Tech

Le suivi d’adresse IP : à quel point est-ce dangereux ?

Lorsque vous naviguez en ligne, vous pouvez facilement obtenir votre adresse IP en utilisant divers outils. Mais saviez-vous que la plupart des sites Internet que vous consultez enregistrent votre adresse IP et suivent vos activités ? Ces pratiques ont souvent pour but de dresser un profil détaillé de vous, afin de vous proposer des publicités ciblées. La question que l’on pourrait se poser, est-ce dangereux pour les internautes ? Découvrez dans cet article les risques liés au suivi d’adresse IP.

Qu’est-ce qu’une adresse IP ?

Pour commencer, vous devez savoir ce qu’est une adresse IP. IP signifie Internet Protocol, qui est l’ensemble des processus qui dictent la façon dont les informations sont partagées sur le Web.

A lire aussi : Comment avoir du réseau dans une zone à faible signal ?

Les appareils qui utilisent Internet sont tous programmés pour suivre le protocole Internet afin qu’ils sachent comment interagir les uns avec les autres et faire fonctionner Internet comme nous en avons besoin. Pour que différentes machines et différents réseaux communiquent efficacement entre eux via le protocole Internet, ils ont besoin d’un moyen de s’identifier les uns les autres. Pour cela, chaque appareil possède une adresse IP.

Dans la plupart des cas, les adresses IP sont une chaîne de nombres séparés par des points qui renseignent en premier lieu le pays d’où vous vous connectez, puis la ville et enfin une série de chiffres uniques qui identifie votre appareil.

A découvrir également : Référencement Google : combien de temps à Lille ?

Comment se réalise le suivi d’adresse IP ?

Chaque fois que deux appareils se connectent à l’aide du protocole Internet, ils doivent se reconnaître et communiquer ensemble. C’est pourquoi ils échangent leurs adresses. Votre adresse IP doit permettre à l’appareil à l’autre adresse IP de savoir où envoyer les informations demandées.

Par exemple, lorsque vous visitez un site Web, votre réseau envoie un paquet d’informations contenant votre adresse IP et votre numéro de port. Ensuite, le serveur qui héberge le site Web que vous recherchez accepte le paquet, apprend quel réseau demande l’accès et sait où renvoyer sa réponse sous la forme de tous les fichiers qui composent le site Web. Votre fournisseur de services Internet (FAI) a également un enregistrement de cette visite.

C’est ainsi que se réalise le suivi d’adresse IP et que l’enregistrement de l’activité des adresses IP permet de retracer un historique de navigation ou pour les sites Internet de garder une trace de votre passage.

Quels sont les dangers si mon IP est connue ?

Si mon IP est trackée ou suivie, elle ne divulgue pas d’informations sensibles, comme mes coordonnées bancaires ou mon numéro de téléphone, mais elle peut être utilisée contre moi de plusieurs manières. Voici les principales menaces qu’il ne faut pas négliger.

Mon IP révèle ma ville et quelqu’un pourrait obtenir ma position

Mon adresse IP indique dans quelle ville je suis. Il est alors facile pour quelqu’un de mal intentionné d’essayer ensuite d’obtenir des renseignements plus précis. Et, si vous révélez sur les réseaux sociaux que vous vous absentez, cela pourrait conduire à des tentatives de cambriolages.

L’IP peut être utilisée pour pirater votre appareil

Internet utilise des ports ainsi que votre adresse IP pour se connecter. Il existe des milliers de ports pour chaque adresse IP, et un pirate informatique qui possède votre adresse IP pourrait essayer tous ces ports pour lancer une attaque par force brute, découvrir vos identifiants de connexion et voler vos informations. Un criminel qui accède à votre appareil peut aussi y installer des logiciels malveillants.

Votre employeur peut suivre votre activité en ligne

Lorsque vous vous connectez depuis un ordinateur dans votre entreprise, une adresse IP vous est affectée. Il est alors facile pour un employeur de mettre en place via le FAI ou par d’autres procédés, une surveillance précise de votre activité en ligne. Cela peut poser de gros problèmes de confidentialité même si vous ne faites rien d’illégal.

Un pirate pourrait lancer une attaque DDoS sur votre adresse IP

Si un pirate possède votre adresse IP, il pourrait tenter de vous nuire avec une attaque DDoS (Distributed Denial of Service). Une attaque DDoS utilise une armée d’ordinateurs contrôlés par un pirate informatique pour inonder votre appareil de trafic afin qu’il se déconnecte d’Internet et s’éteigne complètement. Si vous avez une activité professionnelle en ligne, cela peut vous affecter de manière très pénalisante et conduire à des pertes financières importantes.

Les cybercriminels pourraient vous faire accuser d’activité illégale

Il n’est pas rare de voir que des adresses IP piratées soient utilisées par des tiers pour télécharger du contenu illégal ou mener des activités qui menacent la sécurité nationale par exemple. Votre adresse IP peut alors être exposée et conduire les autorités à vous accuser à tort.