News

Quelles activités physiques pour les personnes âgées ?

L’activité physique, comme la nutrition, peut réduire la fatigue, maintenir la masse maigre (muscles), prévenir la perte d’autonomie, et donc le risque de chute. C’est pourquoi il est nécessaire que les personnes âgées mangent correctement et maintiennent une activité physique adaptée à leur âge et à leurs capacités physiques.

Les personnes âgées ont des besoins énergétiques légèrement inférieurs à ceux des adultes, mais elles ont besoin de plus de protéines et de calcium. Cependant, l’appétit n’est pas toujours présent et l’apport nutritionnel est insuffisant.

A lire aussi : Comment arrêter de parler autant : 11 Pas de Bullsh*t Conseils !

Les bienfaits de l’activité physique et d’une bonne alimentation

Le vieillissement s’accompagne d’une diminution progressive de la masse musculaire, appelée sarcopénie, qui associe plusieurs causes, telles que la sédentarité, l’apport protéique insuffisant, etc. Il s’accompagne également d’une fragilité osseuse et donc d’un risque accru de fracture.

En fournissant suffisamment de protéines, le calcium et la vitamine D par le biais de l’alimentation et favorisent la mobilité des personnes âgées, nous pouvons limiter la fonte musculaire et ralentir l’ostéoporose.

A voir aussi : Comment obtenir un visa ?

La malnutrition touche 300 000 à 400 000 personnes âgées vivant à domicile et la plupart justifient leur manque d’appétit par manque d’activité. Une augmentation améliore la qualité de vie, établit un lien social avec les autres, ce qui favorise le bien-être et contribue ainsi à stimuler l’appétit.

L’activité physique peut également être bénéfique, en plus d’une bonne alimentation, pour prévenir l’obésité et ses complications ou reprendre du poids pour se former. Il ne s’agit pas de suivre un régime strict, mais d’avoir une alimentation équilibrée composée de protéines, de graisses et de glucides.

Les avantages du sport et d’une bonne nutrition ne sont pas négligeables et peuvent améliorer le bien-être des patients âgés.

Des idées de recettes qui aident à l’activité physique

L’activité physique et l’alimentation sont complémentaires :

— Si l’apport alimentaire est insuffisant : la personne âgée manquera d’énergie, sa masse musculaire diminuera progressivement (en raison d’un faible apport énergétique et protéique), de sorte qu’il sera trop fatigué pour pratiquer une activité.

— Si la personne âgée est sédentaire : elle aura une faible masse musculaire, accompagnée d’un manque d’énergie, ce qui réduira son apport alimentaire et, finalement, son appétit.

Pour avoir un apport énergétique suffisant en plus de l’activité physique, voici quelques idées de recettes idéales pour l’alimentation des personnes âgées :

  • Gratin de pâtes de courgettes jambon
  • hachis parmentier boeuf, Accompagné de salade de morue en
  • papillote, Accompagné de semoule

Idées d’activités physiques pour les personnes âgées

Il existe de nombreuses pratiques sportives, mais elles doivent être adaptées les personnes âgées, progressives et régulières – au moins 15 minutes par jour.

Les activités physiques de la vie quotidienne : marcher, monter les escaliers, jardiner, nettoyer…

La marche est l’activité la plus facile à pratiquer.

Activités sportives de groupe : activités aquatiques (aquagym), yoga…

Le yoga est connu pour ses techniques de respiration, son équilibre, sa flexibilité et son développement musculaire.

Exercices d’endurance : vélo, marche rapide…

Exercices de renforcement et de relaxation musculaire, souvent réalisés avec l’aide d’un physiothérapeute : maintien du poids, étirement…

Les exercices d’équilibre, réalisés avec un physiothérapeute pour les personnes qui tombent, sont ensuite maintenus seuls avec de petits exercices tels que : monter les escaliers, se tenir debout sur une jambe…

Si la personne âgée est dépendante, des séances de physiothérapie ou d’ergothérapie peuvent être bénéfiques pour améliorer leur qualité de vie.

N’oubliez pas l’hydratation !

Le corps d’une personne âgée est composé de 50% d’eau.

L’hydratation est très importante, mais la sensation de soif diminue avec l’âge. Par conséquent, il est nécessaire de l’encourager à boire avant que cette sensation n’apparaisse, d’autant plus qu’une pratique physique entraîne une augmentation de la perte d’eau (transpiration). Il est donc impératif de s’hydrater encore plus.

Il est conseillé de boire en dehors des repas afin de ne pas couper la sensation de faim.

Ne laissez pas une personne âgée se déshydrater. Elle peut être très dangereuse, surtout par temps très chaud et peut également entraîner des troubles digestifs, des infections des voies urinaires…

Si la personne âgée a de la difficulté à boire seule : pensez à des lunettes à anses, à bec verseur ou à paille, par exemple. Si les difficultés sont liées à des problèmes de déglutition, il existe des solutions : paille, eau gazeuse ou eau gélifiée.

L’activité physique adaptée aux personnes âgées présente de nombreux avantages en plus d’une bonne alimentation.