Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > International > Vladimir Poutine sacré par les urnes

Présidentielle en Russie

Vladimir Poutine sacré par les urnes

Par RFI, 18 mars 2018 à 23:29 | 59 lectures
  

Le président Vladimir Poutine a été triomphalement réélu dimanche 18 mars pour un quatrième mandat à la tête de la Russie.

Vladimir Poutine, triomphalement réélu dimanche pour un quatrième mandat à la tête de la Russie, a remercié des centaines de partisans réunis dans le centre de Moscou pour sa victoire dans laquelle il voit un signe de la « confiance » et de « l’espoir » des Russes : « J’y vois la confiance et l’espoir de notre peuple, nous allons travailler tout aussi dur, d’une manière tout autant responsable et efficace, a-t-il déclaré dimanche soir devant ses partisans réunis à deux pas du Kremlin. J’y vois la reconnaissance du fait que beaucoup de choses ont été faites dans des conditions très difficiles . »
Avec un score largement au-delà des prévisions, selon les sondages sortie des urnes, l’homme fort de la Russie depuis plus de 18 ans est donc conforté comme l’incontournable président d’un pays qu’il a replacé ces dernières années au premier rang sur la scène internationale, au prix d’un climat de nouvelle Guerre froide encore accentué depuis l’empoisonnement d’un ex-espion russe au Royaume-Uni.
« Je n’avais aucun doute sur sa victoire, mais ce résultat, c’est formidable ! Et tout le pays devrait applaudir, a déclaré au micro de notre correspondant à Moscou Daniel Vallot, Tatiana Larionova, membre de Russie Unie, le parti au pouvoir, principal soutien politique du président russe. C’était écrit, il était évident qu’il allait gagner. Car il incarne la volonté du peuple. Ces 18 dernières années avec lui au pouvoir, ont été de grandes années de changement. Notre pays était en ruines et maintenant nous avons un grand pays, doté d’un grand potentiel. C’est grâce à lui et c’est très important. Ses priorités pour son nouveau mandat, il en a parlé lors de son discours du 1er mars. Bien sûr avec lui, la Russie sera une puissance militaire et une puissance internationale. Mais je sais que sur le plan social et économique, également, il rendra notre pays plus fort et plus puissant. »
Vladimir Poutine restera donc au Kremlin jusqu’en 2024, année de ses 72 ans et 25 ans après avoir été désigné dauphin par un Boris Eltsine vieillissant.
Les résultats partiels de la présidentielle donnent, après dépouillement de la moitié des bulletins, le président Vladimir Poutine largement en tête avec 75% des voix, selon les chiffres de la Commission électorale centrale. En deuxième position, le candidat du Parti communiste Pavel Groudinine a obtenu 13,4%, devant l’ultranationaliste Vladimir Jirinovski (6,3%) et la journaliste proche de l’opposition libérale Ksénia Sobtchak (1,4%) au terme d’une élection sans suspense, qui verra le président russe rester au pouvoir jusqu’en 2024.

L’enjeu de la participation

Le taux de participation était de presque 60% à 15h TU, trois heures avant la fermeture des bureaux de vote, selon la Commission électorale centrale (CEC). Le Kremlin avait fait de la participation son principal objectif afin de légitimer cette élection dont l’issue ne faisait aucun doute.
Mais l’opposition, et en premier lieu l’adversaire le plus acharné du Kremlin, Alexeï Navalny, a accusé le Kremlin d’avoir fait gonfler la participation par de nombreuses fraudes, en bourrant les urnes ou en organisant le transport massif d’électeurs vers les bureaux de vote. « Ils ont besoin de participation. Le résultat, c’est que la victoire de Poutine avec plus de 70% (des voix) a été décidée d’avance », a expliqué à la presse l’opposant, écarté de l’élection en raison d’une condamnation judiciaire, qui a assuré que la participation réelle était inférieure à celle de 2012.
L’ONG Golos, spécialisée dans la surveillance des élections, a dressé sur son site internet une carte des fraudes faisant état de plus de 2 700 irrégularités, tels que bourrages d’urnes, votes multiples ou entraves au travail des observateurs. La présidente de la Commission électorale, Ella Pamfilova, a estimé pour sa part que les irrégularités constatées « ont été relativement modestes », ajoutant que la CEC « n’a rien à cacher » et que le scrutin avait été transparent. « Il y a eu moins de problèmes à cette élection qu’à la précédente, c’est un fait. Il y a eu moins d’irrégularités grossières », a de son côté commenté Ksénia Sobtchak.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [23469 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8592 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7640 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [5101 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [5006 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4584 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [3605 lectures]

  Nos Contacts [3447 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3409 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [3140 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2700 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2360 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2298 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [2183 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [2055 lectures]

  La Rédaction [2047 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1928 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1852 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1849 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1812 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1773 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1741 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1711 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1664 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1630 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2975
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une