Comment bien faire le choix d’un compresseur d’air ?

31
Partager :
Compresseur d'air

Le compresseur d’air est un appareil qui permet de gonfler des pneus, une piscine, un ballon etc. Il est également utilisé pour nettoyer des pièces ainsi que des accessoires, contrôler la pression des pneus de voiture ou encore pour peindre. Il y a cependant plusieurs types de compresseurs d’air sur le marché et il importe de faire un bon choix en fonction de vos besoins. Parcourez les prochaines lignes pour connaître les caractéristiques que vous devez prendre en compte pour bien choisir votre compresseur.

Quels sont les différents types de compresseurs d’air ?

Les compresseurs d’air existent en trois grandes catégories à savoir : le compresseur de loisir, le compresseur d’atelier et le compresseur de chantier.

A lire en complément : Comment lisser un mur crépi ?

Le compresseur portatif sans huile et sans cuve

Le compresseur portatif sans huile et sans cuve est un appareil très pratique pour faire de petits travaux. Il est utilisé pour gonfler les pneus, nettoyer à la soufflette, agrafer ou dépoussiérer. En revanche, vous ne pouvez pas vous servir afin de pulvériser la peinture. L’avantage de ce type de compresseur est sa légèreté.

Compresseur sans huile avec cuve

Ici, la cuve permet à l’air d’être libéré à une pression constante. Avec cet appareil, vous avez la possibilité de régler la pression de sortie et pulvériser de la peinture. Par contre, la durée de vie de ce type de compresseur est réduite et il n’a pas besoin d’entretien.

Lire également : Les alternatives à l’adoucisseur d’eau pour lutter contre le calcaire

Le compresseur avec huile et avec cuve 

Le compresseur avec huile et avec cuve : l’huile et la cuve vous permettent d’avoir une capacité plus grande et une durée de vie plus étendue. Vous avez aussi la possibilité de régler la pression de sortie.

Le compresseur monocylindre 

Le compresseur monocylindre : il peut être considéré comme le modèle le plus répandu sur le marché, car il est adapté aux petits et aux grands travaux sur une longue période. Il est doté d’un moteur qui actionne un unique cylindre et la puissance de ce type de compresseur est comprise entre 1,5 et 6,5 ch. Le volume de la cuve quant à lui est compris entre 25 et 250 litres. La pression de cet appareil peut atteindre 8 bars.

Le compresseur bicylindre 

Ce type de compresseur est adapté aux plus grandes installations et la plupart du temps, il est utilisé par les experts dans les ateliers de carrosserie, de mécanique et de peinture. Il possède une grande capacité et de la puissance et il est conçu principalement afin d’alimenter le réseau d’air comprimé. Le moteur de cet appareil actionne plusieurs cylindres et dispose d’un débit d’air supérieur à 40 min 3 s/h et d’une pression pouvant atteindre 13 bars.

Que faut-il prendre en compte pour choisir un compresseur ?

Lorsque vous voulez vous procurer un compresseur d’air, vous devez avant tout connaître l’utilisation que vous voulez en faire et à quelle fréquence vous désirez l’utiliser. Vous pouvez voir les meilleurs compresseurs d’air sur ce guide.

Il faut tenir compte de la pression de l’appareil, de la puissance, du volume de la cuve et du débit d’air. Pour des outils comme le pistolet pneumatique, la ponceuse pneumatique ou la sableuse, il va falloir opter pour une cuve de grande capacité.

Le volume de la cuve

Le volume de la cuve a un véritable impact sur la durée de vie du compresseur. En réalité, lorsque la cuve est à plat, le compresseur remet le moteur en action afin de compresser une quantité d’air donnée. Cela va prendre un peu de temps. Si c’est juste pour le nettoyage d’atelier ou le gonflage de pneus, la cuve n’a pas besoin d’avoir une grande capacité.

Le débit d’air

Le débit d’air quant à lui est aussi important, car plus il est élevé, et plus vous avez la possibilité d’utiliser différents appareils. Vous profitez également d’une plus grande puissance. Ce débit est exprimé en I/min ou en m3/h. Si vous voulez avoir une idée sur le débit à utiliser, il faut faire le bilan du besoin en air de vos appareils et multiplier ce dernier par 1,5.

L’énergie

L’énergie est aussi un critère important. Les modèles thermiques sont ceux qui déploient le plus de puissance. Cependant, pour les ménages et les bricoleurs, il est conseillé d’opter pour les modèles électriques. Les modèles électriques possèdent un système de branchement sur secteur ou un fonctionnement sur batterie et cela vous permet d’avoir plus de mobilité. Les modèles équipés de batterie sont portatifs et vous permettent de venir à bout des tâches les plus basiques.

La lubrification

La lubrification est un critère important sur les appareils avec une grande puissance, car leur cylindre a besoin d’être lubrifié. Les compresseurs portatifs en revanche n’ont pas besoin de lubrification.

Quel compresseur pour quel usage ?

Il y a certains modèles qui correspondent à un usage particulier. Ainsi, il y a des appareils pour un usage régulier, occasionnel, professionnel ou pour de simples travaux.

  •       Si vous pensez faire une utilisation fréquente du compresseur d’air, alors nous vous recommandons de choisir un appareil ayant une bonne réserve d’air et un grand débit d’air. Par exemple, un compresseur dont la cuve a une capacité comprise entre 100 et 150 litres avec un débit de 15 à 25 min 3 s/h est suffisant. Dans ce cas, une puissance de 2 ou 3 ch est requise ;
  •       Pour faire de petits bricolages, il vaut mieux opter pour un compresseur monocylindre avec un volume de 50 litres environ, un débit d’air de 13 min 3 s/h et une puissance de 1,5 ch. afin de rendre le déplacement de l’appareil plus facile, choisissez un modèle doté de roues ;
  •       Si vous désirez acheter un compresseur juste pour gonfler une piscine, un ballon ou la roue d’un vélo, le mieux serait de vous tourner vers un compresseur portatif. Ce sera le modèle le plus convenable puisque pour de pareils travaux, vous n’avez pas besoin d’une grande pression ou d’un débit d’air important. Comme vous le savez déjà, il n’a pas besoin de lubrification et est assez léger ;

Par ailleurs, si le compresseur veut être utilisé à des fins professionnelles, il faut que votre choix soit orienté vers un appareil dont la cuve a une capacité de 200 litres minimum, un débit d’air de 40 min 3 s/h au moins et une puissance de 5,5 ch tout au moins. En plus de cela, vous pouvez choisir un modèle ayant un groupe de compression à étage fixe. S’il n’est pas fixe, choisissez un compresseur remorque qui sera doté d’un moteur thermique.

Partager :