Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Economie / Tech > Seuls, les égreneurs de coton contribuent au financement des (...)

Depuis la suppression des charges de l’Etat dans la filière de l’or blanc

Seuls, les égreneurs de coton contribuent au financement des charges

(La direction de la SODECO clarifie et met fin aux intoxications de ces détracteurs)

Par Jean-Louis KOGBEDJI, 28 septembre 2017 à 05:43 | 117 lectures
  

C’est une lapalissade. Depuis la suppression des charges de l’Etat dans la filière coton, seuls, les égreneurs contribuent au financement des charges. Face aux intoxications, la direction de la SODECO vient de monter au créneau et à travers un communiqué parvenu à notre rédaction, elle clarifie et met fin aux intoxications de ces détracteurs.

L’organisation actuelle de la filière coton depuis la suppression des charges de l’Etat a une particularité. Pas de contribution de l’Etat.
Un communiqué de la direction de la Sodeco clarifie cette situation. Selon le contenu du communiqué parvenu à notre rédaction, « depuis la suppression des subventions par l’Etat béninois dans le secteur cotonnier, toutes les charges de la filière coton sont prises en charge par l’AIC à travers les contributions des égreneurs notamment SODECO et ICA ». A preuve, la Sodeco et l’ICA ont débloqué un milliard sept cent millions (1.700.000) de francs CFA dans le cadre des récompenses aux producteurs et l’intensification de la culture cotonnière après la suppression des subventions de l’Etat.
Pourtant, certaines mauvaises langues disent le contraire. Ces détracteurs de l’organisation actuelle de la filière coton font croire que l’organisation de la fête des cotonculteurs ayant abouti à la récompense de plus de 180 producteurs sur toute l’étendue du territoire national a été financée par le gouvernement béninois. Ce qui est archi faux. Pour éclairer la lanterne de l’opinion publique et surtout des cotonculteurs face à cette campagne d’intoxication, la direction de la Sodeco s’insurge contre cette allégation mensongère et diffamatoire. Elle confirme aux acteurs de la filière coton que la dite fête et récompenses organisées à l’intention de nos vaillants cotonculteurs méritants ont été entièrement financées par SODECO et ICA.

C’est pour célébrer les efforts et autres sacrifices consentis par les cotonculteurs et les inciter à faire plus et mieux que l’AIC (l’Association Interprofessionnelle du Coton) a récompensé les producteurs le Samedi 22 Juillet 2017 à Parakou. Au cours de cette cérémonie de récompenses, plus de 180 producteurs de coton sélectionnés dans tous les départements et cinq coopératives villageoises intervenant dans la production du coton ont été primés. Cette fête organisée par l’AIC a été entièrement financée par la SODECO et l’ICA à hauteur de 500 millions. Elle vise donc à primer les meilleurs, encourager les autres et partager avec les producteurs les dispositions prises pour que la prochaine saison, 2017-2018, puisse porter mieux que celle-ci.
Faut-il le souligner, cet événement inédit symbolise la reconnaissance des acteurs du coton aux producteurs qui ont fait au cours de la saison cotonnière 2016-2017, une saison exceptionnelle avec un rendement record de plus de 451 209 Tonnes de coton avec 419 hectares emblavés et un revenu de plus de 117 milliards de FCFA.
Cela a été possible grâce à l’intensification de la culture cotonnière qui a été financée par les égreneurs SODECO et ICA. Selon nos informations, le coût de cette opération d’intensification est de 1.200 000 000 milliard. Par intensification, explique-t-on, il s’agit d’emblaver le champ de coton sur une petite superficie bien entretenue et dosée d’intrants agricoles dans le but d’accroître la productivité et booster la production nationale sans augmenter les emblavures, mieux les superficies. Il est alors demandé aux producteurs d’oeuvrer pour obtenir 2 tonnes à l’hectare sur 100.000 ha à titre d’expérimentation. Dire donc autres chose, c’est pure mensonge. Mais comme le ridicule ne tue pas, ce n’erst pas au Bénin qu’il tuera par ces temps d’intoxications.
Par ailleurs, la direction de la Sodeco rassure les cotonculteurs de son « accompagnement » et de sa « disponibilité » pour plus de motivation afin « d’atteindre d’autres performances pour le bien de tous ». Lire le communiqué.

Communiqué de la SODECO

Il m’est revenu de constater que certains détracteurs de l’organisation actuelle de la filière coton se sont engagés dans une campagne d’intoxication sans fondement en fustigeant que l’organisation de la fête des cotonculteurs ayant abouti à la récompense de plus de 180 producteurs sur toute l’étendue du territoire national a été financée par le gouvernement béninois.
Nous nous insurgeons contre cette allégation mensongère et diffamatoire qui relève d’une autre époque.
En conséquence, nous confirmons à tous les acteurs de la filière coton que la dite fête et récompenses organisées à l’intention de nos vaillants cotonculteurs méritants ont été entièrement financées par SODECO et ICA.
Nous rappelons que depuis la suppression des subventions par l’Etat béninois dans le secteur cotonnier, toutes les charges de la filière coton sont prises en charge par l’AIC à travers les contributions des égreneurs notamment SODECO et ICA.
Nous rassurons nos braves cotonculteurs de notre accompagnement et de notre disponibilité pour plus de motivation afin d’atteindre d’autres performances pour le bien de tous.

La Direction



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [22540 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [7913 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7443 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [4906 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [4881 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [3954 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3041 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [2975 lectures]

  Nos Contacts [2886 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2579 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2210 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2171 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [1934 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1815 lectures]

  La Rédaction [1773 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1726 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [1701 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1642 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1639 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [1620 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1594 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1593 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1540 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1537 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1534 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2625
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une