le laurier est une plante à faible exigence en dépit des bienfaits nutritionnels qu’on pourrait obtenir de l’utilisation de ses feuilles. Celles-ci présentent en effet de nombreuses vertus tant gastronomiques que médicinales. Voilà peut-être la raison pour laquelle il n’existe pas de saison spécifique à l’apparition du laurier : il est présent et abonde tous les mois de l’année. Désirez-vous en connaitre davantage sur la plante du laurier et ses vertus ? Cet article aborde le sujet sous plusieurs angles afin de satisfaire votre curiosité.

Les bienfaits de la feuille de laurier


Les propriétés médicinales du laurier (qui lui sont conférées par l’huile contenue dans ses feuilles et ses baies) font de lui une option avantageuse pour la cuisson. Constatez par vous-même : les feuilles de laurier favorisent une bonne digestion tout en aidant à lutter contre l’aérophagie. Son huile possède des qualités antivirales, antibactériennes et antiseptiques non négligeables. De plus, les feuilles de laurier aident à guérir ou alléger de plusieurs maux tels que l’aphte, l’herpès, la sinusite, le rhume, la grippe, les bronchites ou encore les infections urinaires et dentaires.

A voir aussi : Pro-Nutrition Flatazor : qu'est ce que c'est ?

L’utilisation de la feuille de laurier en cuisine

Au vu des bienfaits précédemment énumérés, il est convenable d’intégrer quelques feuilles de laurier dans les repas. Tout d’abord, la feuille de laurier permet de parfumer les eaux de cuisson et donc les repas. Mais, comme le dirait grand-mère, il n’est pas nécessaire d’ajouter une tonne de feuilles de laurier dans vos plats ; quelques-unes insérées dès le début de la cuisson sont largement suffisantes.

Si vous vous demandez déjà les plats dans lesquels vous pourrez insérer quelques feuilles de laurier afin de bénéficier de leurs vertus, nous avons concocté une liste non exhaustive pour vous ci-dessous. Vous pouvez ajouter les feuilles de laurier sans gêne dans :

A voir aussi : Les bienfaits du miel de manuka

  • les légumes ;
  • les sauces aux tomates ;
  • les charcuteries et pâtés ;
  • les plats de ragouts et les mijotés ;
  • les spécialités méditerranéennes et provençales ;
  • les sauces de viande, de volaille, de poisson ou de gibier.

Comment conserver vos feuilles de laurier ?


La conservation des feuilles de laurier dépend principalement du type que vous possédez. Si elles sont sèches, les feuilles devront être mises dans un récipient fermé hors de la lumière. Quant aux feuilles fraiches, elles peuvent être mises dans un réfrigérateur ou dans un récipient à légume. Si vous désirez les conserver sur une longue période, il faudra juste les sécher en les mettant dans une enceinte sombre et un peu aérée.

Mais attention au laurier que vous cueillez !

Bien qu’il existe une multitude d’arbustes qui portent le nom de laurier, un seul d’entre eux est favorable à la santé nutritive et corporelle. Il s’agit du laurier Apollon, encore appelé laurier-sauce. En dehors de cette variété du laurier, les autres types sont très dangereux pour la santé humaine, voire mortelle. Il s’agit notamment du laurier-rose et du laurier-cerise qui sont souvent utilisés dans la décoration. Demandez-vous comment différencier visuellement les lauriers ? Eh bien, les feuilles du bon laurier sont celles à la couleur verte et sombre avec des fleurs de couleur jaune.