Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Politique > Les conseillers contestataires assignent à nouveau Luc Atrokpo

Affaire de « faux en écriture publique » à la mairie de Bohicon

Les conseillers contestataires assignent à nouveau Luc Atrokpo

Par Armelle C. CHABI, 21 août 2017 à 05:34 | 161 lectures
  

Le maire de Bohicon Luc Atrokpo a deux nouvelles assignation . Après la décision du procureur classant sans suite le dossier de « faux en écritures publiques » pour lequel il a répondu devant le Tribunal d’Abomey lundi dernier, les trois conseillers contestataires viennent de l’assigner à nouveau.

rois conseillers Agbossaga, Adognigbo et Guedezounme viennent d’assigner à nouveau le maire Luc Atrokpo. De sources concordantes, deux assignations ont été déposées par voie d’huissier au maire de la ville de Bohicon. Il s’agit d’une citation directe à comparaitre devant le Tribunal d’Abomey et une autre pour « fausse accusation.

A l’audience du lundi 14 aout dernier au Tribunal d’Abomey, le procureur de la république a classé l’affaire sans suite. Toutefois, il aurait été demandé aux trois conseillers la possibilité de saisir le juge d’instruction par une plainte avec constitution de partie civile ou le tribunal correctionnel par exploit de citation directe. Après l’audience du lundi dernier, les conseillers contestataires ont choisi de saisir le tribunal correctionnel par exploit de citation directe.

Quant à la deuxième assignation, on apprend que les conseillers contestataires estiment que l’accusation de « faux en écritures publiques et manipulation du budget exercice 2016 de la mairie de Bohicon » est bel et bien fondée. Pour eux, le maire Luc Atrokpo devra apporter devant le tribunal les preuves contraires de leurs accusations ou subir les rigueurs de la loi.
C’est lors de la session du conseil communal fin septembre 2016 consacrée au compte administratif, que le conseiller Adognibo a demandé la mise à disposition des conseillers communaux du budget 2016 voté le 30 novembre 2015 et qui leur aurait été promis. A travers une conférence de presse les conseillers Agbossaga, Adognigbo et Guedezounme ont dénoncé publiquement les faits. Suite à cette sortie, la réplique est venue du Secrétaire général de la Mairie de Bohicon. Il a expliqué qu’il s’agit de la prise en compte des amendements faits par les conseillers lors du vote de ce budget. Information contestée par les conseillers. Le maire est ensuite venu clarifier la situation lui-même. Par la suite, les trois conseillers ont été assignés par une citation directe à comparaitre pour diffamation et une demande de réparation par le maire.

Les trois conseillers saisiront, par ailleurs, d’une lettre de dénonciation, le préfet du Zou qui a convoqué un Conseil Départemental de Concertation et de Coordination (CDCC). Ensuite ce sera au tour du maire Atrokpo de convoquer une session extraordinaire pour autorisation de retrait de sa plainte. Plainte qu’il retirera effectivement. Les conseillers contestataires estiment que c’est une parodie et ont déposé une plainte devant le Procureur de la République près le tribunal de première instance d’Abomey. Selon des proches des conseillers, il y a une nuance dans le dernier paragraphe de l’Acte de classement sans suite du dossier dans la décision du lundi dernier. Il aurait été conseillé au maire de faire la paix avec son conseil et d’œuvrer à la restauration d’un climat de paix. Ils déplorent le fait que des soutiens du maire saisissent cette décision pour les salir. Si ces conseillers reviennent à la charge, c’est certainement pour laver l’affront. Selon leurs proches, ils invitent les populations au calme à la recherche de la paix sociale dans la ville de Bohicon et la paix et une ambiance de sérénité au sein du conseil communal pour l’essor de la ville.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [22868 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8093 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7490 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [4941 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [4927 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4099 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3137 lectures]

  Nos Contacts [3019 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [3013 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2610 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2245 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [2221 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2205 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [1972 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [1960 lectures]

  La Rédaction [1865 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1838 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1750 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1702 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1666 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1631 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1624 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1567 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1564 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1556 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2725
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une