Blog : hébergement mutualisé ou dédié ?

Le choix de l’hébergeur est important dans le processus de création d’un site internet. Il s’agit de l’endroit où vous décidez de stocker les données et les informations de votre site web. Dans ce cas de figure, deux options s’offrent à vous. L’hébergement mutualisé et celui dédié. Pour lequel opter ?

Hébergement mutualisé versus hébergement dédié

L’hébergement pour un projet web implique la location d’un dispositif d’exploitation (serveur, processeur, mémoire vive, espace disque…). Dans le cadre d’un hébergement mutualisé, vous partagez les ressources que met à votre disposition le fournisseur avec d’autres de ses clients. Ainsi, ce ne sont pas uniquement vos données qui passent par les serveurs.

A lire également : Pourquoi et comment choisir une agence SEA à Toulouse ?

En termes de configuration et de gestion, si vous souhaitez opter pour un hébergement web mutualisé, sachez que seuls les besoins courants comme la base de données, les comptes de messageries et autres peuvent être gérés. Vous n’avez également pas besoin de faire des mises à jour de votre serveur.

L’hébergement dédié est quant à lui à l’opposé de l’hébergement mutualisé. Ici, le ou les serveurs n’appartiennent qu’à vous. Leurs ressources sont donc à votre unique disposition. Vous ne les partagez plus avec d’autres clients de vote hébergeur.

A lire aussi : Conseils pour se lancer le prototypage?

Serveur site internet

Lequel choisir ?

Avant de faire un choix, vous devrez tenir compte du niveau de contrôle dont vous avez réellement besoin et aussi des possibilités d’évolution de votre site.

Tenir compte du niveau de contrôle et de la sécurité

L’hébergement mutualisé vous permet d’échapper à bon nombre d’obligations comme la maintenance et l’actualisation du serveur, de même que les installations des différentes composantes logicielles. Ces obligations sont à la charge du fournisseur. De ce fait, les droits accordés en matière d’accès ou de modification de la configuration centrale des serveurs sont restreints. Il vous faudra d’abord prendre contact avec votre fournisseur pour toute modification.

Dans le cadre de l’hébergement dédié, vous disposez de droits racines. Vous avez donc la possibilité d’installer programmes et scripts propres. Vous pouvez aussi effectuer des modifications à tout moment sur l’ensemble des paramètres du système d’exploitation et du serveur. Cela implique donc que vous avez aussi un grand niveau de responsabilité. Il vous reviendra d’assurer les travaux de maintenance et les diverses mises à jour.

Ainsi, la sécurité du site sera aussi de votre entière responsabilité contrairement à l’hébergement mutualisé où la responsabilité incombera au fournisseur. Toutefois, l’utilisation conjointe du matériel et des équipements augmente malgré tout le risque général en matière de sécurité, notamment si les autres clients travaillent sur des projets non sécurisés ou peu sérieux.

Tenir compte de la possibilité d’évolution du site internet

Si vous souhaitez que votre site internet se développe avec la possibilité d’ajout d’options par exemple, l’hébergement dédié est plus indiqué. En effet, avec le partage de données, de bande passante et d’espace dédié, vous êtes assez limité. Avec ce type d’hébergement, plus vos données prennent de la place, plus vous devez changer de serveur.

De même si le nombre d’utilisateurs augmente, vous devez chercher un serveur avec une meilleure capacité. Dans le cas contraire, votre site deviendra lent (chargement des pages) et l’expérience des utilisateurs en pâtira.

En somme, il faut retenir que l’hébergement mutualisé est votre meilleur choix si vous disposez d’un budget limité, si l’administration personnelle du serveur ne vous tente pas et si votre projet ne nécessite que de faibles ressources matérielles. Mais si vous êtes à la recherche d’un maximum de liberté avec un budget plus conséquent, l’hébergement dédié est votre meilleure option.