Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Politique > Les grandes tendances du scrutin

Elections communales et locales 2015

Les grandes tendances du scrutin

Les Fcbe provisoirement en tête à Pobè

Par Compilation : ABP, 29 juin 2015 à 05:28 | 823 lectures
  

Les Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) viennent provisoirement en tête dans l’arrondissement de Pobè après les dépouillements au niveau des centres de votes. On conanit les grandes tendances du scrutin dans certaines communes.

Au poste de vote N°1 d’Oké – Ata, les FCBE viennent en tête avec 130 voix suivies de l’UN avec 64 voix. Le parti Alternative citoyenne occupe la troisième place avec 28 voix. UFEDD – Bénin nouveau vient en quatrième position avec 5 voix suivi du PRD avec 4 voix et le RDR occupe la dernière position (6ème) avec 2 voix pour le compte des élections communales.
Au centre de vote de l’école primaire publique d’Adjégounlè, les FCBE vient en première position au niveau du poste de vote N°1 avec 141 voix suivies de l’UN avec 58 voix pour le compte des communales. Au niveau du poste de vote N°2, 142 électeurs ont accordé leurs suffrages à la liste des FCBE et 58 ont accordé les leurs à celle de l’Union fait la nation. Au niveau du poste de vote N°3, 112 électeurs ont accordé leurs suffrages aux FCBE et 50 pour l’UN. Les FCBE ont totalisé 154 voix au niveau du poste de vote N°4 de ce centre de vote et l’UN a regroupé 57 toujours pour le compte des communales. Au poste de vote N°5, les FCBE viennent en tête avec 242 voix contre 66 pour l’UN.
A Oké – Ola poste de vote N°2, les FCBE viennent légèrement en tête avec 77 voix suivies de l’UN avec 50 voix. En somme, les Forces cauris pour un Bénin émergent viennent légèrement en tête pour les élections communales et locales de ce dimanche dans l’arrondissement de Pobè. Signalons que ces résultats provisoires sont issus des bureaux de vote.

Saliou Akadiri et Clément Kouchadé ont voté au centre de vote de Mamagué

Le ministre des affaires étrangères Saliou Akadiri et le directeur général de l’office national du bois (ONAB) Clément Kouchadé ont conjointement voté ce dimanche au centre de vote du quartier Mamagué, respectivement aux postes de vote N°1 et 2 à Pobè.
Comme tous citoyens, ces deux autorités ont accomplis également leur devoir civique en se rendant dans les urnes pour choisir les conseillers communaux et locaux qui vont conduire les cinq années à venir la destinée de leur commune natale Pobè.
Après avoir accordé les suffrages, les deux hommes se sont réjouis du calme qui régnait au niveau des bureaux de vote.
Le directeur général de l’ONAB Clément Kouchadé pour sa part, a notifié la différence qu’il a constaté au niveau des deux bulletins de vote. « Sur le bulletin unique du communale, les logos des partis alternative citoyenne et le rassemblement de la démocratie et la république (RDR) sont présents et sur celui des locale la place des deux est occupé par l’alliance éclaireur et l’AND » a fait savoir Clément Kouchadé avant d’inviter les électeurs à sortir pour accomplir leur vote.
Présents sur le bulletin unique pour les locales dans la commune de Pobè les logos de l’alliance éclaireur, l’AND, l’union fait la nation, la FCBE, l’UFEDD et le partie du renouveau démocratique (PRD) et sur celui des communales les logos des FCBE, du PRD, de UFEDD, d’alternative citoyenne, l’UN et le RDR.

Idrissou Bako accomplit son devoir civique à Koratedji

Le député des Forces Cauris pour un Bénin Emergent Idrissou Bako a accompli ce dimanche son devoir civique au bureau de vote de la localité de Koratedji dans la commune de Malnville.

Le député de la majorité présidentielle, Idrissou Bako a choisi accomplir aux environs de 13 heures, ce devoir civique dans son village natal de Koratedji dans la commune de Malanville. Une manière pour lui de témoigner sa reconnaissance aux parents qui lui ont donné vie.
A la fin de son vote, Idrissou Bako s’est prêté aux questions de certains hommes de médias présents. D’abord il n’a pas manqué de manifester sa joie après le vote et de rendre grâce à Allah en ce temps du jeûne musulman. « Je suis très heureux d’avoir accompli mon devoir civique ce matin. Ces élections sont plus difficiles, parce que ça se passe dans nos villages, dans nos quartiers, dans nos arrondissements, dans nos communes. Ceux qui sont plus proches de nos populations, c’est ceux-là que nous sommes venus élire aujourd’hui, pour confirmer d’abord la maturité de notre décentralisation et renforcer la démocratie béninoise », a-t-il déclaré. Ensuite il souhaite que sur toute l’étendue du territoire national après son vote que chaque citoyen puisse vaquer régulièrement et sereinement à cette préoccupation. Et s’agissant de la commune de Malanville, Idrissou Bako a souhaité que la liste des cauris en lice puisse avoir la majorité des conseillers à l’issue de cette consultation électorale à la base pour continuer davantage le développement de cette commune frontalière regorgeant des potentialités. Ainsi le maire qui sera élu sera de la mouvance présidentielle. L’honorable Idrissou Bako n’a pas manqué d’exhorter les électeurs à sortir massivement pour accomplir ce geste utile.

Les premières tendances tombent à Lokossa avec les FDU en tête

Les premières tendances des élections communales et locales dans certains postes de vote de la maison du peuple de Lokossa sont connus et placent en avant première les Forces démocratiques unies (FDU).
Au poste de vote n°2 de la maison du peuple, les Forces démocratiques unies (FDU) ont totalisées 48 voix contre 18 voix pour les Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) suivis de l’Alliance AND avec 04 voix dans le cadre des communales.
Dans le même poste de vote, pour les locales, les Forces démocratiques unies (FDU) totalisent 42 voix contre 19 pour les Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) et 3 pour l’Alliance AND.
Au poste de vote n° 4 de la maison du peuple, sur 437 inscrits, 76 électeurs ont exprimé leur choix.
En effet, FDU a eu 43 voix, AND 11 et FCBE 07 pour les communales tandis que pour les locales, les FDU ont totalisé 41 voix contre 11 pour les FCBE suivies de l’AND avec 11 voix. Le dépouillement se poursuit à la maison du peuple pour les cinq autres postes de vote.

Les opérations de vote pour les locales suspendues à Takon

Les opérations de vote pour les élections locales ont été bloquées dans l’arrondissement de Takon (commune de Sakété), au démarrage du scrutin de ce dimanche en raison de l’absence du logo des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) sur tout le lot de bulletins uniques attribué à cet arrondissement.
La situation ne concerne que les Forces cauris pour un Bénin émergent sur les trois forces politiques en lice pour ces élections communales et locales dans la commune de Sakété. Ayant fait ce constat, les agents des bureaux de vote ont alerté le coordonnateur d’arrondissement de la CENA qui a mis à leur disposition le matériel.
Informé, le maire de Sakété, Railou Arinloyé, accompagné des représentants des partis politiques en compétition s’est rendu sur les lieux pour constater les faits. Le coordonnateur de la CENA dans cet arrondissement, interrogé, a affirmé avoir mis à la disposition des agents des bureaux de vote des documents électoraux venant de la CENA comme l’institution l’a souhaité. « La responsabilité de cette anomalie incombe à l’institution qui est chargée d’organiser les élections », a – t – il confié aux membres de la délégation avant de procéder à la suspension temporaire des opérations.
Ensemble avec les autorités et les représentants de partis en lices, des dispositions ont été prises pour informer la CENA. Aux dernières nouvelles, on apprend que les élections locales seront reportées à une date ultérieure dans l’arrondissement de Takon et les opérations ont été relancées pour les communales aux niveaux des différents postes de vote de cet arrondissement.
Notons que tout s’est bien passé bien au niveau des autres arrondissements de la commune de Sakété.

La coalition UN arrive en tête au centre de vote de l’arrondissement d’Azovè

Les postes de vote du centre de l’arrondissement d’Azovè ont mis fin aux opérations de vote après dix heures d’horloge et c’est la coalition "Union fait la nation" (UN) qui l’emporte sur les deux autres partis politiques en lice pour les communales et locales de ce dimanche. Au dépouillement des bulletins dans ce centre de vote, la coalition UN a obtenu pour les communales un total de 333 voix contre 37 pour les Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE). Les Forces démocratiques unies (FDU) s ?arrachent la dernière place avec 17 voix. Pour les élections locales, UN maintient la première place avec 335 voix ; FCBE 31 et FDU 22. Il faut préciser que le taux de participation dans ce centre de vote est très faible

Des altercations entre militants ABT et FCBE font 02 blessés à Bassila

Deux jeunes militants de l’Alliance pour un Bénin Triomphant (ABT) ont été poignardés samedi à Igbèrè sis dans Manigri dans la commune de Bassila par des individus soupçonnés d’être des militants des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE). Les deux blessés séjournent actuellement à l’hôpital de zone de Bassila, où ils ont reçu, ce dimanche, la visite du président Abdoulaye Bio Tchané.
« On a quitté le village de Dokakpo dans la nuit du samedi et on rentrait à Igbèrè, quant arrivés à un niveau donné on a vu les gens armés de fusil, de coupe-coupe et des flèches barrer la voie. Ils buvaient du Sodabi. Une fois à leur niveau, mon frère et moi, nous leur avons demandé pourquoi ils ont barré la voie et ils nous ont dit qu’ils sont là pour tuer tous les militants ABT qui passeront par ici. Pendant les échanges, ils ont subitement attaqué mon frère et quand j’ai réagi, ils m’ont aussi attaqué et nous ont poignardés », a expliqué Hospice Aguissa, l’un des blessés.
Selon ce témoignage, ces agresseurs ont dit avoir reçu l’autorisation du chef d’arrondissement et du commissaire de police de la ville de Bassila à travers le délégué du village.
Informé, le leader de l’Alliance pour un Bénin Triomphant (ABT), Abdoulaye Bio Tchané s’est rendu au chevet des blessés à l’hôpital de zone de Bassila. « Je suis déçu de savoir que cela se passe dans notre pays et en colère de voir qu’il s’agit des nôtres », s’est indigné Bio Tchané. La localité est actuellement militarisée.

Bassila a voté sans incidents majeurs

Les populations de Bassila sont allées aux urnes ce dimanche 28 juin 2015 dans le cadre des élections communales et locales où tout semble s’être bien passé en dehors de quelques difficultés mineures.
En dehors de quelques postes de vote qui ont démarré avec un léger retard, il n’y a pas d’irrégularités majeures. C’est le cas du poste de vote n°2 du complexe scolaire de Bassila, par exemple, où le scrutin a démarré à 7h 39 mn à cause du retard accusé dans l’ouverture de la salle de classe devant l’abriter.
La plupart des postes de vote ont ouvert à 7h 00 ou peu après avec la présence effective des membres et des représentants des partis et alliances de partis politiques. Il faut aussi signaler la présence sur le terrain des observateurs de Wanep-Bénin.

Scrutin sans incident majeur à Natitingou

Le dépouillement des bulletins de vote a démarré dans la plupart des postes de vote sauf dans le 4ème arrondissement de Natitingou où le scrutin a commencé aux environs de 14h 15mn.
Le compte à rebours a commencé dans les états-majors des partis politiques en lice pour les élections communales et locales à Natitingou. Après la fermeture des bureaux de vote, les représentants des partis s’affairent pour informer les siège des partis au fur et à mesure que le dépouillement évolue.
Le scrutin s’est déroulé dans l’ensemble sans incident majeur sauf qu’à Peporiakou le vote a commencé tard, ce qui fait que les populations continuent encore à voter.
Il faut reconnaître qu’a l’issue de ce scrutin, les tendances montrent la présence de trois grandes forces dans la commune, notamment les FCBE, ABT et Alliance Soleil.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [22869 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8100 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7491 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [4946 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [4927 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4102 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3138 lectures]

  Nos Contacts [3020 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [3013 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2610 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2245 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [2236 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2206 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [1974 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [1961 lectures]

  La Rédaction [1866 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1838 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1750 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1704 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1666 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1631 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1625 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1568 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1565 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1556 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2725
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une