Auto

Comment assurer un scooter 50cc ?

Un cyclomoteur peut être défini comme un véhicule à deux roues, et parmi ceux-ci figure les scooters 50cc. Ces derniers, comme tout autres engins (véhicules)  existant et ayant un moteur, est tenu d’être assuré. Mais comment procéder afin d’assurer un scooter 50cc. Des détails sur cette procédure vous sont exposés dans cet article.

Respectez certains critères et munissez-vous des documents adéquats

La première des choses à vous mettre en tête est que vous devez obligatoirement avoir 14 ans révolus avant de penser à assurer un scooter 50cc et aussi afin de pouvoir le conduire. Une autre chose est qu’une assurance 50cc est une obligation légale avant de pouvoir piloter un tel engin. Une responsabilité civile va également dans ce sens.

A lire également : Comment assurer une voiture pour un week-end ?

Apprêtez certains documents.  Vous devez d’abord avoir la carte grise de votre cyclomoteur 50cc. Ensuite certains assureurs peuvent vous exiger soit un permis de conduire où un Brevet de Sécurité Routière (BSR), vous devez donc en avoir l’un ou l’autre de ces documents. Enfin, vous devez fournir un RIB. Ce document permettra à l’assureur de faire les prélèvements selon la période que vous allez définir.

Choisissez les garanties en tenant compte de vos besoins

Plusieurs garanties sont généralement proposées dans les contrats d’assurance de ce modèle de scooter. Notez que tenir compte de toutes ces garanties est une étape qu’il n’est pas bon de négliger.

A voir aussi : Comment Volkswagen entend concurrencer Tesla ?

La garantie responsabilité civile vous permettra de couvrir les dommages causés par une personne et ce que vous soyez le conducteur ou pas. Lorsqu’un incendie survient, la garantie incendie permet d’indemniser le scooter 50cc. La garantie vole quant à elle permet aussi de vous indemniser mais seulement lorsqu’il s’agit d’un vol. La garantie dommage collision rejoint la garantie accident, elle permet donc de vous couvrir lorsque survient une collision.

N’oubliez pas la garantie conducteur, celle-ci vous prend en charge ainsi que tous les frais médicaux si survient un sinistre. Vous pouvez penser à une garantie équipements, mais elle est facultative et permet simplement d’assurer les accessoires du scooter.

Faites très attention à la garantie juridique. En cas de litige avec l’assureur ou avec une tierce personne, celle-ci se charge de vous protéger juridiquement et de vous indemniser.

Déterminez enfin le prix de l’assurance de votre scooter 50cc

Une fois que vous avez maîtrisé et avez souscrit aux différentes garanties de ce modèle de scooter, il vous faudra maintenant chercher à déterminer le prix de l’assurance. Sachez qu’une assurance 50cc est un peu plus coûteuse que l’on peut imaginer. Ceci s’explique par le fait qu’elle prend généralement en compte un grand nombre de garanties et l’engin en question est assez particulier.

Ainsi plusieurs variables sont prises en compte dans la détermination du prix d’une assurance scooter. Ces variables sont au nombre de 3.

La première se réfère aux habitants de conduite et au profil du conducteur du scooter. Sachez simplement que le prix est plus élevé pour des jeunes conducteurs.

La deuxième concerne les caractéristiques du scooter ( scooter 50cc). Comme éléments principaux il y a la puissance, la motorisation et l’année de fabrication de l’engin. Les équipements impactent également le coût.

La troisième variable est le prix que l’assureur de votre 50cc peut volontairement fixer. Ces derniers ont parfois tendance à exagérer.