Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > International > Le livre qui déclenche « le feu et la fureur » de Trump

Etats-Unis

Le livre qui déclenche « le feu et la fureur » de Trump

Par RFI, 5 janvier 2018 à 03:11 | 66 lectures
  

Donald Trump tente d’empêcher la parution du livre « Le feu et la fureur » dont de larges extraits ont déjà été publiés dans la presse et qui doit sortir ce vendredi au lieu de mardi prochain. Le président américain a cherché à obtenir la suspension de la parution de l’ouvrage, où il est décrit comme un « crétin » par ses proches, et où Steve Bannon, son ancien conseiller, accuse Donald Trump Jr de trahison au sujet de sa rencontre avec des Russes en juin 2016.

Un « crétin » qui ne peut pas se concentrer plus de quelques minutes sur un sujet, et accorde une confiance démesurée à son instinct. Le portrait brossé par l’entourage de Donald Trump est loin d’être flatteur.
L’ancien chef de cabinet adjoint de la Maison Blanche aurait déclaré à propos de son travail : « c’est comme essayer de comprendre ce que souhaite un enfant ». L’auteur décrit le chaos quotidien au sein d’une Maison Blanche sans cap et sans repère où les luttes de pouvoirs s’expriment parfois par des hurlements.
Des scènes surréalistes sont relatées, comme celle où Donald Trump cherche à se barricader dans sa chambre malgré les protestations des services secrets.
Plus anecdotique, mais parfois embarrassant, le livre révèle des petits secrets : les coups de fil quotidiens de Donald Trump à ses amis milliardaires au cours desquels il s’épanche et se plaint. Egalement, sa peur maladive d’être empoisonné. Le produit de coloration pour cheveux qu’il emploie avec trop d’impatience, ce qui conduit à ce blond orangé.
Mais ce sont bien les propos de Steve Bannon qui font le plus mal. Outre qu’il accuse le fils de Donald Trump de trahison, l’ancien conseiller estime qu’il n’a aucune chance de survivre à l’enquête du procureur Mueller sur les ingérences russes dans la campagne. Et pour couronner le tout, dans un article paru jeudi matin où il raconte son expérience, Michael Wolff, l’auteur du livre, conclu implacable : « tous les conseillers de Trump ont compris qu’il était incapable de faire le job ».

Sortie du livre avancée de 4 jours

« Un tissu de mensonges », des « erreurs factuelles manifestes », un « ramassis de ragots digne des pires tabloïds ». C’est ainsi que la Maison Blanche qualifie l’ouvrage de Michael Wolff. Le journaliste affirme notamment dans son livre que Donald Trump ne voulait pas être président. Qu’il ne s’attendait pas à gagner, et même qu’il avait promis à son épouse peu tentée par une vie de première dame qu’il ne serait pas élu.
Une version des faits que Sarah Sanders, la porte-parole de la Maison Blanche, dément catégoriquement : « c’est absolument risible de penser que quelqu’un comme ce président puisse se présenter à l’élection avec l’intention de la perdre. Vous savez que Donald Trump est un gagnant et il n’entame rien sans l’objectif de sortir le premier, le vainqueur. C’est l’une des choses les plus ridicules qui se trouve dans le livre. »
Dans « Le feu et la fureur », Donald Trump est décrit comme quelqu’un qui ne lit pas, même en diagonale. Mais le président peut se targuer de doper les ventes en librairie : l’éditeur a avancé sa sortie de quatre jours pour faire face à une demande sans précédent. Le livre est déjà en tête des ventes chez Amazon. La plainte déposée par les avocats de Donald Trump a certainement contribué à l’emballement.



Plus de 200 personnes interrogées, affirme l’auteur

« Le feu et la fureur : dans la Maison Blanche de Trump » est signé par le journaliste américain Michael Wolff. L’éditorialiste multicarte (Hollywood Reporter, Vanity Fair, New York Magazine...), âgé de 64 ans, affirme avoir gravité pendant 18 mois autour de la galaxie Trump, de la campagne présidentielle à la Maison Blanche, et interrogé « plus de 200 » personnes, du président à ses proches collaborateurs.
Il dit avoir ainsi compilé dans son livre des confidences des conseillers de la présidence et des anecdotes croustillantes. L’une d’elles, publiée mercredi par le quotidien britannique The Guardian, a déclenché les foudres du président américain. Dans un communiqué vengeur, il a accusé son ancien conseiller Steve Bannon d’avoir « perdu la raison » pour avoir estimé que son fils aîné Donald Trump Jr. avait commis une « trahison » en rencontrant une avocate russe offrant des informations compromettantes sur Hillary Clinton.
Les avocats personnels de Donald Trump ont demandé jeudi la non-publication du livre, qui doit sortir le 9 janvier, menaçant de poursuites pour diffamation, atteinte à la vie privée et malveillance. Ils se basent notamment sur l’introduction du livre, où Michael Wolff admet que « beaucoup d’informations sur ce qu’il s’est passé à la Maison Blanche de Trump sont contradictoires ; beaucoup, dans le style trumpien, sont simplement fausses ». Ces contradictions ou cette prise de liberté avec la vérité constituent « le fil » du livre, dit-il, ajoutant avoir publié « la version des évènements que je croyais vraie ».



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [23079 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8208 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7513 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [4977 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [4937 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4208 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3200 lectures]

  Nos Contacts [3139 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [3038 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2624 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [2586 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2274 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2225 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [2034 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [1976 lectures]

  La Rédaction [1914 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1854 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1776 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1739 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1706 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1659 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1637 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1606 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1586 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1572 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2800
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une