Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Politique > "Je n’ai pas à faire une opposition politicienne à 88 ans"

Prof Tévoèdjrè au sujet des polémiques autour des audiences à son domicile

"Je n’ai pas à faire une opposition politicienne à 88 ans"

Par La Rédaction, 20 avril 2017 à 18:56 | 69 lectures
  

« Je n’ai pas à faire une opposition politicienne à 88 ans. Je n’en ai pas besoin ». C’est cet extrait de l’entretien du professeur Albert Tévoédjrè avec une équipe de la rédaction de « L’Evénement Précis » qui vient démentir toutes les intentons prêtées à l’homme au sujet d’une quelconque opposition politique en préparation contre le régime du Président Patrice Talon. Selon ses propos, l’initiative d’échange avec certaines personnalités du monde politique, social et économique béninois réside dans la démarche de l’ancien médiateur de la république de rechercher un « carrefour en vue de se concentrer sur la volonté du peuple de sortir de la misère ».

Après l’ancien président de la république, Nicéphore Soglo et l’ex-ministre Candide Azannaî, le Prof Albert Tévoédjrè a reçu à son domicile ce mercredi, deux autres personnalités pour échanger avec elles sur des questions d’ordre social. Lire l’entretien.


Prof Albert Tévoédjrè :
« Ce matin j’ai eu l’honneur d’avoir deux visites importantes chez moi, celle du Médiateur de la république et celle du Président du Conseil économique et social. Nous avons échangé sur la situation sociale. Nous savons très bien que tout le monde souhaite qu’une attention plus grande soit portée à l’éradication de la pauvreté. On ne peut pas faire cela sans qu’il y ait des personnalités, des institutions qui s’intéressent vraiment à ce problème. J’ai donc eu la chance ce matin de parler avec le Médiateur de la république et avec le Président du Conseil économique et sociale et je suis persuadé que leur intelligence, leur structure sont en mesure également de contribuer à ce qu’on puisse concerter pour l’éradication de la pauvreté dans une coordination nationale de grande valeur. C’est la raison pour laquelle j’ai voulu échangé avec eux. Et je crois que j’ai été très bien compris. Nous continuerons les discussions. Car, il faut arriver dans un climat apaisé en dehors de toutes polémiques politiciennes, à ce que des personnalités comme Nicéphore Soglo et d’autres du monde politique arrivent aussi à mettre de côté les problèmes qui vont nous diviser et à se concentrer sur la volonté du peuple de sortir de la misère. C’est ça la priorité ! Le président Soglo l’a dit, je l’ai dit et d’autres l’ont dit. Et je pense que nous devons arriver à trouver un moyen de créer là, un carrefour qui permet toutes tendances confondues de nous retrouver et de régler par-là, les milliers de problèmes qui peuvent nous préoccuper. (…)

Nous avons œuvré pour l’arrivée du président et nous voulons qu’il réussisse. Maintenant, nous sommes des hommes libres et responsables. Quand nous voyons des choses qui peuvent se faire autrement, nous le disons. C’est tout. Je suis ouvert à tout le monde. J’ai demandé à voir tout le monde, mais j’ai choisi d’aller vers le concret, vers le social. Je n’ai pas à faire une opposition politicienne à 88 ans. Je n’en ai pas besoin. Je ne veux tirer rien de là. Je veux tirer la paix par un autre chemin. Le chemin du dialogue inter religieux et interculturel, porteur des projets conjoints des religions pour le développement, porteur des projets conjoints de la société civile pour le développement. C’est ça que je veux. Et quand on fait ça, tous les autres problèmes seront résolus. Le reste, il y a des jeux politiques qui doivent se faire normalement. Me mettre dans un combat inutile, c’est fini. A 88 ans, je n’en ai pas besoin. Dites-leur ça fortement ! ».

Propos recueillis : Germain DJIMIDO (l’événement précis)



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [22155 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [7684 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7383 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [4862 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [4816 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [3815 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [2930 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [2917 lectures]

  Nos Contacts [2733 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2535 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2155 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2113 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [1885 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1770 lectures]

  La Rédaction [1687 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1682 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1595 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1548 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1534 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1533 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1493 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1486 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1485 lectures]

  Sébastien Ajavon est candidat [1457 lectures]

  LOCATION DE VEHICULES POUR L’ADMINISTRATION PUBLIQUE : OPTION BONNE OU MAUVAISE ? [1435 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2525
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une