Maison

Comment moderniser / relooker une cuisine rustique en chêne ?

Ça y est ! Vous avez enfin sauté le pas et acheté votre maison de rêve. Bon « de rêve » sous réserve de quelques rénovations plutôt ! Parmi les plus urgentes : cette cuisine rustique en chêne datée d’un autre siècle et qui ne vous fait pas sentir comme chez vous. Il est maintenant temps de se retrousser les manches pour qu’elle soit un peu plus à votre image. Aucune idée ? Cet article vous propose de découvrir comment moderniser une cuisine rustique en chêne en cinq étapes.

Etape 1 : Préparer les meubles pour le relooking

Se lancer dans la modernisation des meubles nécessite une préparation en amont pour ne rien abîmer. En effet, étant dans une démarche de relooking, vous n’allez pas remplacer tous les meubles de cuisine mais leur donner un coup de jeune grâce à une couche de peinture plus actuelle ou d’autres manipulations.

A lire en complément : La rétractation après signature d'un devis

Avant de se lancer dans ce genre de travaux, il faut d’abord vider tous les placards et les nettoyer avec une solution composée de lessive et d’eau. Ensuite, il faudra les démonter les meubles et les accessoires (poignées). Enfin, pour enlever la couche de vernis et que vos meubles de cuisine prennent bien la peinture, il faudra les poncer.

A découvrir également : Pourquoi stocker dans un garde-meuble ?

Etape 2 : Appliquer la peinture sur les meubles en chêne

La deuxième étape de votre relooking pour effacer le côté rustique de la cuisine est la peinture. En effet, le meilleur moyen de moderniser des meubles en chêne, c’est de les peindre. Vous pouvez opter pour des couleurs tendances comme le gris anthracite, le bleu canard ou si vous voulez vraiment aller loin dans le côté contemporain, la couleur charbon est très tendance en déco.

Pour ceux qui n’ont pas froids aux yeux, peindre des meubles rustiques avec deux couleurs différentes comme le vert sapin et le jaune fluo peut aussi être une option intéressante. Par contre, restez dans des tons qui vous correspondent et qui ne vous lasseront pas au bout de quelques mois. L’astuce : Optez pour une peinture spéciale bois adaptée aux pièces humides.

Etape 3 : Mettre une nouvelle crédence moins rustique

Dans une cuisine rustique, vous aurez droit à la petite frise avec des motifs floraux voire à ces petits carreaux multicolores tellement années 80 sur la crédence. Bien évidemment, ce genre de motifs n’a rien à voir dans votre cuisine moderne. Pour moderniser cette crédence, vous avez deux options : soit appliquer une peinture spéciale carrelage soit coller par-dessus des plaques spéciales relooking. Il peut s’agir d’un vinyle impression carreaux de ciment, de faux carreaux de métro, etc.

Etape 4 : Moderniser le sol et les murs

Il ne sert à rien d’avoir des meubles de cuisine tendance si vous avez encore un carrelage daté et des murs vieillots avec un papier peint fleuri à moitié décollé (mais qui a décidé de mettre du papier peint dans une cuisine ?). Pensez votre relooking en considérant la pièce dans sa globalité. Une fois que vous avez choisi un style, choisissez des éléments en harmonie.

Aussi, pensez à recouvrir le sol d’un vinyle dans le même style que les meubles en général (contemporain, bohème chic, etc.). Il existe autant de vinyle que de carrelage en ce moment : effet carreaux de ciment, béton ciré ou encore hexagonal… En ce qui concerne les murs, une bonne couche de peinture suffit pour rafraîchir.

Etape 5 : Remplacer les poignées de portes et la robinetterie

Dernière touche à votre décoration, n’oubliez pas les accessoires comme les poignées de placards et de tiroirs ainsi que la robinetterie. Des petits boutons en porcelaine sur des placards aux couleurs foncées, des poignées en métal pour un côté industriel ou en laiton pour un style art déco, les poignées font la différence dans une cuisine.

La robinetterie doit aussi se fondre dans le style global de la pièce. Il se peut aussi que vous deviez remplacer le plan de travail et l’évier si ces derniers sont trop vétustes.