La conformité en matière électrique de l’église et des écoles à Andres prévue pour bientôt

Le maire de la ville d’Andres Bruno Benedetti, a présidé jeudi soir le conseil municipal. Ce conseil devait débattre à propos de la mise en conformité électrique des bâtiments publics. Il a été prévu la mise en conformité de l’église qui doit commencer en ce début du mois de décembre.

Un conseil municipal qui a démarré avec du retard

A l’assemblée, le maire Bruno Benedetti a demandé à l’assemblée d’attendre encore un peu, le temps que les autres participants arrivent. Une bonne quinzaine de minutes se sont écoulées avant que la conseillère municipale d’Andres, Christiane Glorian n’arrive. Cette dernière avait été retardée par un imprévu de dernière minute.

A lire aussi : Une nouvelle solution de nettoyage industriel : le nettoyage cryogénique

Finalement, c’est un conseil municipal restreint qui a siégé. Seulement 10 membres du conseil étaient présents, 3 d’entre eux avaient donné procuration et 9 étaient absents. L’attribution de mise en conformité électrique des bâtiments publics a été votée à l’unanimité par le conseil municipal.

Des travaux qui doivent commencer en début du mois de décembre

Il s’agit d’un marché qui a été attribué à l’entreprise ISE électricité. Le montant s’élève à 32 786,60 euros HT. Il est aussi prévu d’ajouter le coût du diagnostic initial qui s’élève à 2784 euros en plus de la maîtrise d’œuvre. Le démarrage des travaux est prévu pour la première semaine du mois de décembre.

Lire également : Travail : quelles difficultés pour les femmes dans l’entreprise ?

Il s’agit de travaux qui vont cibler en priorité l’église et les écoles. Lors de la rencontre, il a aussi été fait mention des tracteurs qui ont été vendus par la ville.

La vente de deux tracteurs et l’achat d’un nouveau modèle

La mise en vente de deux tracteurs de la commune et l’achat d’un autre tracteur d’occasion avait été votée en juillet 2018 par le conseil municipal. Lors de l’assemblée, le maire Bruno Benedetti a précisé que les deux tracteurs qui étaient en vente avaient trouvé des acheteurs. Le conseil municipal a aussi donné son accord pour l’achat d’un nouveau tracteur pousseur.

Il s’agit d’un matériel performant qui dispose d’une remorque, d’une épareuse, et d’une lame anti neige. Le matériel ainsi acquis sera financé sur quatre ans pour un coût de 500 euros.

Le conseil municipal de jeudi a eu à se pencher sur un bon nombre de dossiers. Il a été prévu des travaux pour l’église et les écoles de la ville d’Andres. La vente de deux tracteurs et l’achat d’un autre plus performant a été souligné par le maire Bruno Benedetti.