Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 21 03 87 76
Accueil > Politique > Le gouvernement ouvre enfin la voie du dialogue avec les promoteurs d’Epes (...)

Examen national en licence et master pour les Epes

Le gouvernement ouvre enfin la voie du dialogue avec les promoteurs d’Epes !

(C’est ce jour la date de clôture du dépôt des dossiers ; les promoteurs d’Epes confiant en l’annulation du processus)

Par La Rédaction, 15 juin 2017 à 05:44 | 124 lectures
  

Le gouvernement ouvre enfin la voix du dialogue avec les promoteurs d’Epes ! La question mérite d’être posée. En témoigne la rencontre du ministre d’Etat assumant l’intérim du Président de la république avec les promoteurs d’établissements privés d’enseignement supérieur. Une rencontre qui intervient à la veille de la date de clôture du dépôt des dossiers des candidats.

La date de clôture du dépôt des dossiers des candidats à l’examen national en licence et master pour les établissements privés d’enseignement supérieur (Epes) est initialement prévue pour ce jeudi 15 Juin 2017. Cette date va –t-elle encore connaitre de modification tant le bras de fer entre le gouvernement et les promoteurs des établissements privés d’enseignement supérieur n’est pas été favorables aux étudiants dans leur prise de décision. Les promoteurs des Epes réunis au sein du PEPES et de l’Adepes sont clairs. Il faut l’équité et aussi le respect des textes relatifs au LMD au Bénin.

Les premiers candidats aux examens nationaux en Licence et Master sont donc dans le dilemme. Le gouvernement et les promoteurs d’établissements privés d’enseignement supérieur vont-ils enfin accorder leur violon ? Avec l’ouverture du dialogue, le gouvernement devra faire preuve de pragmatisme et du respect des textes. Les étudiants n’étaient d’ailleurs pas préparés pour subir un examen national au cours de leur processus, le LMD. Le dialogue aura raison de la détermination du gouvernement à organiser cet examen national et l’intransigeance des associations des promoteurs à faire respecter les textes. Et de sources concordantes, les EPES n’en demandent pas beaucoup. Ils veulent juste le respect des textes et l’équité dans l’organisation éventuelle d’un examen national en licence et master.
Le constat de désolation qui amène aujourd’hui l’autorité à engager une réforme pour améliorer la qualité de la formation et l’authenticité des parchemins est légitime. Cependant la décision de faire passer un examen national de licence aux seuls étudiants du privé est inique et dépourvue de toute idée de justice. Il n’y a pas une jeunesse du secteur public et celle du secteur privé. Nous avons une jeunesse béninoise. C’est le rôle de l’état de former la jeunesse. Mais sans la justice et l’équité rien de durable ne sera possible. L’organisation d’un examen national de licence pour les étudiants à ce niveau de formation est acceptable. Toutefois, pour que cela soit organisé, il ne le sera pas pour les seuls étudiants des universités privés. Étant donné que le Bénin a adopté le système LMD, si examen national de licence il doit avoir, celui ci doit être pour tous. Mais pour l’heure, les promoteurs d’Epes souhaite l’annulation du processus.

Par ailleurs, des rumeurs font croire que pour ne pas pénaliser les étudiants pour défaut de dépôt de dossier de candidature, le ministère de l’enseignement supérieur entend ouvrir une liste de candidature libre pour permettre aux étudiants dont les responsables d’établissement ne se manifesteraient pas de pouvoir faire eux-mêmes le dépôt de leur dossier. Une alternative qui risque d’alourdir l’atmosphère.
Le gouvernement a opté pour la voie du dialogue. Il devra aller jusqu’au bout dans le strict respect des textes et décrets sur le LMD afin de ne pas isoler les étudiants béninois.



Les articles les plus lus

  Concours de recrutement de 1175 APE et de 502 douaniers [23079 lectures]

  Une travailleuse de sexe déshabille un militaire "djakpata" à Menontin [8208 lectures]

  Les 83 probables députés élus pour la 7ème législature [7513 lectures]

  Yayi et Claude Padonou engagent le recrutement de 1000 jeunes [4977 lectures]

  Les sanctions auxquelles sont exposés les contrevenants [4937 lectures]

  La liste des 687 journalistes éligibles [4207 lectures]

  Liste définitive des 546 coordonnateurs d’arrondissements [3200 lectures]

  Nos Contacts [3139 lectures]

  Sagbohan Danialou lutte contre la mort au Cnhu [3038 lectures]

  Lagos honore le General Gbian [2624 lectures]

  L’Etat reconnait une nouvelle liste de 37 universités privées [2585 lectures]

  Le SMIG passe de 31.625 à 40.000 FCFA au Bénin [2274 lectures]

  La liste des 60 jeunes béninois présélectionnés pour la phase 2 [2225 lectures]

  L’IFSIO Parakou recrute sur concours 30 étudiants [2034 lectures]

  Une dame et son mari expulsés de leur location à Cotonou [1976 lectures]

  La Rédaction [1914 lectures]

  Un caporal-chef risque la radiation [1854 lectures]

  Djibril Sagbohan inhumé ce jour à Porto-Novo [1776 lectures]

  La liste des 30 établissements privés autorisés dont les filières de licence et de master sont homologuées [1739 lectures]

  Un deuxième puits de pétrole découvert à 80 km des côtes béninoises [1705 lectures]

  16% comme taux national d’admissibilité au Bepc 2016 au Bénin [1658 lectures]

  Marcel de Souza offre le perchoir à Me Adrien Houngbédji [1637 lectures]

  Fin des discussions entre Kerry et Lavrov, le dialogue continue [1606 lectures]

  Un voleur fait le sourd muet pour tromper la vigilance des forces de l’ordre [1586 lectures]

  Daniel Edah lance l’ouvrage " IL FERA BEAU" [1572 lectures]

Voir aussi : 0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 2800
Articles Similaires

Chronique

Examens de fin d’année : la vérité

Encore quelques semaines et bonjour les examens de fin d’année. Des milliers de nos compatriotes, dans tous les ordres enseignement, plancheront pour justifier leur année scolaire. Ils sont appelés à la conclure de la bonne manière qui soit. Il s’agit, presque toujours, d’un temps fort de la vie nationale, objet de... Lire la Chronique

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

  Le dernier mot , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une