Business

Changer de carrière à 30, 40 ou 50 ans : guide et conseils

Il arrive qu’on ne prenne plus du plaisir à exercer son activité et qu’on sente le besoin de s’orienter vers un autre travail. La reconversion professionnelle n’est pas une tâche facile à exécuter. Cet article constitue pour vous un guide et vous prodigue des conseils pour un changement de carrière à 30, 40 ou 50 ans.

Etape 1 : Posez-vous les bonnes questions et faites un bilan de vos compétences

Pour commencer, il est nécessaire que vous vous posiez la question de savoir pourquoi vous souhaitez changer de métier. Tâchez d’y cogiter et trouvez le moyen de vous formuler les bonnes interrogations. Cela vous offrira la possibilité d’identifier les motivations réelles qui sont les vôtres.

A voir aussi : Quelles sont les franchises les plus rentables ?

Dès que vous avez la certitude que la reconversion est l’option à prendre, vous devrez déterminer vos talents, vos compétences, vos passions, vos qualités, vos faiblesses ainsi que vos forces. Vous pourrez ainsi avoir une idée assez nette du type de métier vers lequel vous devez vous orienter. Pour ce faire, pensez au bilan de compétences : vous en saurez plus sur ce site.

Etape 2 : Etudiez les secteurs qui recrutent

A quoi cela vous sert-il d’aspirer à un changement d’emploi si vous risquez de vous retrouver au chômage ? Évertuez-vous à scruter les secteurs d’activité qui sont à la quête d’employés au niveau de votre zone géographique. Intéressez-vous au profil que les entreprises recherchent et croisez les informations que voilà avec les aspirations personnelles que vous avez.

A lire aussi : Comment Excel peut vous aider à prendre de meilleures décisions en matière de portage salarial

Etape 3 : Etudiez les métiers

Avant de concocter une première liste, regardez les métiers qui conviennent à vos réflexions, à vos aspirations et à vos qualifications. Vous pouvez affiner votre sélection en vous rapprochant des entreprises ciblées pour vous offrir des fiches métiers. Après avoir eu connaissance des métiers qui vous intéressent le plus, tâchez de rencontrer des experts qui les exercent. Les conversations avec ceux-ci vous permettront de peaufiner votre choix.

Etape 4 : Formez-vous

Se diriger vers une nouvelle voie professionnelle nécessite souvent une formation. Il s’agit ici d’une étape angoissante, puisqu’il n’est pas facile de se faire former après qu’on a travaillé durant de nombreuses années. Relaxez-vous et orientez-vous vers la formation qui vous aidera à avoir les compétences dont vous aurez besoin dans votre nouvelle carrière.

Oser le changement de carrière à 30, 40 ou 50 ans n’est pas seulement un acte de courage, mais un pas audacieux vers la réalisation de soi et une satisfaction professionnelle renouvelée… Alors n’hésitez plus !