Comment choisir son vélo électrique ?

26
Partager :

Faire du vélo permet de réduire considérablement les risques de maladies cardiovasculaires. Cependant, il est souvent difficile de parcourir de longue distance avec un vélo même si celui-ci procure un excellent bien-être. C’est la raison pour laquelle il est bien d’adopter les vélos électriques qui présentent de nombreux avantages. Mais il est nécessaire de bien choisir son vélo électrique en tenant compte de quelques caractéristiques spécifiques.

La batterie

Le tout premier critère que vous devriez prendre en compte si vous désirez vraiment prendre un bon vélo électrique est sa batterie. Généralement, les différentes batteries des vélos électriques se caractérisent par leur capacité minimale d’alimenter le moteur dudit outil. Cette capacité est souvent exprimée en wattheure et dont les valeurs se situent en général entre 300 et 600 Wh.

A lire aussi : Où partir en week-end en France ?

Il vous reviendra donc de bien prendre en compte le choix de la batterie, car une batterie de 8 ampères-heures tiendra moins longtemps qu’une autre qui dispose 11 ou 14 Ah. Veuillez aussi au nombre de kilomètres que vous désirez parcourir cet équipement au moment d’achat de sa batterie.

L’autonomie de ladite batterie

Malheureusement, il n’est pas possible de louer le modèle du vélo que l’on désire prendre avant de l’acheter. Si tel était le cas, cela aiderait à faire des kilomètres avec ce dernier afin de voir s’il est en mesure de résister plus longtemps.

A lire aussi : Machine à sous en ligne : pourquoi opter pour le casino en ligne?

Ainsi, dans le cas d’éviter tous dangers, il est préférable de vous munir d’un vélo avec assistance progressive que les VAE, car les VAE offrent une autonomie plus restreinte.

Les freins

Pour rouler en toute sécurité, vous devriez également prendre en compte les freins de votre vélo électrique. En quelques mots, le système de freinage est toute affaire indispensable pour tous vélos électriques surtout ceux qui roulent jusqu’à 25 km/h. Aujourd’hui, les vélos à assistance électrique disposent de quatre types de freins. Il s’agit donc des freins en mécanique en patins, à disque, en hydrauliques en patins et en hydraulique à disques.

Souvent, il est conseillé de choisir les modèles de freins en fonction de ces capacités financières et de son milieu de vie. Les freins sont vivement demandés si l’on réside dans les milieux urbains. Cependant, d’autres demandent des entretiens plus délicats tels que les freins en hydrauliques. Il vous revient de bien y veiller à cela.

Le dérailleur

Les critères de choix d’un vélo électrique se reposent également sur le choix de son dérailleur. Le dérailleur est tout d’abord une petite pièce qui permet le déplacement de la chaîne sur les pignons ou plateaux. De ce fait, il facilite le changement de vitesse et de développer par la suite sa démultiplication ou sa multiplication. Il est donc un outil à ne pas banaliser.

La console

Souvent appelé l’afficheur, il est généralement clipsé sur les guidons. Ainsi, il permet d’afficher diverses informations au moment que votre vélo est en marche. Ces informations peuvent concerner votre niveau de vitesse, le niveau de charge de la batterie, voire le nombre de kilomètres parcourus. Veillez aussi à cela dans les détails concernant les critères de choix.

Partager :