S’assurer quand on est conducteur malussé ou résilié

28
Partager :

La compagnie d’assurance a tout à fait le droit de résilier votre contrat d’assurance auto. Les raisons qui lui poussent à cette résiliation ne sont pas toujours les mêmes, mais dans la plupart des cas, c’est trop de sinistres, la transgression au volant relative à la consommation de l’alcool ou des stupéfiants, une fausse déclaration ou encore le non paiement des primes. Dans ce cas, aux yeux des assureurs, on prend le statut de conducteur malussé ou résilié et ils deviennent réticents à vous offrir une nouvelle assurance auto. Pourtant, pour prendre la route avec votre voiture, vous devez avoir une nouvelle assurance.

Malus trop important, que faire ?

Lire également : La déclaration de cession d'un véhicule est-elle obligatoire pour un don ?

En cas de malus, ne vous entêtez pas à signer un nouveau contrat d’assurance auto auprès d’une autre entité. Ce n’est pas la meilleure idée, car avec votre statut de conducteur malussé, peu d’assureurs seront à votre écoute. Ce statut restera là, même si vous offrez une nouvelle voiture et même si vous souscrivez un nouveau contrat.

Avec ce malus, votre assureur va augmenter votre prime. Acceptez la situation : il accepte encore de vous couvrir. Pour avoir un tarif normal, il suffit de vous tenir à carreau et de vous montrer irréprochable sur les deux années à venir. Si votre compagnie d’assurance a résilié le contrat, vous devez vous activer pour trouver un nouveau contrat avec ce handicap « conducteur malussé ». En cas de contrôle routier, si vous n’avez pas d’assurance auto, vous risquez une amende de 3750 euros, une suspension ou une annulation de votre permis de conduire ainsi que la confiscation de la voiture.

A lire aussi : Carte grise sans code de cession : comment ça marche ?

Assurance résilié, que faire ?

Si votre assureur est arrivé à la résiliation de votre contrat, c’est qu’il considère que vous êtes un conducteur à risque. Comprenez bien qu’il n’y a pas que lui qui verra ce statut, car les autres compagnies d’assurance peuvent également être du même avis. Il ne sera donc pas si facile de trouver une nouvelle assurance auto, mais ce n’est pas non plus impossible.

Il existe des compagnies d’assurance qui ciblent ces profils, notamment les conducteurs résiliés et malussés. Oui, elles sont nombreuses sur la toile ces compagnies d’assurance spécialisées et les offres sont très variées avec des tarifs pouvant aller du simple au double. Les primes pour les conducteurs malussés et résiliés sont un peu plus élevées que celles des conducteurs classiques, mais le prix ne doit pas être votre critère de choix dans cette recherche de nouvelle assurance auto.

Avant la souscription, pensez donc à vérifier les niveaux de couvertures et les garanties proposées dans le contrat d’assurance voiture en ligne. Dans l’optique de payer moins cher, conducteurs malussés et résiliés, pensez à adopter une voiture de petite cylindrée : la prime sera plus abordable. Même si vous voulez conduire sereinement, ce n’est pas non plus une raison de prendre la formule la plus complète proposée par la compagnie d’assurance. Il est également possible de demander une assurance au kilomètre, si vous n’utilisez pas souvent votre voiture.

Partager :