Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Société / Santé > Me Seïdou Abou serein et imperturbable

Campagne de dénigrement pour salir un « bon Samaritain »

Me Seïdou Abou serein et imperturbable

Par Armelle C. CHABI, 25 octobre 2017 à 05:13 | 87 lectures
  

Me Séidou Abou qui a pour souci d’aider les populations les plus démunis en a trop entendu. Tantôt ceci, tantôt cela comme si l’infatigable serviteur du peuple empêchait ses détracteurs de faire du bien autour d’eux. La jalousie et la mesquinerie a poussé certains compatriotes à lancer une campagne de dénigrement afin de salir le bon Samaritain béninois comme l’ont surnommés les étudiants.

L’ancien greffier en chef du tribunal de première instance de première classe de Cotonou fait parti des rares patriotes à voler au secours des concitoyens les plus démunis. Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, ce serviteur a rendu d’innombrables œuvres sociales. Des salles de classes, des infirmeries, des laboratoires, des dons de matériaux de construction, des puits en passant par l’installation de système solaire dans certains collèges non électrifiés, des dons de fournitures, de vivres, de l’argent distribué aux albinos (membres d’une Ong de la place) pour leur autogestion, bref des biens en natures pour ne citer que ceux-là, l’homme en a fait et ne pense pas s’arrêter en si bon chemin. Me Séïdou ABOU reste donc serein et imperméable face à la campagne de dénigrement enclenchée pour salir un « bon Samaritain ».

En effet, depuis un moment, certains individus se donnent le plaisir de saboter l’homme. On se demande s’ils sont en mission ou si c’est un acte isolé et solitaire. Tout compte fait, les détracteurs de Me Seidou Abou ne pourront le contraindre à abandonner ses œuvres caritatives. Simplement, les détracteurs de Me Abou Seidou ont tiré à terre. Seul Dieu est capable de mettre un terme aux bonnes œuvres de l’homme et le miséricordieux n’est pas dans ce schéma.

Qui ne le sait encore ? Les faits, gestes et propos des détracteurs de Me Abou étaient trop beaux pour être vrais. L’ex greffier en chef du tribunal de première instance de Cotonou n’est-il pas jalousé par des adversaires aux desseins inavoués qui sont incapables d’apporter leur assistance aux couches les plus démunies ?
Quand on sait que la loi permet à cet officier de justice d’avoir des revenus en plus de son salaire, il est alors dans ses droits de faire ce qui lui semble juste pour soulager les peines et souffrances des nécessiteux. C’est semble-t-il, ce qui gène ses détracteurs. Tant il est vrai que récemment, l’homme a choisi, de répondre à l’appel de la jeunesse béninoise pour s’engager en politique. Celle-ci a confiance en lui. Que les sourds entendent et les aveugles voient. Aucun texte, aucune loi, n’interdit à Me Abou de s’investir en politique, pour le bien du peuple, surtout que son slogan est de faire la politique autrement pour le peuple.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [22767 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8019 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7466 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [4915 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [4909 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4048 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3101 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [2992 lectures]

  Nos Contacts [2962 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2589 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2229 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2189 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [2034 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [1946 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [1927 lectures]

  La Rédaction [1826 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1826 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1736 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1674 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1649 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1612 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1605 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1554 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1547 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1543 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2675
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une