Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Politique > Talon clarifie et ouvre la voie de sortie de crise

Rencontre Chef de l’Etat-Responsables centrales syndicales

Talon clarifie et ouvre la voie de sortie de crise

Par Jean-Louis KOGBEDJI, 8 février 2018 à 05:08 | 189 lectures
  

Les clarifications du chef de l’Etat Patrice Talon ce mardi à la rencontre avec les responsables des centrales syndicales ouvre la voie de sortie de crise à une fronde sociale qui n’a que trop duré. Talon est à féliciter.

A l’entame de cette rencontre, le Chef de l’État a situé le contexte de la séance. Il ne s’agissait pas d’une séance de négociation qui aboutirait à la prise de décisions ou d’engagements relativement à la situation sociale. Le chef de l’Etat a précisé que les négociations entamées avec les ministres devront se poursuivre. Les huit points autour desquels s’articulent les revendications des travailleurs continueront donc d’être traités au cours des négociations avec les ministres. Il était donc important que les responsables syndicaux rencontrent le père de la nation en marge de ces négociations pour échanger sur la situation globale de notre pays. Un pays où le pouvoir d’achat est faible selon les syndicats, ce pour quoi ils sont en grève.
Les deux parties ont débattu de plusieurs questions ; des questions de réformes du gouvernement et de sa vision globale de la gestion des affaires de la cité. La question de la radiation du capitaine Trèkpo, l’affaire Metognon ont été débattus. Le chef de l’Etat se dit surpris que des syndicalistes prennent comme point de revendications ces deux sujets. Implorant la clémence du Président de la république, Anselme Amoussou indique que la procédure de radiation a été biaisée. Il est soutenu par Moudachirou, selon qui ces dossiers ne font pas parti des points de revendications mais d’un mémorandum sur les libertés individuelles.

La question des salaires était aussi au rendez-vous. Le Chef de l’Etat a clarifié cette question. Aucun des membres du gouvernement ne gagne 16 millions de fcfa, comme le font croire les réseaux sociaux. Le Chef de l’Etat a mis fin à l’intoxication. Les chiffres avancés sur les réseaux sociaux passent à côté de la réalité. Le Ministre des finances, Romuald Wadagni, est venu en appoint. Chiffres à l’appui, il a démontré comment le régime précédent avait endetté le Bénin.

Talon a expliqué aux partenaires sociaux la situation économique du pays. Le statut particulier des enseignants tant souhaité serait une lourde charge pour l’Etat, a-t-il expliqué. Le Ministre des finances a dévoilé les chiffres. Ils sont évalués à plus de 60 milliards par an. C’est une charge trop lourde. L’Etat ne peut s’engager dans cette aventure. Si le gouvernement satisfait cette revendication, on n’aura plus d’eau, mieux d’infrastructures socio communautaires à laisser pour la génération future, selon le chef de l’Etat. Il invite les travailleurs à la solidarité.

Il a précisé à ses hôtes que les négociations entamées avec les ministres devront se poursuivre, toutefois il était important pour lui de rencontrer les responsables syndicaux en marge de ces négociations pour échanger sur la situation globale de notre pays. Il a alors tenu à apporter toutes réponses précises aux préoccupations des responsables des centrales syndicales.
La rencontre s’est tenue dans une ambiance conviviale. Les différentes interventions du syndicaliste Anselme Amoussou de la CSA ont été fortement appréciées. La commission interministérielle chargée de réévaluer les arrêtés liés à la mise en application des statuts des enseignants va poursuivre son travail. Le chef de l’Etat semble avoir trouvé le juste milieu. Sans langue de bois, il a fait certaines clarifications qui certainement ont permis aux responsables syndicats de savoir ce qu’il y a dans la marmite et savoir quoi demander. Cette rencontre ouvre la voie de sortie de crise, même si pour le moment les responsables syndicaux n’ont pas levé les motions de grève. Cette rencontre aura permis d’éclairer la lanterne des travailleurs.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [23473 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8597 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7641 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [5103 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [5007 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4592 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [3620 lectures]

  Nos Contacts [3452 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3411 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [3141 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2701 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2362 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2300 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [2187 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [2057 lectures]

  La Rédaction [2050 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1929 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1854 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1853 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1813 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1776 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1742 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1712 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1666 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1631 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2975
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une