News

Les origines et l’histoire de la rédaction du Coran

Les origines et l'histoire de la rédaction du Coran

Le Coran est le livre sacré de l’Islam. Il s’agit du livre saint lu par des millions de croyants musulmans de par le monde. Le Coran se compose de 114 sourates qui sont classées par longueur décroissante. Le Coran est un livre allusif qui requiert pour sa compréhension que vous ayez une bonne connaissance de l’histoire de l’Islam.

Ces spécificités du Coran suscitent plusieurs interrogations notamment au sujet de son auteur. Parcourez cet article pour avoir les éléments de réponse et toutes les informations utiles s’il arrivait que cette question vous soit adressée.

Lire également : Parfum Lidl identique à un grand parfum de luxe

Histoire de la création de l’Islam : le prophète Mahomet et ses compagnons

Un livre d’inspiration divine

Jusqu’à ce jour, les chercheurs ne parviennent pas toujours à s’accorder sur la personne qui a ecrit le coran. Plusieurs thèses sont développées et chacune présente des éléments tout à fait plausibles. Mais pour ce qui est des croyants musulmans, le Coran est le fruit d’une inspiration divine au prophète Mahomet.

D’après cette croyance dogmatique, le livre saint de l’Islam aurait été révélé au prophète sur une période de 23 ans. Et toujours suivant cette logique, ce sont les amis du prophète qui l’ont aidé à rédiger le Coran. Cependant, l’absence de preuves archéologiques tangibles sur la période de la Mecque rend cette hypothèse discutable.

Lire également : Kelly Vedovelli et Cyril Hanouna: en couple ?

La thèse d’une version orale du Coran

Les origines et l'histoire de la rédaction du Coran

Cependant, la chercheuse Alba Fedeli va faire une importante découverte qui va remettre en lumière l’hypothèse du prophète et de ses compagnons comme étant les auteurs du Coran. En préparant sa thèse de doctorat à l’université de Birmingham, elle va découvrir deux feuillets du Coran datant de 568 à 645 de notre ère (à la suite d’une datation au carbone 14). Or, le prophète Mahomet a vécu entre 570 et 632.

On peut donc conclure que les feuilles de Coran trouvées ont bel et bien été rédigées du vivant du prophète. Ce qui laisse bien évidemment suggérer que le prophète pourrait bien en être l’auteur. Notons cependant que pendant cette période, l’écriture n’était pas encore à la mode et la croyance islamique interdisait d’écrire le Coran (pour le protéger des démons). Il fallait tout simplement le mémoriser.

Quelques découvertes scientifiques en rapport avec la rédaction du Coran

Une autre thèse laisse supposer que ce sont des prêtres et des moines judéo-nazaréens qui seraient les auteurs de la rédaction du Coran. Ce petit groupe aurait appartenu à une secte judéo-chrétienne qui se faisait appelée les ébionites.

En Arabe, ils sont connus sous l’appellation de « Nassara » et il faut noter qu’il n y a aucune preuves qu’ils étaient forcément des juifs. Cela peut bien s’expliquer par le fait que certains passages du Coran ne soient pas tendres avec les juifs et les chrétiens.

Avec l’apparition de cette hypothèse, plusieurs chercheurs se sont donnés pour objectif de l’étudier. Parmi eux, l’historien Edouard-Marie Gallez qui va être le premier à prouver que les Nassara sont en réalité ceux qui ont rédigé la première version du Coran. Cette confirmation de la thèse Judéo-Nazaréenne va apparaitre dans son ouvrage publié en 2005 et intitulé « Le messie et son prophète aux origines de l’Islam ».