Assurance habitation, comment résilier ?

34
Partager :

La résiliation de votre assurance habitation peut survenir lorsque vous décidez de changer d’habitation par exemple. Aussi, vous pouvez procéder à la résiliation de votre assurance habitation lorsque vous remarquez que son coût n’est plus à votre avantage. De même, un tel contrat d’assurance peut être résilié dans le cadre d’un changement de contrat. Comment cela peut se faire ? Prenez connaissance de la suite de cet article pour en être informé.

Informer convenablement sa compagnie d’assurance

Quel que soit le cas dans lequel vous vous retrouverez, la résiliation d’une assurance habitation consistera toujours à l’envoi d’une lettre de résiliation. Cette lettre doit être une lettre recommandée avec accusé de réception à l’endroit de votre compagnie d’assurance. Cela est utile pour informer ladite compagnie que vous ne continuerez plus désormais à bénéficier de ses services. L’idéal ici est d’envoyer la lettre 2 mois avant que ne vienne la date anniversaire de votre contrat d’assurance.

A lire également : Quels sont les avantages d'une SCPI ?

Il concerne plus spécifiquement la résiliation du contrat d’assurance habitation avec la loi Chatel. Sous ce dispositif, votre assureur doit aussi vous communiquer votre droit de mettre fin à votre contrat d’assurance. Ceci doit être fait 15 jours avant le délai de 2 mois que vous devez respecter dans l’envoi de votre courrier. C’est pratiquement la même procédure qui sera suivie pour la résiliation de votre contrat d’habitation à l’échéance.

Résiliation de l’assurance habitation sous la loi Hamon

Ce dispositif concerne plus ceux qui ont souscrit à une assurance habitation après le 1er janvier 2015. Les toutes dernières dispositions de cette loi donnent la possibilité aux assurés de résilier leurs contrats d’assurance à n’importe quel moment. Cependant, avant de bénéficier d’un tel privilège, vous devez tout d’abord faire une année pleine avec la compagnie d’assurance. À côté de ça, il vous faudra respecter le temps fixé pour le dépôt de préavis inscrit dans votre contrat. Dès que ces conditions sont réunies, vous n’aurez qu’à envoyer le courrier mentionné précédemment sans aucun autre justificatif. Une fois, cela fait, votre contrat d’assurance habitation sera résilié dans les 30 jours. Si entre temps, votre versement de départ restait, la compagnie d’assurance vous remboursera pour la période non-couverte.

A lire aussi : Une agence immobilière de référence à Rennes

Comment procéder si un changement de situation survient brusquement ?

Il peut aussi arriver que vous soyez obligé de changer de domicile avant de faire une année pleine avec votre compagnie d’assurance. On pense notamment au cas où vous avez reçu une affectation. Dans ces conditions, vous devez également informer votre assureur de la contrainte que vous avez de résilier votre assurance habitation. Dans le cas d’espèce, vous enverrez la lettre courant les 3 mois qui suivront le changement. Ici, vous devez fournir un justificatif avant que votre demande ne soit acceptée. Ce justificatif doit montrer cette raison valable et irréfutable pour laquelle vous devez résilier votre contrat d’assurance. Ici encore, l’assureur vous restituera le reste de votre cotisation.

Le cas où l’assureur résilie lui-même le contrat d’assurance

L’assureur peut lui-même procéder à la résiliation du contrat d’assurance. Cela se produira dans le cas où le concerné fait une fausse déclaration ou n’arrive pas payer comme il le faut. De même, si la maison de l’assuré est souvent sujette aux sinistres, l’assureur peut décider de rompre le contrat. Ici, c’est la compagnie elle-même qui vous enverra la lettre de résiliation du contrat. Dès que la lettre avec accusé de réception vous est envoyée, vous devez savoir qu’il ne reste qu’un mois avant que la résiliation ne soit effective.

Partager :