Famille

Quelles sont les aptitudes d’un enfant de 12 mois ?

Ça y est, votre enfant souffle sa première bougie ! Il a fait beaucoup de chemin depuis sa naissance. En un an, votre bébé a en effet grandi beaucoup évolué. Sachez toutefois qu’un enfant évolue à son propre rythme et que tous n’ont pas les mêmes aptitudes lorsqu’ils atteignent leurs 12 mois. Quelles sont alors les capacités d’un enfant de cet âge ?

Enfant de 12 mois : langage et faculté de compréhension

Sachez qu’à l’âge de 12 mois, les enfants peuvent déjà prononcer deux ou trois mots. En général, les premiers mots d’un enfant de cet âge sont les appellations de ses parents. Le « p » est plus facile à prononcer pour lui que le « m ». Le premier mot qui sort de la bouche d’un enfant est alors souvent « papa ». On remarque également qu’à un an, les bébés babillent davantage. Il faut toutefois savoir que leur langage est surtout corporel. Par exemple, pour montrer quelque chose, il se servira de son doigt. Si vous avez envie de suivre l’évolution de votre enfant, vous pouvez visiter le site de Grandir.app, afin d’en savoir un peu plus sur ses aptitudes.

A lire également : Cadeau d’anniversaire : quel choix faire pour un homme qui aime prendre soin de lui 

Il y a lieu de préciser qu’à 12 mois, les bébés commencent à comprendre certaines choses. Par exemple, ils comprennent les questions et les ordres simples. Si vous nommez quelques objets présents dans la pièce où il se trouve, il peut les désigner du doigt. Il peut aussi dire oui ou non de la tête. Sachez également qu’un enfant de 12 mois peut déjà commencer à mettre à l’épreuve votre capacité de résistance. Pour cela, il peut jeter les objets sur le sol et observer votre réaction. Vous ne devriez alors pas vous en inquiéter, car cela lui permet aussi de comprendre qu’il ne doit pas le faire.

Les enfants commencent en effet à comprendre les relations de cause à effet, à partir de cet âge. Et puisque sa mémoire se développe en parallèle, il saura différencier ce qui est à lui de ce qui appartient aux autres. Il apprendra peu à peu à se mettre à la place des autres. On appelle cela l’ « identification miroir ». Cela signifie tout simplement que bébé essaie de percevoir le monde comme autrui, ce qui l’aidera à développer plus tard un sentiment d’empathie.

A lire en complément : Comment ecrire une belle lettre d'amitié ?

suivre l'évolution de son enfantEnfant de 12 mois : où en est sa motricité ?

Comme nous l’avons mentionné précédemment, l’évolution d’un bébé se fait à son propre rythme. Ainsi, à 12 mois, certains bébés se déplacent encore à 4 pattes, tandis que d’autres se glissent sur le ventre ou les fesses. Certains peuvent même commencer à se déplacer debout, en prenant appui sur les meubles et les murs. Si à la fin de sa première année, un enfant ne peut toujours pas marcher, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Sachez que cela finira par arriver, tôt ou tard. Il doit d’abord apprendre à maîtriser les chutes. Celles-ci ne vont pas manquer quand il apprendra à marcher.

Il est également important de préciser qu’à un an, les bébés commencent à se baisser et à prendre les escaliers en rampant, ce qui peut être dangereux. Vous devez alors penser à installer des barrières de protection. Veillez également à ne pas le quitter des yeux, afin qu’il soit en permanence en sécurité. Par exemple, vous pouvez le laisser dans un endroit que vous pourrez surveiller facilement. N’oubliez jamais les barrières de sécurité pour éviter qu’il s’éloigne ou qu’il se blesse.

Par ailleurs, il convient de préciser que votre enfant a beaucoup acquis en termes de motricité fine, à l’âge de 12 mois. Il peut maintenant tenir deux objets dans une main. À cet âge, son habileté est déjà très développée. De plus, sa coordination s’améliore. Il peut passer les objets d’une main à l’autre beaucoup plus facilement. Si vous lui présentez un livre cartonné, il en tournera les pages sans peine. Et si vous lui tendez un objet, il pourra l’attraper aisément. Notez aussi que s’il est en position assise et qu’il veut se tourner pour prendre quelque chose, il n’aura aucun mal à le faire.

Si vous voulez que votre enfant optimise sa motricité, pensez à lui offrir des jouets qui favorisent leur développement moteur. Par exemple, vous pouvez lui offrir une petite voiture, un camion ou un tracteur. Cela l’aide à devenir autonome. Les pousseurs trotteurs feront aussi très bien l’affaire. Ou alors, vous pourriez lui offrir des ballons semi-rigides, qu’il peut faire rouler. Ce sera aussi l’occasion de jouer avec lui, tout en lui permettant de se développer.