Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Politique > Lehady Soglo destitué de la présidence

Pour sa gestion très critiquée de la RB

Lehady Soglo destitué de la présidence

Par Armelle C. CHABI, 22 mai 2017 à 04:54 | 69 lectures
  

Léhady Soglo a été déchargé de ses fonctions de Président de la Renaissance du Bénin (RB) par des membres Bureau politique du parti. L’information a été publiée sur les réseaux sociaux en début de week-end. Il est reproché à Lehady Soglo des « manquements récurrents et d’une gravité tel qu’ils mettent en péril l’image et la survie du parti, la gouvernance opaque et solitaire », rapportent les mêmes sources.

D’autres décisions importantes ont été prises au cours des assises tenues à Abomey, a-t-on appris. Les initiateurs de la réunion sont en fait des membres du Bureau politique national du parti de la Renaissance du Bénin.
Ils amorcent ainsi la réorganisation et la dynamisation du parti. Il est cité les noms des maires d’Abomey, Georges Bada, de Bohicon, Luc Atrokpo et d’Abomey, Blaise Ahanhanzo-Glèlè.
De sources proches des organisateurs, cette rencontre des membres du Bureau Politique national du parti de la Renaissance du Bénin (RB) tenue dans la soirée de ce vendredi 19 mai 2017 à Abomey a accouché d’une importante décision. Il a été dans un premier temps demandé au maire Lehady Soglo de convoquer une réunion extraordinaire au plus tard le 17 mai (selon les informations du maire Lehady).

Il fera connaitre aux demandeurs de la réunion extraordinaire en extrême urgence son indisponibilité. Le 17 mai, les initiateurs à savoir plusieurs membres du bureau politique national reviennent à la charge et demande la convocation en extrême urgence. La réponse de Lehady Soglo aux signataires de la demande de surseoir cette réunion extraordinaire demandée pour le 19 mai n’a certainement pas reçu l’assentiment des membres du bureau politique qui sont allé en besogne. A Abomey, les membres du Bureau Politique national qui tenaient à cette rencontre pour se pencher sur la gestion du parti et ces difficultés a pris la décision, qui s’imposait. Le président du parti, le Maire Léhady Vinangnon Soglo a écopé de sanctions disciplinaires prononcées par les membres du Bureau politique national. Mieux, il a été déchargé.

Faudra –t-il le préciser, Léhady Soglo n’est pas resté les bras croisés. Il affirme dans un communiqué en date du 20 mai avoir adressé une ordonnance à pied de requête aux initiateurs de la rencontre, d’Abomey. Toute chose que d’aucuns qualifint « d’intimidations » pour bloquer la rencontre. Les initiateurs de la réunion extraordinaire sont allés au bout et ont procédé à un vote à la rencontre. La majorité aurait alors décidé de décharger Lehady Soglo. Une réforme qui intervient après l’expiration du mandat de Lehady Soglo depuis deux ans, selon les réformistes dont l’objectif, apprend-on, est de réorienter le parti.
En effet, plusieurs membres du bureau politique n’approuvent plus la gestion de Léhady Soglo du parti Rb. Ces membres du bureau politique qui décrient sa gestion entendent aller jusqu’au bout de l’initiative d’Abomey. Il est annoncé l’organisation d’un prochain congrès. Certainement une assise qui permettra à l’opinion publique d’en savoir plus surle parti et éventuellement le nouveau président.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [22540 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [7913 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7443 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [4906 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [4881 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [3954 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3041 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [2975 lectures]

  Nos Contacts [2886 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2579 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2210 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2171 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [1934 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1815 lectures]

  La Rédaction [1773 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1726 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [1701 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1642 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1639 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [1620 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1594 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1593 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1540 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1537 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1534 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2625
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une