Des solutions d’éclairage profitables aux entreprises

Les ampoules Thomas Watt ont commencé à être proposées sur le marché en ce début d’année 2019. Il s’agit d’ampoules qui sont décrites comme pouvant faire plus que l’éclairage. En effet, ces ampoules sont présentées comme pouvant rendre service aux entreprises.

Une nouvelle approche en ce qui concerne les luminaires

Jean-Baptiste Fontes, le directeur des opérations de Thomas Watt, précise que les services qui sont proposés constituent une nouvelle approche en matière de luminaires. Ce sont des ampoules LED qui ont été proposées aux entreprises au début de la création de l’entreprise en 2012.
La startup proposait un type de luminaire professionnel pour apporter du confort aux professionnels dans leur travail. Des solutions complémentaires en ce qui concerne l’éclairage ont commencé à voir le jour aujourd’hui. La technologie développée par la startup est de type LI-FI.

A voir aussi : Pourquoi investir dans l’immobilier d’entreprise ?

Un système lumineux avec de nombreux avantages

Le nouveau système mis en place par Thomas Watt dispose d’une communication sans fil. Les données pouvant ainsi être transmises à partir d’un spectre optique à la place du spectre électromagnétique. L’ensemble étant exploité à partir d’un système WI-FI. Jean-Baptiste Fontes explique que le système présente un bon nombre d’avantages.
Il s’agit d’un système qui peut être acquis à moindre coût, avec une plus grande sécurité et une transmission des données plus rapide. À ses débuts, le LI-FI portait le nom de Oya Light, et avait été présenté au CES en 2012. Depuis lors, de nouvelles innovations ont été pensées par la startup.
Le directeur des opérations de Thomas Watt, explique que des détecteurs sont présents dans les nouveaux produits proposés. Ces derniers sont dotés de capteurs qui peuvent faire un comptage pour savoir le nombre de personnes qui sont présentes dans un bâtiment.

D’autres innovations disponibles avec le nouveau système d’éclairage

Le système d’éclairage proposé par Thomas Watt peut également permettre d’avoir des renseignements sur la puissance électrique qui est consommée en temps réel. Les distances d’un point à l’autre au sein du bâtiment peuvent aussi être définies. En plus, le système peut être piloté à la voix à partir d’un microphone intégré.
La Banque Populaire ou d’autres grands groupes disposent déjà de cette nouvelle technologie. L’entreprise, selon le directeur des opérations, mise sur l’économie sociale et solidaire. En effet, tous les produits proposés aux entreprises sont fabriqués par des personnes en situation de handicap.
La société a comme ambition de se rendre cette année à Las Vegas pour détailler son « offre globale ».

Lire également : Travail : quelles difficultés pour les femmes dans l’entreprise ?