Santé

Le botulisme : les causes et les symptômes à connaître

doctor holding red stethoscope

En France, le botulisme est rare mais plusieurs cas sont recensés chaque année. Le botulisme est provoqué par une toxine qui vient elle-même d’une bactérie nommée Clostridium botulinum. La toxine en question est présente dans les aliments contaminés. Cette maladie peut causer la mort de ceux qui en sont atteints. Dans cet article, on vous parle des causes et des symptômes du botulisme.

Botulisme : définition de la maladie et ses différentes sortes

Pour le botulisme, il est possible de faire du titrage de toxine botulique dans des aliments responsables de la maladie pour mieux le comprendre. De plus, cette dernière existe sous différentes sortes.

Lire également : La blouse médicale pour femme : un symbole de l'évolution de la médecine à Paris

Botulisme, toxine botulique, Clostridium botulinum : de quoi s’agit-il ?

Le botulisme est une maladie découlant d’un empoisonnement à la toxine botulique. Cette dernière est créée par la bactérie Clostridium botulinum et peut se trouver dans les denrées conservées sous vide ou bien dans les conserves.

La toxine botulique est potentiellement mortelle. Cependant, heureusement, le botulisme est rare en France.

Lire également : Comment prendre soin de sa santé l'hiver : guide pour prévenir les maladies

Cette maladie survient après l’ingestion de la toxine botulique. Le botulisme est considéré comme une urgence médicale, voire comme une urgence de santé publique si les aliments contaminés sont agroalimentaires.

Les diverses sortes de botulisme

Le botulisme est une maladie qui peut avoir diverses sortes :

  • Botulisme alimentaire : ce cas est le plus courant. La personne contaminée contracte le botulisme après avoir ingéré des aliments renfermant la bactérie Clostridium botulinum. En général, cette dernière se développe à cause d’une rupture dans la chaîne du froid ou d’une mauvaise conservation des aliments.
  • Botulisme par blessure : ce type de botulisme, assez rare, est causé par des bactéries qui entrent en contact avec une blessure.
  • Botulisme infantile : cette maladie infantile survient chez les bébés de moins de six mois. Ce type de botulisme n’est pas causé par les aliments, mais par l’ingestion de spores de Clostridium botulinum.
  • Botulisme par inhalation : pour contracter cette maladie, il faut inhaler les bactéries sous forme d’aérosol. Celle-ci est donc extrêmement rare.

Botulisme : quelles sont les causes de la maladie ?

Comme expliqué précédemment, le botulisme est une maladie qui résulte de la toxine botulique venant elle-même de la bactérie Clostridium botulinum.

La plupart du temps, le botulisme se contracte après avoir ingéré de la nourriture contaminée. Cela arrive souvent à cause de conserves faites maison qui n’ont pas respecté l’intégralité des règles de conservation ou d’hygiène.

La bactérie Clostridium botulinum peut également naître dans les aliments agroalimentaires n’ayant pas respecté la chaîne du froid et / ou les règles d’hygiène.

Botulisme : les symptômes de la maladie

Si une personne contracte la maladie du botulisme, les symptômes surviendront entre deux heures et huit jours après l’ingestion de denrées contaminées.

Voici les symptômes les plus fréquents :

  • Bouche sèche
  • Vision anormale (floue ou double)
  • Constipation
  • Difficultés à parler et à respirer
  • Muscles des yeux paralysés
  • Nausées et vomissements
  • Fatigue

Botulisme alimentaire : les risques et le danger de la maladie

Parmi toutes les sortes de botulisme, l’alimentaire est le plus fréquent. Il survient après avoir ingéré des produits contaminés par la toxine botulique qui vient elle-même de la bactérie Clostridium botulinum.

Cette dernière se trouve parfois dans le sol, et donc se développe dans la nourriture ayant été mal conservée ou mal stérilisée.

Voici les aliments et les produits ayant le plus de risques de transmettre le botulisme :

  • Les conserves mal stérilisées
  • Le miel pouvant renfermer des spores de Clostridium botulinum (cela peut être très dangereux pour les nourrissons âgés de moins d’un an)
  • Les denrées marinées, telles que les olives et les cornichons
  • La nourriture fermentée, telle que la sauce soja et la choucroute
  • La volaille, la viande et le poisson pas assez cuits ou crus
  • Les aliments laitiers mal pasteurisés

Concernant la fréquence du botulisme en France, il est assez rare. Cependant, en 2023, un foyer de 15 personnes a été signalé. Cela a provoqué la mort d’un individu.

cooked dish on gray bowl

Botulisme : comment éviter la maladie ?

Pour éviter de contracter le botulisme alimentaire, il est impératif de se conformer aux règles d’hygiène alimentaire.

Ainsi, ne donnez pas de miel aux bébés de moins d’un an et ne consommez pas les conserves après la date de péremption. De plus, veillez à pasteuriser correctement vos aliments laitiers. Enfin, faites bien cuire votre nourriture, surtout la viande, la volaille et le poisson.