Comment choisir le distributeur automatique adéquat ?

56
Partager :

Chic et pratique, le distributeur automatique peut être une plus-value au sein d’une entreprise. Présenté sous différents modèles, il peut servir à désaltérer aussi bien le personnel que les clients lors d’une pause travail. Cette machine bien pensée présente plusieurs autres avantages. Et pour en bénéficier, il faudrait d’abord que le distributeur soit bien choisi. Si vous avez alors le désir d’installer un distributeur dans votre entreprise, apprenez ici comment faire le bon choix.

Définir les besoins

Différents modèles de distributeurs automatiques sont proposés dans les boutiques de vente. Et quelle que soit la taille de votre entreprise, vous trouverez assurément celui qui vous convient. Il faut juste que vous définissiez convenablement vos besoins.

Lire également : Se remettre d’un divorce : comment faire ?

Les produits voulus

Pour choisir un distributeur automatique, tenez compte des produits que vous désirez mettre à la disposition de vos employés. Dans une petite entreprise, il faut généralement se contenter d’une machine à café ou d’une fontaine. Par contre, si l’entreprise compte un effectif assez élevé de collaborateurs, il faudra choisir un distributeur de boisson ou de confiseries.

Là aussi, il est important de préciser si vous souhaitez avoir des boissons chaudes ou fraiches. Notez qu’il existe des distributeurs mixtes ; c’est-à-dire qui sont conçus de façon à fournir de façon simultanée deux différents produits. Soit ils fournissent des boissons fraiches et chaudes, soit des confiseries et des boissons. Ce modèle mixte est très pratique pour les entreprises qui manquent d’espace.

A lire aussi : 5 raisons pour lesquelles un lien spirituel profond avec quelqu'un peut se manifester

La gestion du distributeur automatique

Un distributeur automatique ne peut fonctionner sans un approvisionnement régulier. Et la fréquence de ravitaillement dépendra de l’usage et de la capacité du distributeur automatique. Serait-ce un ravitaillement journalier, hebdomadaire ou mensuel ? C’est à vous de voir.

Si vous le souhaitez, vous pouvez assurer tout seul la gestion du distributeur : il s’agit de l’autogestion. Sinon, il est aussi possible de recourir à un prestataire qui fera une gestion totale du distributeur automatique.

Le mode d’acquisition du distributeur automatique

L’acquisition du distributeur automatique peut se faire de quatre façons différentes. Si vous confiez la gestion de la machine à un prestataire, alors il effectuera un dépôt gratuit dans votre entreprise. Mais, si vous optez pour l’autogestion, trois possibilités d’acquisition s’offrent à vous. Il peut s’agir soit d’un achat définitif, d’un bail ou d’un leasing.

Le dépôt gratuit

Ici, c’est le prestataire qui s’occupe de tout, et par conséquent tout lui revient. Vous avez juste l’avantage de choisir un modèle de distributeur. Après quoi le prestataire fait l’installation et assure les ventes. Il est aussi le seul à définir le prix des articles et à empocher les bénéfices.

Cependant, une contrainte s’impose en entreprise si celle-ci souhaite choisir cette option. Au regard du minima de débit mensuel financier qu’imposent les prestataires, il est déconseillé à une entreprise de choisir l’option si elle ne compte pas au moins une trentaine de salariés.

L’autogestion

Si une entreprise décide d’acheter le distributeur automatique, elle doit prévoir un budget entre 2000 et 5000 euros. Mais si le distributeur est loué, il faut prévoir un loyer entre 100 et 250 euros par mois. De plus, ce prix peut baisser au fil des ans selon la durée du contrat. Le leasing quant à lui est une option intermédiaire entre les deux autres. Il est conseillé quand vous êtes indécis face au choix.

Partager :